Sur les traces du Concorde : United Airlines achète 15 avions supersoniques auprès de Boom Supersonic

04 juin 2021 à 11h20
89
Boom Supersonic
Outre l'avion lui-même, le développement des nouveaux réacteurs sera un véritable challenge pour le programme Boom Overture. Crédits : Boom Supersonic

Alors que le Concorde a été retiré du service il y a près de 20 ans, la célèbre compagnie aérienne United Airlines vient d’annoncer qu’elle comptait acquérir entre 15 et 50 avions supersoniques de nouvelle génération, en cours de développement par Boom Supersonic.

Il s’agit de la première commande ferme pour l’avion Boom Overture, qui n’a toujours pas effectué son premier vol.

Sur les traces du Concorde

Jusqu’à présent, seuls deux avions de ligne supersoniques ont connu une carrière commerciale : le Tu-144 soviétique, retiré du service régulier dès 1978, et le Concorde franco-britannique, qui a terminé sa carrière en 2003. Très bruyants et polluants, ces appareils semblaient jusqu’à présent inadaptés au voyage de masse pratiqué depuis près de trois décennies.

Mais plusieurs compagnies, dont Boom Supersonic, sont persuadées du contraire. Boom Supersonic, marque commerciale de la société Boom Technology, a été créée en 2014 autour d'un pari fou : rendre le vol supersonique abordable et compatible avec les nouveaux enjeux environnementaux. Pour cela, la start-up américaine a conçu l’Overture, un avion plus modeste que le Concorde, mais qui se veut bien plus moderne.

Si l’Overture doit offrir des dimensions comparables au Concorde, l’aménagement de sa cabine sera orienté vers les standards actuels de la gamme business, avec deux rangées de sièges uniques extra-larges, contre deux rangées de deux sièges sur son vénérable aîné. Là où l’avion franco-britannique pouvait emporter 128 sièges (100 en exploitation commerciale), l’Overture se contentera de 88 passagers au maximum (sans doute une cinquantaine en exploitation commerciale).

Grâce à trois réacteurs, en cours de développement par Rolls-Royce, Overture filera à Mach 1,7, presque deux fois plus vite qu’un avion de ligne conventionnel. De quoi relier New York à Londres en 3 heures 30, ou San Francisco à Tokyo en 6 heures.

Pour atteindre une telle vitesse, la consommation en carburant sera probablement titanesque, mais Boom se veut rassurant et affirme que son avion consommera du carburant 100 % durable, issu d’algues, d’huiles usagées ou de déchets ménagers transformés.

United Airlines à la rescousse de Boom

En 2017, Boom avait déjà signé un contrat de développement avec la compagnie aérienne Japan Airlines qui avait alors posé une option d’achat pour 20 appareils. Fin 2020, c’est la force aérienne américaine qui a signé un accord avec la Boom Technology pour étudier la possibilité de transformer l’Overture en avion de transport présidentiel Air Force One. Cependant, l’annonce faite hier par United Airlines est la première qui porte sur une commande ferme de 15 avions de ligne supersoniques, avec une option pour 35 appareils supplémentaires.

Pour Boom, cette annonce est une véritable bouffée d’air, qui intervient quelques jours seulement après que son principal concurrent, Aerion Supersonic, a mis la clé sous la porte. Si la commande d’United Airlines doit rassurer les investisseurs, tout dépendra maintenant de la réussite technique de Boom, et notamment de son démonstrateur XB-1, dont le premier vol est attendu cette année. Car si l’entreprise ne respecte pas ses délais et son budget, United Airlines pourra parfaitement annuler ses commandes.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
89
38
SlashDot2k19
« son avion consommera du carburant 100 % durable, issu d’algues, d’huiles usagées ou de déchets ménagers transformés »<br /> Ça va quand même générer pas mal de C02 dans l’atmosphère.<br /> On est dans une société schizophrène…
Fulmlmetal
Une goutte d’eau dans un océan de pollution. ces 15 avions ne pollueront pas plus que 15 avions de chasse qui volent en permanence dans nos ciels
JeXxx
C’est dingue ce genre de commentaires, ça va dans le positif mais toujours des personnes pour ajouter leurs grains de sels de pseudo écolos qui sont là à critiquer à tout vas avec ce genre de propos. Tu préfères quoi ? Rester là où nous en sommes avec du kérosène ou bien ce genre de solutions ?<br /> S’ils y arrivent ça aidera la recherche et pourquoi pas plus tard équiper les futurs avions de ce genre de système.
elminster44
«&nbsp;Tu préfères quoi&nbsp;»<br /> Peut être ne pas faire ce genre d’avion qui consomme plus et transporte moins de personne qu’un avion traditionnel pour juste gagner quelques minutes ?
ChristianBoxe
bah je croyais que, nous étions à l’ère du tout électrique? Bizarre non ? Que l’on bourre le mou à longueur de temps de leur tout électrique!!
zeebix
C’est très caricatural de dire que ça ne fait gagner que quelques minutes… C’est en heures qu’on parle ici.
supersebastigor
«&nbsp;un avion plus modeste que le Concorde, mais qui se veut bien plus moderne.&nbsp;»<br /> Concorde a juste été calculé «&nbsp;à la main&nbsp;» il y a prés de 50 ans.<br /> Concorde fut une formidable réussite technique et un formidable échec commercial.
Gauron91
Vu que cet avion est américain, il va bénéficier de l’aide des compagnies américaines ainsi que du gouvernement pour en faire un succès commercial.<br /> Le concorde et l’A380 n’ont jamais percé aux USA par protectionnisme, allons nous faire la même chose en Europe? Bien sur que non…
Fulmlmetal
Airbus a très bine percé aux USA, je te rassure. Maintenant on ne peut nié un coté protectionnisme ou patriotisme aux USA. Mais c’est pareil en Chine, en Russie, il n’y a qu’en Europe qu’on préfère acheter américains plutot qu’européen (voir cas des F-35).
toast
Ils ne polluent pas plus mais ils viennent bien s’ajouter en plus…
PsykotropyK
Tout reste toujours une goutte d’eau dans le total de la polution générée. Super on a trouvé une excuse pour rien foutre
Fulmlmetal
Ca c’est le raisonnement simpliste des écolo. Une consommation tu la ramène au nombre de passager si tu veux comparer.<br /> Après, gagner des heures sur un trajets c’est important pour des hommes d’affaires pour qui le temps c’est de l’argent.<br /> Certains sont prêt à payer des milliosn pour aller dans une fusée bien plus polluantes, donc pourquoi certains ne pourraient ils pas voyager en supersonique ?<br /> Quand à la pollution c’est une goutte d’eau dans un océan de pollution, si tu veux vraiment t’attaquer à ça défoule toi plutot sur les vrais sources de pollution que sont les usines à charbon ou pétrole.
Fulmlmetal
Et toi quand tu pètes tu ajoute aussi en plus à la pollution et on ne va pas t’interdire de vivre pour autant.
Yannick2k
Etant donné qu’il vole 2x plus vite et qu’il consomme autant qu’un avion normal… peut-on en conclure que sur un même trajet, finalement il va consommer +/- 2x moins <br /> et donc polluer moins?
Yannick2k
11h ou 12h de vol en éco… gagner 2h ou 3h c’est tout aussi agréable, tu as un peu moins mal au c** à l’arrivée
Fulmlmetal
Il faut etre raisonné et s’en prendre de façon proportionné aux principales causes de pollutions. Ce n’est pas en t’attaquant au 0.0001% cause de la pollution que tu résoudras les problèmes de la pollution. Commence déja par t’attaquer aux plus gros pollueurs, les centrales à Charbon et pétrole, les industries, les agriculteurs, les cheminées au bois, les camions, les gros bateaux, les pets des vaches , on peut aussi parler de ton orfdinateur set de ton accès internet qui polluent énormément au niveau global, etc … et après tu pourras venir faire la morale sur la pollution.<br /> L’écologie est très à la mode mais il amène souvent à des débats débiles comme on a u en voir récemment avec des mairies écolo qui refusaient de subventionner des petits aéroclubs ou des clubs de bateau à voile.
clintl
Bien plombé par les USA
tangofever
Dans les Caraïbes des algues en veux tu en voilà ce n’est pas ce qui manque avec les sargasses.
tangofever
Des batteries ça pèsent lourd, du carburant aussi mais moins surtout quand il est consommé le véhicule gagne en légèreté.<br /> Avec le tout électrique soyons fou, imaginons un avion de chasse électrique, mdr.<br /> Il y avait aussi les projets d’avion avec un bref passage dans l’espace pour un trajet encore plus rapide, ça en est où ?<br /> Sinon vivement la téléportation pour clore ce débat, lol.
toast
T’as pas plus stupide comme comparaison ?<br /> Si je ne pète pas, je meurs.<br /> Si les mecs mettent 8 heures au lieu de 3h30 pour aller à New York, pas sûr qu’ils meurent…<br /> Ta bêtise n’a donc pas de limite…
robsoab
Euh non c’est plutôt l’inverse. La résistance de l’air augmente au carré de la vitesse. Alors certes il volera peut-etre plus haut pour réduire la résistance mais physiquement à même altitude il consommera bien plus qu’un avion normal puisqu’il va 2x plus vite. Et cet avion a encore moins de places qu’un Concorde, donc par place la consommation sera bien plus grande. Ca restera un marché de niche réservé aux riches.
GRITI
Fulmlmetal:<br /> Et toi quand tu pètes tu ajoute aussi en plus à la pollution et on ne va pas t’interdire de vivre pour autant.<br /> Pardon??? Quelle est l’utilité d’un tel commentaire?
Fulmlmetal
toast:<br /> T’as pas plus stupide comme comparaison ?<br /> Si je ne pète pas, je meurs.<br /> Si les mecs mettent 8 heures au lieu de 3h30 pour aller à New York, pas sûr qu’ils meurent…<br /> Ta bêtise n’a donc pas de limite…<br /> tu n’as rien compris à ma comparaison, ce que j’ai voulu dire c’est que la surpopulation engendre elle aussi une pollution, on le sait le pet des vaches est responsables en partie non négligeable de la pollution, et donc les pets des gens aussi, et donc toi. Mais pas que aussi ta consommation, tes déchets, ton électricité, ton accès internet, etc.<br /> Bref ta petite personne pollue et x10 milliards ça donne ça. Donc avant de t’en prendr eà 15 avions réfléchi à ton impact quotidien sur la pollution.<br /> Mais visiblement tu n’as pas compris ou je voulais en venir, c’était trop subtile sans doute, tu as préféré l’insulte, qui est le propre de celui qui n’as rien à dire d’intelligent.
Fulmlmetal
Quand je dit que cette pollution d’un avion c’est une goutte d’eau dans un océan de pollution, et qu’il me répond que quelque soit la taille ce n’est pas bien parce que c’est «&nbsp;en plus&nbsp;» je lui fais juste comprendre que lui aussi fait parti de ce cas de figure, qu’à son échelle il pollue aussi en plus.<br /> Etait ce trop subtile à comprendre ?<br /> après il n’était pas obligé d’etre insultant …<br /> De toute façon dès qu’on part sur des débats écolo, les écolo sont très agressifs, c’est toujours comme ça.
GRITI
La forme laissait quelque peu à désirer. Je pense que développer l’idée derrière ton argument aurait permis une meilleure compréhension ainsi qu’une autre perception de ton commentaire. Et donc de meilleures réactions.
Nmut
On calcule une conso au km (au mile nautique en aéronautique mais cela revient au même), et la conso étant quasiment proportionnelle au carré de la vitesse, la conso va être monstrueuse de toute façon. En plus avec le nombre de place réduite, la conso par siège va être plusieurs dizaines de fois celle d’un gros porteur moderne (entre 3 et 4L/100 km pour info), je dirais à vue de nez une vingtaine de fois. Il faudrait que je fasse quelques calculs si je trouve les éléments clés (altitude et vitesse de croisière, temps de montée, type de moteur, puissance moteur et poids de l’avion), c’est relativement facile à estimer à 10% près.
Fatima
Ça sent la copie de la Concorde agréé par les USA
toast
C’est curieux, personne ne te comprends jamais. Tu es sûrement le seul à être intelligent du coup
sirifa
Donc les ajouter est une bonne idée ?
bmustang
après une soirée bien arrosée, le type a cru commander des maquettes !?
elminster44
Je suis pas écolo, juste anti hypocrisie.<br /> Et donc comme une poignée de friqué peuvent gagner une poignée d’heures (pour pas faire de caricatures) on peut se permettre ce genre d’aberration, c’est pas grave sa pollue que dalle.<br /> Sauf que la pollution est un tout engendré par le mode de vie des humains.<br /> Et pour info, pour les urgences le temps c’est de l’argent, il existe un truc bien utilisé depuis La Covid, on appelle ça la Visio…
Feladan
«&nbsp;Quelques&nbsp;» minutes.<br /> San Francisco et Tokyo c’est environ 17h de vol. Ici on parle de 7h.<br /> Dire que tu es " juste anti hypocrisie.", alors que tu réduis plusieurs heures de gain, à «&nbsp;quelques minutes&nbsp;»… Mouai mouai ^^’.<br /> Là c’est un temps non déconnant, avion qui pollue de toute manière très peu comparer au reste, qui de surcroit, axe sont carburant sur du 100% durable.<br /> Faut peut être pas trop exagérer à la fin, ça frise le militantisme là. Certains plus «&nbsp;anti hypocrisie&nbsp;» que toi, dirais que ton empreinte internet pollue, et que l’intérêt de poster des messages sur le web est un peu moindre que gagner 10 heures de vol :p.<br /> Je veux dire par là … Pourquoi appliquer ce raisonnement aux autres et pas à toi ? C’est la multiplicité qui fait la pollution ^^
elminster44
Oui mais concrètement cela apporte quoi de faire un San Francisco Tokyo en 7H hormis du confort ?<br /> A l’heure où on veux soit disant changer les choses sur notre mode de vie énergivore débridé, on lance un supersonique vieux de 50 ans en ventant du carburant durable qui rejettera quoi de l’eau ?<br /> Tout ça pour une «&nbsp;consommation en carburant qui sera probablement titanesque&nbsp;» et 50 personnes.<br /> PS : San Francisco Tokyo c’est 10H25 sans escale
Feladan
Gain de temps, gain d’argent, gain d’affaire, moins de personne dans les vols standards, réduction du nombre d’escales possible donc réduction de la pollution.<br /> Concrètement ça gagne quoi que tu postes sur les forums, générant de la pollution ? =/<br /> Bref, ce n’est qu’affaire d’utilisation. Toi ça t’impacte pas, mais ça impacte d’autres personnes. Là, c’est clairement pas déconnant, ne t’en déplaise, on ne parle pas de gagner 2 minutes en doublant la consommation, sur un carburant aussi polluant.<br /> My bad, je me suis arrêté sur la première occurrence. Quoi qu’il en soit il semblerait que ce n’est pas non plus 10h25. On trouve de tout dans les temps, entre 9h et 17h … Pourtant ils précisent bien que c’est sans escale. Dépend des avions j’imagine, les avions turcs semblent pas très rapides ^^’<br /> Quoi qu’il en soit, ce n’est pas «&nbsp;quelques minutes&nbsp;».
Thamien
C’est dingue de ne pas comprendre les enjeux!<br /> Que le carburant provienne d’un pétrole conventionnel, d’un pétrole non conventionnel (schiste, bitumineux, deep water off-shore), du charbon (CTL), du gaz ou biogaz (GTL), d’agrocarburants (maïs, colza, betteraves, canne à sucre, algues…)… qu’est ce que ca change?<br /> Ne devrait on pas seulement se fier à la sobriété énergétique de nos déplacements?<br /> Parce que toutes ces ressources ne sont pas disponibles en quantités illimités…<br /> Et qu’il faudra peut être les rationner un peu plus équitablement?
g-m1n1
Ça apporte quoi d’acheter une voiture si on peut prendre tous les jours un vélo? <br /> Ca reste très intéressant de gagner plusieurs heures sur un trajet. Si mon arrive dans qq années à le faire avec un tarif abordable, ce fera un sacré gain de temps pour les intéressés.<br /> J’ai de la famille au Brésil, si je peux gagner 3-4h sur un vol, ça me ferait un bien fou et je les visiterai probablement plus souvent.<br /> Après tout va dépendre du prix.
dmdo72
je suis surpris qu’Elon Musk n’ait pas de projet fou dans ce domaine, du genre un métro sous-marin ultra rapide qui relierait Londres à NY en 2 heures.
elminster44
«&nbsp;Gain de temps, gain d’argent, gain d’affaire, moins de personne dans les vols standards, réduction du nombre d’escales possible&nbsp;»<br /> Comme déjà dit, il suffit de généraliser la visio, la réalité virtuelle et pour les contrats sensibles on nous rabâche les possibilités extraordinaire des blockchain.<br /> Bref les solutions existe mais on est toujours à augmenter notre vitesse pour scier la branche où nous sommes assis.<br /> @g-m1n1<br /> Donc toi c’est juste bien pour ton confort et ton divertissement, voilà pourquoi je parle d’hypocrisie, la majorité préfère son confort, les éoliennes c’est bien chez le voisin, etc.
YSmaldore
On est d’accord. C’est une affaire à suivre, mais vu ce qu’il s’est passé avec Aerion, Boom va devoir surveiller ses arrières et ne pas se contenter de green washing. Mais je pense qu’on aura l’occasion d’aborder le sujet prochainement, il devrait y avoir un peu d’actualité dans les prochains mois.
Palou
Yannick2k:<br /> donné qu’il vole 2x plus vite et qu’il consomme autant qu’un avion normal… peut-on en conclure que sur un même trajet, finalement il va consommer +/- 2x moins <br /> et donc polluer moins?<br /> Non, vu qu’il ne transportera que 88 passagers au max, 50 passagers en commercial
Palou
Fulmlmetal:<br /> qui est le propre de celui qui n’as rien à dire d’intelligent.<br /> Euh … non, rien <br /> image784×128 10.1 KB
alexandre_bridel
Le client typique de ce genre de vol, ce sera le cadre supérieur en voyage d’affaires. C’est-à-dire le businessman qui n’a pas vraiment besoin de se déplacer physiquement.<br /> Quand une entreprise devra envoyer quelque part un employé qui doit réaliser une intervention physique (exemple : un informaticien qui va devoir installer des équipements dans un datacenter), ce ne sera clairement jamais sur ce genre de vol.<br /> Le businessman qui va faire un Paris / New York pour discuter de la nouvelle stratégie commerciale décidée au siège parisien qu’il va falloir appliquer aux USA, il doit :<br /> se rendre à l’aéroport de départ, en arrivant un peu en avance pour les contrôles de sécurité<br /> se taper le vol (environ 7h30)<br /> aller de l’aéroport d’arrivée aux locaux de l’entreprise à destination<br /> faire sa réunion<br /> se rendre dans son hôtel et y passer la nuit<br /> faire tout le trajet inverse jusqu’à Paris le lendemain<br /> Tout ça, ça coûte une blinde, et ça prend 2 jours grand minimum. En faisant la même chose sur Skype, ça coûte que dalle, ni hôtel, ni restaurant, ni taxi, ni billet d’avion. Et ça prend pile le temps de la réunion, pas une minute de plus.<br /> C’est ça, le gain de temps et d’argent. C’est pas juste 6 heures de moins sur le vol et zéro gain sur tout le reste.<br /> Et on voit maintenant des entreprises qui ont compris ça depuis la pandémie, et qui ont réduit volontairement leurs voyages d’affaires de manière drastique alors même que ce type de voyage est parfaitement autorisé.
elminster44
«&nbsp;Concrètement ça gagne quoi que tu postes sur les forums, générant de la pollution ? =/&nbsp;»<br /> Là c’est toi qui veut me faire passer pour un militant.<br /> Je travaille principalement sur PC, je passe donc un peu de temps sur Clubic en même temps donc non même pas de pollution supplémentaire, juste une optimisation de temps de PC allumé.
eykxas
Et tu fais quoi toi ? ^^<br /> Inutile de me rétorquer la question, moi je ne fous rien, et je me fiche pas mal de la pollution (oui oui allez y lynchez moi, je vous signale que quand l’homme disparaitra à cause de ses conneries, la Terre pourra enfin respirer ! et ça c’est réjouissant, mais je sais, la plupart sont incapable de se défaire de leur instinct de survie).
Odin
Pour un Paris-NYC (simple), c’est entre 2100€ et 3500€ en Business et entre 200 et 1600€ en Eco<br /> Voyage fait avec un Boing 777, d’une capacité de 42 places Business et 385 places Eco<br /> (2100 * 42)+(200 * 385)=165 200€<br /> 165 200/50=3 304€<br /> Et encore ça pourrait être encore plus cher, étant donné qu’on gagne du temps et que le confort sera meilleur (et que j’ai pris les valeurs les plus basses).<br /> Dans la mesure où ce n’est pas M. tout le monde qui pourra se payer un tel billet… je comprends pas trop tous ces commentaire qui essaient de faire croire qu’on est des écolos militants à penser que c’est un mode de transport déconnecté de la réalité.<br /> Consommer autant à 50 qu’à 427…donc presque 10x plus, est-ce que c’est vraiment dans l’air du temps et nécessaire …?<br /> Et pour celui qui disait que c’est une goute d’eau, l’aviation représente quasiment 3% de nos émissions globales. Sachant que tout le monde n’est pas en mesure de se payer un vol, ça fait une sacré goutte venue des pays riches, contrairement aux pets qui sont accessibles à tous.
KlingonBrain
Concorde fut une formidable réussite technique et un formidable échec commercial.<br /> Pas autant qu’on pourrait le croire.<br /> Concorde fut d’abord une formidable vitrine commerciale pour la France et surtout son industrie dans son ensemble. Les retombés de ce genre de chose sont immenses.<br /> Ensuite, on peut voir Concorde comme un prototype de R&amp;D. De nombreuses technologies qui furent mise au point pour cet avion furent réutilisées… et bien mieux vendues par la suite.<br /> On pourrait comparer cela un peu à la Formule 1.<br /> Sinon, c’est amusant de voir que l’avion dont on parle n’atteindra pas les performances de Concorde. Et à voir la voilure, je n’ai pas le sentiment qu’on atteigne le même degré de complexité.
supersebastigor
Et?
supersebastigor
effectivement, concorde est un étendard inégalé dans l’industrie avec des retombées pour l’industrie française et un tout petit peu anglaise.<br /> Mais les coûts d’exploitation étaient pour Air France.
GRITI
Fulmlmetal:<br /> après il n’était pas obligé d’etre insultant …<br /> De toute façon dès qu’on part sur des débats écolo, les écolo sont très agressifs, c’est toujours comme ça.<br /> C’est pour cela que j’ai évoqué la forme de ton message et de sa perception par les autres et donc des réactions.<br /> Ton message pouvait être pris comme une forme d’agressivité et donc engendrer une réponse adaptée.<br /> Fulmlmetal:<br /> De toute façon dès qu’on part sur des débats écolo, les écolo sont très agressifs, c’est toujours comme ça.<br /> Généraliser n’est jamais bon. Surtout quand c’est la faute des autres.<br /> Si tu trouves que les réactions «&nbsp;écolos&nbsp;» à tes commentaires sont agressives, prends le temps de te poser pour lister objectivement les raisons potentielles de cette agressivité et ton éventuelle responsabilité à tout ou partie de cette dernière.
benben99
AH oui, pour polluer encore plus… juste pour sauver quelques heures… Non merci!
KlingonBrain
je comprends pas trop tous ces commentaire qui essaient de faire croire qu’on est des écolos militants à penser que c’est un mode de transport déconnecté de la réalité.<br /> Sans tomber dans des considérations écologiques intégristes, je pense que c’est effectivement quelque chose qui est dépassé.<br /> L’homme d’affaire moderne d’aujourd’hui, il peut voyager avec son avatar à la vitesse de la lumière grâce à internet… et pour beaucoup moins cher.<br /> Rappelons qu’a l’époque ou le Concorde a été conçu, il n’y avait ni internet, ni vidéoconférence. Le téléphone était cher.
elminster44
@JeXxx<br /> «&nbsp;S’ils y arrivent ça aidera la recherche et pourquoi pas plus tard équiper les futurs avions de ce genre de système.&nbsp;»<br /> Pas besoin de faire un avion supersonique aberrant pour faire de la recherche.<br /> Capital.fr – 18 Mar 21<br /> Airbus : études sur un avion à carburant 100% durable<br /> Airbus et des partenaires réalisent une étude sur les émissions d'un avion de ligne volant sans kérosène, afin de jauger les effets d'un carburant 100% durable sur les émissions et les performantes des<br />
Guillaume1972
L’avion électrique qui pourrait transporter plusieurs centaines de passagers sur des milliers de kilomètres est et restera une utopie. En fin de compte, la majorité de l’énergie contenue dans les batteries sert à faire «&nbsp;voler&nbsp;» ces dernières. Tout comme dans une fusée, la majorité du carburant sert a envoyer celui ci dans l’espace.Pour le moment, nous ne savons pas faire autrement mais rien ne dit que dans le futur, le transport de cette masse ne sera plus nécessaire. On pourrait imaginer un transfert d’énergie, peu importe le vecteur utilisé a grand «&nbsp;débit&nbsp;» d’un site vers une fusée ou un avion ou pourquoi pas de tout objet en déplacement.Si il n’était plus obligatoire que l’objet emporte son propre carburant…
Yannick2k
c’est pas faux
Fulmlmetal
C’est dingue qu’un sujet sur un avion amène systématiquement les débats à dériver immédiatement sur la pollution, souvent dans un climat agressif des pro écolo. Je vois que ça confirme ce que je disais les débats avec les écolo ne sont pas possibles.<br /> C’est dommage car derrière ce projet il y avait un progrès intéressant. Difficile à dire si ça aboutira (probablement pas) mais ca a le mérite d’etre tenté meme si d’autres projets de ce type ont échoués depuis Concorde.<br /> Bref un article qui mérite mieux que ces commentaires haineux sur l’aviation et sa pollution (pas pire que tous les autres transports pourtant).
JeXxx
Oui "Le secteur aérien s’est fixé pour objectif de réduire d’ici 2050" alors que Boom Supersonic c’est pour 2029 dans leur roadmap.<br /> Même s’ils n’atteignent pas forcement cette objectif de 2029 ça montre encore une fois que les Airbus et Boeings sont à la traine parce que eux ils ont les moyens.<br /> Aujourd’hui les acteurs déjà sur le marché depuis des décennies n’innovent que très peu et se font régulièrement dépasser par les nouveaux acteurs quel que soit le marcher. SpaceX vs Nasa, Tesla vs les reste des constructeurs automobiles, Blockchains pour la sécurité, même au niveau des vaccins (voir avec le covid comme la France est à la traine à vouloir rester sur ses acquis), Ocean Cleanup, la Chine avec son ISS made in China, HarmoniOS etc …<br /> Donc mois quand je vois des sociétés voulant innover comme ça, que le projet foire ou non ou bien qu’il soit retardé j’ai tellement plus d’espoir en elles que les gros mastodontes qui sont là à compter leurs milliards et sortir des objectifs d’évolutions sur 20, 30 même 50 ans.<br /> Travaillant en mission parfois dans certaines banques et assurance tu ne peux même pas t’imaginer le nombre d’argent mis et la perte de temps que ces sociétés font, il m’arrive parfois pendant certaines missions d’être payé sans avoir rien à faire pendant plusieurs semaines et même des personnes en interne, persos sa m’arrange et je peux travailler sur d’autres projets mais cet argent perdu sait l’argent du contribuable.<br /> Et ça montre que plus la société est grosse plus elle est prête à jeter de l’argent en l’air et ça montre encore une fois que c’est du temps/argent perdu.
Fulmlmetal
Le problème c’est que tu prend des exemples qui ne sont pas comparables ou des exemples de succès en omettant les échecs.<br /> PAr exmeple, en comaprant SpaceX avec la NASA , c’est comparer une société privé à une administration publique, l’une est libre de ses choix l’autres est sous la contraintes du président et des sénateurs. Et tu oublies que bon nombres de programmes de SpaceX ont été financé par … la NASA.<br /> Ensuite tu parles de start up qui ont eu du succès mais pour 1 qui réussi de façon spectaculaire il y en a 100 qui échouent. Tu prend l’exemple de Tesla qui a réussi mais combien ont coulé ? la liste est longue … très longue.<br /> Concernan tl’aviation puisque tu fait référence à Airbus et boeing qui sont su rleur acquis, sachent que leur marché c’est l’aviation de masse, pas les marchés isolés qui coutent cher en developpement mais rapportent peu. Cela dit Boeing avait commencé le Sonic Cruiser, quelle a abandonné car le projet n’était pas viable techniquement et commercialement. Airbus a pris le risque avec son mega jumbo à deux ponts, l’A380, ça a été un échec. L’aviation supersonic ne représente pas un gros marché d’autant qu’il sera surement réservé au marché deniche du Business class. C’est donc plutot un marché pour les avionneurs d’affaire comme Dassault, Gulfstream, Cessna, Bombardier ou Embraer. Mais cette clientèle recherche souvent un transport plus confortable et reposant qu’un transport rapide.
elminster44
Tu dois pas connaitre de vrai écolo car j’en ai pas vu un seul ici.<br /> Sinon t’es très rigolo dans tes com, non parce que défenseur du projet au début des coms et maintenant presque à dire que le projet est mort né dans ton dernier post.^^
PsykotropyK
A mais moi je critique toute les formes de pollution et notamment celles qui sont sur-représentées dans leur branche respective. Tu cites avec justesse le charbon et les autres énergies fossiles dans la production électrique.<br /> Mais vois-tu les transports (tous) c’est 30% environ des émission contre 10% environ pour la production d’énergie. Au sein des transports, l’aviation c’est 12%. Et ces 12% c’est pour contenter une frange infime de la population mondiale. Et au sein de cette frange infime, les supersonique, c’est encore un pouillème. Donc oui, les vols supersonique sont totalement à côté de la réalité du moment concernant les émissions.
Fulmlmetal
donc si je suis tes chiffrezs, le transport c’est 30% et l’aviation 12% de ces 30% ce qui cdonne globalement l’aviation responsable de 4% de la pollution mondiale. Y a mieux comme combat, non ?<br /> Quand à dire qu’ne plus c’est pour satisfaire une frage infime de la population mondiale, je t’invite à regarder le nombre de gens qui voyage par an (avant covid bien sur), c’est 4.5 Milliards de passagers. C’est tout sauf une frange infime de la population mondiale.<br /> Quand au supersonic si c’est une frange encore plus infime que l’infime, ca ne fera pas beaucoup de vol et donc peu de pollution. Bref c’est un débat pour un pouillème de pollution, tu te bats pour 0.0001% de la pollution mondiale. Beau combat.<br /> Allez, on t’attend devant une centrale à charbon ou une usine polluante, ce sera plus utile que ces combats symbolique et politique d’écolo contre l’aviation
canerw
C’est en cours de développement, c’est l’Hyperloop.
elminster44
@Fullmetal<br /> A ouais non tu comprends pas du tout le dilemme.<br /> Ta centrale à charbon on est tous d’accord pour la supprimer sauf que si tu le fais de suite maintenant une partie de la population sera sans courant.<br /> Ton usine polluante on veux bien la supprimer mais tu fais quoi des chômeurs et de ce qu’elle produit.<br /> 4.5 milliard de voyageurs, combien sont de l’ordre du tourisme et loisirs ?<br /> Rajouter un avion supersonique dans l’équation est juste inutile…
Fulmlmetal
Ton argumentation ne tient pas, car si tu supprimes les avions ce sont des millions d’emplois directs et indirects qui seront également supprimés et feront des chomeurs, ceux qui vivent du tourisme, les compagnies aériennes, les sous traitant de l’aviation, etc. Bref tu auras plus de chomeurs que si tu fermes quelques centrales à charbon.<br /> Quand au fait de supprimer 15 avion supersonique ça changera quoi au final ? ça supprimera 0.00001% de la pollution mondiale, bravo. Surtout qu’à coté de ça tu as des dizaines de milliers d’avions militaire supersoniques qui volent tous les jours dans le monde pour faire la guerre ou s’entrainer à la faire et ça visiblement ça ne te dérange pas. Tu es plus choquer par 15 aviosn civile supersoniques et le gars qui voyage pour affaire ou tourisme. Le tourisme te dérange la guerre ne te dérange pas visiblement.
elminster44
T’es rigolo je confirme, je supprime pas l’avion hein.<br /> Je dégage juste ton machin supersonique inutile.
pecore
Non, c’est un calcul qui se fait en distance. Il consomme autant à trajet équivalent.<br /> Oui, mais autant que quoi, un A380 ?<br /> Quant à cet avion, il est bien anti-écologique pour la simple raison qu’il va consommer d’avantage de ressources par passager qu’un avion de ligne standard. C’est pas plus compliqué que cela, quant on essaye pas de faire dire aux chiffres autre chose que ce qu’ils disent.<br /> Cet avion ne pourra avoir qu’un seul (discutable) intérêt : être vendu à des hommes d’état mégalo pour servir d’avion présidentiel.
elminster44
PsykotropyK
Si je te confirme que 4.5 milliards de passager c’est une part infime de voyageur. On ne parle pas de voyageurs unique là mais du nombre total de personnes transportés dans l’année.<br /> Ensuite 4% ça peut te sembler faible mais comme tu citais le charbon qui est à 10%, ces 4% sont loin d’être insignifiants, d’autant plus si on le rapporte aux ratio émission/km/passager/mode de transports.<br /> Alors il y a des cas ou l’avion est nécessaire, dont acte. Mais cet avion ne l’est pas. C’est une aberration. Au même titre que la construction de nouvelles centrales charbon.
Calimero_31
Le Concorde reste une prouesse technologique, pour des avions commerciaux, que les américains n’ont jusqu’à aujourd’hui jamais égalé
Fulmlmetal
elminster44:<br /> T’es rigolo je confirme, je supprime pas l’avion hein.<br /> Je dégage juste ton machin supersonique inutile.<br /> Tu nous fait un caca nerveux écolo sur ce avion qui se vendra à une dizaine d’exemplaires alors que les dizaines de milliers d’avions militaires supersoniques dans le monde ça ne te dérange pas ?<br /> La logique écolo parfois faut essayer de la saisir mais y en a pas en fait, ce sont juste des anti progressistes
Feladan
elminster44:<br /> ic en même temps donc non même pas de pollution supplémentaire<br /> Chaque message est de la pollution mon cher . Le fait de surfer, poster un message qui sera stocké, en génère.<br /> Donc je te rétorque ta propre question :<br /> Oui mais concrètement cela apporte quoi de surfer sur Clubic et poster des messages, hormis ton divertissement ? <br /> Ce même type de raisonnement est applicable et dérivable à quasiement tous tes comportements. Par exemple, à la place d’aller faire tes courses en voiture, vas y à pied et en bus. Tu peux le faire (via plusieurs aller-retour), y aller dans ton véhicule perso n’est juste que du confort in fine. Etc etc.<br /> Qu’on se comprenne bien, je m’en fiche que tu le fasse (mais vraiment hein), je pointe juste du doigt que quand c’est «&nbsp;pour les autres&nbsp;», les raisons de générer de la pollution semble toujours bien moins légitimes d’un coup . On a plus tendance à juger les autres (ici, le businessman qui trouve un intérêt significatif à gagner la moitié de son temps de vol), alors que venir pour le plaisir, semble passer nickel ^^.<br /> (Et non, la «&nbsp;quantité&nbsp;», n’est pas une excuse, la multiplicité génère de la pollution )<br /> Vous avez une vision de «&nbsp;supprimer la pollution&nbsp;» aux maximum quand celle-ci est chez les autres. Je suis désolé, mais vous frisez le militantisme. Ici on parle bien d’un avion qui fait des efforts sur le carburant, amène un réel gain (/2 quand même…). On parle aussi d’emplois créés, on parle aussi de proof of concept, où peut être que voir du carburant 100% durable, fera pencher d’autres compagnie à l’utiliser, etc etc. Tout ça penche dans la balance et ne peut pas être résumé à «&nbsp;lol skype c’est mieux&nbsp;». (j’exagère )<br /> Je vous rappel juste en passant, que la pollution aérienne ne représente qu’à peine 3% des émissions de GES mondiaux, la majorité de ceux-ci sont des vols de marchandises, et qu’un passager d’avion n’est pas nécessairement plus polluant qu’une voiture et que les compagnies aériennes font de plus en plus de projet de compensation carbone.<br /> Faut arrêter d’aller dans le anti-aérien à l’extrême. De nos jours, vous polluez plus avec votre petite voiture qu’avec un trajet aérien. A un moment donné, je veux bien qu’on crie qu’on crie quand c’est vraiment inutile et de l’exagération. Mais ici on parle quand même de temps de trajet / 2 et de bio carburant durable ^^. Faut faire la part des choses
Odin
Personne dans les commentaires n’est anti-aerien, ni même antipollution…<br /> Juste que nous vivont à une époque où la prouesse technologique c’est de rendre notre consommation d’énergie/rejet de pollution moins débridé.<br /> Le vol super-sonic, génial. Mais on peut pas parler d’une révolution dans la mesure où c’est quelques choses qui a été fait durant 27 ans (de 1976 à 2003)…<br /> Peut-être que ceux qui ne s’extasie pas on tout simplement déjà connus cette époque.<br /> Sinon 3% des émissions mondiales, c’est vraiment énorme.<br /> Après libre à chacun d’accueillir cette nouvelle comme il le souhaite, de toute façon il est peu probable que l’un d’entre nous monte un jour dans l’un de ces avions.
PsykotropyK
Feladan:<br /> Faut arrêter d’aller dans le anti-aérien à l’extrême. De nos jours, vous polluez plus avec votre petite voiture qu’avec un trajet aérien.<br /> Comment dire.<br /> Quelqu’un qui ferait 15.000km par an, seul, en voiture avec une voiture consommant 6L/100km rejette 2 310 kg de CO2 par an.<br /> Quelqu’un qui fait un aller-retour Paris New York (12.000km) rejettera 2 824 kg.<br /> Un Paris Bordeaux en avion c’est 400kg. 3x plus que l’équivalent en voiture.<br /> De plus la voiture c’est en imaginant que t’es tout seul. Tu divise par le nombre de passager. Pour l’avion, c’est basé sur une moyenne et le remplissage de l’avion impact peut. Ton Paris-Bordeaux en voiture avec la famille (4) dedans, cela signifie 40kg de CO2 par personne. Toujours 400kg par personne avec l’avion.<br /> Pour ceux que ça intéresse de connaitre un peu leur consommation total en fonction de leur mode de vie :<br /> MicMac | Faire le test (avenirclimatique.org)<br /> Un simulateur très complet.<br /> Après, je ne suis pas contre l’aérien. Je suis contre certaines aberrations de l’aérien. Comme le supersonique, le Paris-Bordeaux, et d’autres. Pour un Paris-NY ca me semble totalement normal. Il ne s’agit pas de tout mettre au ban, simplement d’agir avec un poil de jugeote. Par exemple un propriétaire de super car me gène moins qu’un propriétaire de jet d’affaire.
Feladan
PsykotropyK:<br /> Quelqu’un qui ferait 15.000km par an, seul, en voiture avec une voiture consommant 6L/100km rejette 2 310 kg de CO2 par an.<br /> Quelqu’un qui fait un aller-retour Paris New York (12.000km) rejettera 2 824 kg.<br /> Un Paris Bordeaux en avion c’est 400kg. 3x plus que l’équivalent en voiture.<br /> Comment dire.<br /> Je sous-entendais bien de la pollution par passager.<br /> C’est bien de donner des chiffres, l’idéal aurait été de montrer d’où ils sortent. Ils sont issus de ton lien ? Je ne trouve pas les mêmes chiffres que toi. Par exemple, d’après ce calculateur de l’aviation civile, Paris New York, a l’équivalent passager d’environ 1000 Kg Co2. (aller-retour)<br /> https://eco-calculateur.dta.aviation-civile.gouv.fr/<br /> Ce qui fait que pour ce type de trajet, un passager rejettera plus de 2 fois moins.<br /> Idem pour un Paris - Bordeaux, 69.6 Kg de Co² par passager, et non 400Kg. Soit l’équivalent voiture, et non 3 à 4 fois plus.<br /> Cela prend évidemment compte que les avions sont full. Ce que cherche à faire les compagnies aériennes. Je veux bien des chiffres «&nbsp;basés sur une moyenne&nbsp;» comme tu dis, mais j’aimerai la source de ces moyennes, pour voir si elle est apte à calculer cette moyenne, ou si c’est issu de son petit doigt.<br /> L’évaluation de comment on rejette plus de Co², se fait en fonction de beaucoup de critère : nombre de personne dans la voiture, Km consommés, biocarburant des compagnies, mesures écologiques des compagnies, mesures écologique lié à votre voiture, si vous avez des bouchons ou non , etc etc.<br /> Mais je réitère, quand on entre dans l’international (plus à débat pour les vols intérieurs je suis d’accord, ça dépend de la consommation de chacun), où l’équivalent Km en voiture, vous polluez bien plus avec votre voiture.<br /> PsykotropyK:<br /> Je suis contre certaines aberrations de l’aérien. Comme le supersonique, le Paris-Bordeaux, et d’autres.<br /> Sauf que comme décrit, ton Paris Bordeaux est moins polluant qu’en voiture à taux plein. Les avions n’étant jamais full, je ne vais pas m’aventurer à te sortir «&nbsp;une moyenne&nbsp;» que je suis incapable de calculer.<br /> En revanche, je pense que tu sera d’accord, qu’in fine, il ne s’agit qu’un nombre de trajet suffisant pour rentabiliser.<br /> A partir de 2 ou 3 Paris Bordeaux dans l’années, tu rejettes bien moins qu’en voiture seul. Du coup, plus si aberrant que ça le trajet n’est ce pas ?
PsykotropyK
Feladan:<br /> Ils sont issus de ton lien ?<br /> oui. Par contre en regardant aujourd’hui je vois que les consos voiture ressortent au dessus de ce que j’avais trouvé hier. Je ne sais pas si je me sui troué sur la conso/100 de la voiture hier ou si ils ont mis à jour depuis (enfin je pencherai plutôt pour la première option)<br /> Feladan:<br /> Par exemple, d’après ce calculateur de l’aviation civile, Paris New York, a l’équivalent passager d’environ 1000 Kg Co2.<br /> Il y a effectivement de sacrés écarts. Libératon résume ici quelques point sur les écarts entre simulateurs : Est-ce qu'un aller-retour en avion à Bali émet autant de CO2 qu'une année de vie en France ? – Libération<br /> Ils font d’ailleurs un calcul des moyennes des simulateurs et arrivent à 2,5 T de CO2 pour un Paris New York. C’est déjà 2,5x le chiffre de la DGAC et plutôt proche de l’estimation de Mic Mac. Au passage, la DGAC dans la partie «&nbsp;Comment ça marche&nbsp;» expliquent qu’ils ne prennent pas tout en compte (notamment l’effet des trainé de condensation, mais bon comme tous les scientifiques ne sont pas d’accord sur l’impact, c’est pas forcément un mauvais choix). Sans compter que chacun voit midi à sa porte et aura tendance à prendre des bases de calcul plus ou moins neutres<br /> Toujours est-il que la DGAC est dans la fourchette très basse des différents estimateurs et Mic Mac plutôt dans la moyenne. Pour une institutions défendant l’aérien, est-ce bien étonnant?<br /> Feladan:<br /> Sauf que comme décrit, ton Paris Bordeaux est moins polluant qu’en voiture à taux plein. Les avions n’étant jamais full, je ne vais pas m’aventurer à te sortir « une moyenne » que je suis incapable de calculer.<br /> Tout dépend donc de l’estimateur, mais non un Paris-Bordeaux en avion n’est pas moins polluant qu’en voiture. L’industrie de l’aviation est par contre très forte en lobying.<br /> Toujours est-il que la consommation d’un avion est donnée par passager, car basé sur des moyennes. La consommation pour un véhicule est donnée pour le véhicule. Si tu passes à 4 passagers, tu divises par 4 la consommation individuelle (modulo les quelques 1/10 de L d’essence en plus / 100km).<br /> Feladan:<br /> A partir de 2 ou 3 Paris Bordeaux dans l’années, tu rejettes bien moins qu’en voiture seul. Du coup, plus si aberrant que ça le trajet n’est ce pas ?<br /> Je ne suis pas d’accord non. Cf au dessus.<br /> De toute façon, le train éclate la voiture et l’avion : 6kg de CO2 par passager sur un Paris-Bordeaux.
Feladan
PsykotropyK:<br /> la DGAC dans la partie « Comment ça marche » expliquent qu’ils ne prennent pas tout en compte<br /> Le problème c’est que ton lien ne prend strictement rien en compte, et n’explique rien. Ils ne demandent que, et je cite «&nbsp;le nombre d’heure de vol&nbsp;». C’est même marqué dans le tooltip «&nbsp;Pour pénaliser les vols cours courrier&nbsp;». Pourquoi pénaliser ? Soit c’est par approximation, soit c’est pas volonté de modification des résultats.<br /> De là, ton lien ou celui de l’aviation aérienne civile, je préfère l’aviation aérienne civile. Qui 1/ connait potentiellement plus d’info (carburant, moyenne passager, stats des avions, formule de calcule, mais rien ne dit que ce soit utilisé), 2/ explique un minimum de chose. 3/ Demande de VRAIS trajets, et pas juste «&nbsp;nombre d’heure de vol pour pénaliser les cours courrier&nbsp;».<br /> Ca me semble bien plus fiable qu’un random site, qui n’explique rien, ne donne rien, prends une vieille variable, n’a potentiellement pas les infos, et dit même vouloir «&nbsp;pénaliser&nbsp;» certains vols.<br /> PsykotropyK:<br /> Pour une institutions défendant l’aérien, est-ce bien étonnant?<br /> L’industrie de l’aviation est par contre très forte en lobying.<br /> Double procès d’intention. Remarques valables dans l’autre sens.<br /> PsykotropyK:<br /> Toujours est-il que la consommation d’un avion est donnée par passager, car basé sur des moyennes.<br /> C’est justement celle-ci qui a du sens. Tu n’es pas tout seul dans l’avion. Tous les gens font le même trajet que toi, et l’idée est de mettre en parallèle si tout ces gens faisaient le trajet en voiture, ou non. Calculer ton petit trajet solo, face au trajet de 19 + personnes, n’a strictement aucun sens. J’ai bien marqué de plus, que le résultat n’est plus le même si on est en covoiturage.<br /> Moi je veux bien avoir une donnée basée sur la «&nbsp;moyenne des passagers pour les vols&nbsp;», ça serait mieux qu’un vol full, comme mon lien. Malheureusement, ni toi, ni moi, ni MicMac, n’est apte à donner cette valeur. Donc plutôt qu’avoir un calculateur qui prend une inconnue X, qui ne donne pas, et que je suis incapable d’identifier, je prend une valeur claire, précise, et donné, à savoir un avion complet. Ce qui est d’ailleurs ce que cherche à faire les compagnies aériennes, donc c’est pas si déconnant.<br /> PsykotropyK:<br /> Tout dépend donc de l’estimateur, mais non un Paris-Bordeaux en avion n’est pas moins polluant qu’en voiture<br /> Je prend l’estimateur le plus précis dans les données qu’ils donnent (cf la partie «&nbsp;Comment ça marche&nbsp;») et celui qui a potentiellement les meilleures informations. Et via cet estimateur, si, c’est moins polluant. Je sais que c’est difficile à accepter pour toi, mais c’est les données qui me semblent les plus sérieuses. Je ne dis pas qu’elles le sont, je dis qu’elles SEMBLENT plus sérieuses.<br /> Autre exemple pour cet exemple (:p)<br /> https://co2.myclimate.org :<br /> ride of 584 km (paris bordeaux sur google map :p), Fuel: Diesel : 0.164 t<br /> Paris (FR) Bordeaux One way, Economy Class, ca. 500 km, 1 traveller CO2 amount: 0.151 t<br /> Tout dépend des facteurs qu’on donne. Dans tous les cas, ce n’est pas «&nbsp;une aberration&nbsp;» comme tu le décris. Ton avis est clairement idéologique.<br /> Libre à toi de te fixer sur MicMac, même si je n’en comprend pas les arguments … Mais je trouve ouf cette époque où on préfère écouter une source visiblement moins fiable, sous prétexte de procès d’intention de lobbying…<br /> PsykotropyK:<br /> De toute façon, le train éclate la voiture et l’avion<br /> Non plus tu as tort. (Non je déconne, au moins on est d’accord là dessus )
PsykotropyK
Feladan:<br /> Pourquoi pénaliser ? Soit c’est par approximation, soit c’est pas volonté de modification des résultats.<br /> Car les avions consomment surtout dans les phases de montées et au décollage, donc sur un court courrier comme la part liée au décollage dans le vol total est plus importante par rapport que sur un long courrier, le CO2 rejetté sera plus important par km parcourus/par unité de temps. Mais tu as raison sur le fond, le simulateur manque de précision à ce niveau.<br /> Feladan:<br /> De là, ton lien ou celui de l’aviation aérienne civile, je préfère l’aviation aérienne civile. Qui 1/ connait potentiellement plus d’info (carburant, moyenne passager, stats des avions, formule de calcule, mais rien ne dit que ce soit utilisé), 2/ explique un minimum de chose. 3/ Demande de VRAIS trajets, et pas juste « nombre d’heure de vol pour pénaliser les cours courrier ».<br /> Si tu prend le temps de regarder Mic Mac tu verras que tu peux avoir leur méthode. Je t’aide : MicMac | Sources<br /> Il n’ont pas vocation a être les plus précis sur l’aérien, mais de couvrir un scope très large (voir toutes) des activités d’une personne pour identifier ses rejets au complet.<br /> Toujours est-il que si le résultat de MicMac ne te convient pas il y en a d’autre bien plus indépendant des intérêts de l’industrie de l’aviation.<br /> Et je me répète, prendre une moyenne des différents simulateurs, a été fait par Libération et donne un résultat similaire.<br /> Feladan:<br /> https://co2.myclimate.org :<br /> ride of 584 km (paris bordeaux sur google map :p), Fuel: Diesel : 0.164 t<br /> Paris (FR) Bordeaux One way, Economy Class, ca. 500 km, 1 traveller CO2 amount: 0.151 t<br /> Sur un véhicule, à consommation égale, ton site donne un chiffre 10/12% supérieur à mon site.<br /> Après on peut faire un inventaire des sites, ils donnent tous des chiffres différents. Par exemple<br /> 134kg → Greentripper<br /> Par contre je te rassure tous les calculateur pour l’aviation liée une organisation officielle de l’aviation civile donne des chiffres aux raz des paquerettes. Ex : ICAO, 147kg sur Paris Bordeaux. (en aller retour…)<br /> Dernier point qui n’est pas pris en compte dans les mesures d’aucun de ces sites, c’est les trainées de condensation : la où le CO2 représente 1/3 du forçage radiatif de l’avion, les trainées représentent 50%. (Impact climatique du transport aérien — Wikipédia)<br /> Feladan:<br /> Ton avis est clairement idéologique.<br /> Feladan:<br /> PsykotropyK:<br /> De toute façon, le train éclate la voiture et l’avion<br /> Non plus tu as tort. (Non je déconne, au moins on est d’accord là dessus )<br /> Tu vois, rien d’idéologique. C’est une abherration sur nombre de trajets car le train a un impact minime.<br /> D’ailleurs, je n’ai jamais dit qu’il faut prendre la voiture (j’en ai pas, et je fais tous mes Paris Bordeaux en train, soit 4/5 par ans). Simplement qu’une voiture consomme moins (ou autant si ça peut te faire plaisir) quand il y a un seul voyageur. Mais à 2 déjà la différence est très importante. Donc en famille…
Feladan
PsykotropyK:<br /> Car les avions consomment surtout dans les phases de montées et au décollage, donc sur un court courrier comme la part liée au …<br /> Aucun rapport, je ne parle pas de ça. Je te parle que quand on fourni un calculateur, il n’y a pas à «&nbsp;pénaliser&nbsp;» quoi que ce soit. Ta formule doit être fiable pour tout couvrir. Pas besoin d’ajouter un élément pour «&nbsp;pénaliser&nbsp;» sciemment des chiffres. Ca montre soit que ta formule est bancale, soit que tu veux modifier les résultats. Et toi en tant que lecteur, tu ne sais pas de «&nbsp;combien&nbsp;» c’est pénalisé, quels sont les vols pénalisés, etc etc.<br /> PsykotropyK:<br /> Il n’ont pas vocation a être les plus précis sur l’aérien,<br /> Tout est dit. La DGAC a pour vocation d’être précis.<br /> PsykotropyK:<br /> C’est une abherration sur nombre de trajets car le train a un impact minime.<br /> L’avion amène des choses que le train n’a pas. Tu le sais comme moi. La comparaison n’est pas aussi simple. Mais globalement je suis d’accord. Mais en suivant ce raisonnement, il faudrait également supprimer pas mal de trajet de voiture <br /> Pour conclure, je vais te dire mon ressentis, exactement.<br /> Depuis le début, ce que je pense, c’est que tu ne crois tout simplement les choses dés que c’est issu d’une source officielle. Tu crois qu’elle est «&nbsp;lobbyed&nbsp;» ou fausse, ou prise dans une fourchette basse. Peut importe, tu ne semble pas pondérer la fiabilité de la même manière sur ce simple critère.<br /> Pour rappel, l’outil que je t’ai donné, est de la DGAC, en coopération avec la CITEPA pour établir l’inventaire des émissions dans le cadre du protocole de Kyoto. C’est pas AirFrance qui se fait de la pub quoi.<br /> La preuve, tu as été très très prompt à critiquer comme quoi ma source n’était pas «&nbsp;complète&nbsp;», mais par contre tu n’as pas le même raisonnement avec MicMac, où une simple phrase, rapide, vague, te suffit comme explication. Voilà ce qui est marqué dans son explication (très très sommaire…) :<br /> «&nbsp;Déterminé sur la base de 251 gCO2e/(passager.km)&nbsp;» d’où vient cette base ? Comment est-elle calculée ?<br /> -" et d’une vitesse de 750 km/h." Pourquoi cette vitesse ? Et les autres ? S’agit il vraiment d’une vitesse moyenne ou un peu boostée ?<br /> .«&nbsp;180-250 sièges&nbsp;» Et les autres ? La DGAC prend à partir de 19 places il me semble. Par exemple, l’airbus A320, très très utilisés, est en dehors de cette plage, avec 165 sièges.<br /> " 3000-4000 km" Et les autres trajets ? Y’a que 3000-4000km ? Notre Paris-Bordeaux, n’est même pas dans cette plage.<br /> «&nbsp;carburant et amortissement de la fabrication du véhicule&nbsp;» Ha bon ? Ils ont accès à ça ? L’amortissement de la fabrication du véhicule ? Quel carburant ? Quel compagnie ?<br /> Bref. Rien n’est clair, rien n’est marqué, tout est incomplet. C’est un calcul extrêmement grossier et extrêmement généraliste.<br /> Mais ça semble pas te poser de problème. En revanche, de l’autre côté on a tout l’inverse, un site qui :<br /> a accès aux données, les cites,<br /> dis textuellement ce qu’il en compte (différents modèles d’avion, temps de roulage, motorisation, utilise les données de l’ADEME, carburant, quelque soit la compagnie etc etc des dizaines de paramètres)<br /> atteint une catégorie Tiers 3A IPPC (ce qui signifie : " Tier 3 the most demanding in terms of complexity and data requirements")<br /> calculs sur le trajet réel, calculé sur la distance réelle (c’est marqué)<br /> Et bien ça, tu ne souhaites pas le croire, ou du moins émettre des réserves. Pourquoi ?<br /> Je pense que c’est un sentiment de défiance qu’on retrouve partout. On préfère croire la source «&nbsp;non officielle&nbsp;» qui n’a accès à rien, ne dit rien, ne cite rien, ne prouve rien. Plutôt que l’officiel qui va à l’inverse. Et c’est le même problème pour tous tes autres calculateurs non officiels. Ils sont strictement incapable d’avoir une bonne approche. C’est impossible, ils n’ont pas accès aux informations. Dés lors, ce sont des calculs très approximatif.<br /> C’est quand même ouf de nos jours, que des gens préfèrent mettre une meilleure fiabilité, à de calculateurs extrêmement imprécis; plutôt que des sites officiels, précis, concrets, avec toutes les données, et fournissant une page complète d’explication de calcul. C’est le syndrome Facebook / défiance gouvernement d’aujourd’hui. Si c’est issu d’un truc officiel, c’est automatiquement catalogué avec un procès d’intention, même si y’a une page d’explication de calculs, et que c’est on ne peut plus sérieux.<br /> Par contre le premier vieux site web qui pop et qui ne dit rien, lui on le croit <br /> Je pense que le problème est là, et que ça ne sert à rien de débattre plus longtemps, moi je me fie uniquement à la source qui est la plus précise, et la plus explicative. Que ce soit un tiers ou le gouvernement, ou la compagnie .<br /> Let’s agree to disagree ^^.
PsykotropyK
Feladan:<br /> Tout est dit. La DGAC a pour vocation d’être précis.<br /> Pas sûr. Officiellement, leur objectif est (je cite) : «&nbsp;La Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien en plaçant la logique du développement durable au cœur de son action. Elle traite de l’ensemble des composantes de l’aviation civile : développement durable, sécurité, sûreté contrôle aérien, régulation économique, soutien à la construction aéronautique, aviation générale, formation aéronautique.&nbsp;»<br /> Et j’ai quand même un gros doute sur le poid du développement durable dans tout le reste sachant que le financement de la DGAC proviennent des compagnies aériennes. Il ne s’agit pas d’un financement en directe, mais quand même…<br /> Sinon pour tout le reste sur la précision et qualité du simulateur Mic Mac je suis d’accord avec toi.<br /> Feladan:<br /> Depuis le début, ce que je pense, c’est que tu ne crois tout simplement les choses dés que c’est issu d’une source officielle. Tu crois qu’elle est « lobbyed » ou fausse, ou prise dans une fourchette basse. Peut importe, tu ne semble pas pondérer la fiabilité de la même manière sur ce simple critère.<br /> Rien à voir. J’ai tendance à faire confiance au consensus. Mic Mac a été fourni comme exemple car il cadrait plutôt bien avec une analyse des moyenne de simulateur fourni par Libé. Cf mon autre lien. Entre des extrêmes (haut ou bas) et un niveau moyen, j’aurais tendance à considérer le moyen, d’autant plus si je ne peux exclure que les extrême sont influencé par des objectifs autre que la simple mesure.<br /> Feladan:<br /> Et c’est le même problème pour tous tes autres calculateurs non officiels. Ils sont strictement incapable d’avoir une bonne approche. C’est impossible, ils n’ont pas accès aux informations. Dés lors, ce sont des calculs très approximatif.<br /> Détrompe toi. Toutes les informations sont publiques. La DGAC n’utilise que des informations publiques d’ailleurs. Mic Mac aussi. Et tous les simulateurs aussi. Les simulateurs prennent ensuite plus ou moins de paramètres, mais prendre plus de paramètres ne garanti pas le résultat. Encore une fois c’est pour ça qu’une moyenne me semble plus pertinente.<br /> Feladan:<br /> Par contre le premier vieux site web qui pop et qui ne dit rien, lui on le croit <br /> C’est loin d’être le premier site web qui pop.<br /> Feladan:<br /> moi je me fie uniquement à la source qui est la plus précise,<br /> Justement, tu ne peux pas affirmer que la DGAC est plus précise. Simplement que les hypothèses sont mieux présenter. Et c’est deux choses très différentes.<br /> Feladan:<br /> Let’s agree to disagree ^^.<br /> Nan, c’est rigolo les débats sur internet, continuons, ça mène à rien
Feladan
PsykotropyK:<br /> Pas sûr.<br /> Bah si. Il n’y a qu’à voir tous les paramètres prit en compte et comparer aux paramètres de MicMac. Y’a pas photo… Je comprends même pas comment tu fais pour pas le voir ^^’<br /> PsykotropyK:<br /> Et j’ai quand même un gros doute sur le poid du développement durable dans tout le reste sachant que le financement de la DGAC proviennent des compagnies aériennes.<br /> Nouveau procès d’intention, n’a rien à faire là … Je pourrais t’en inventer des dizaines des biais comme ça… Regarde, le premier Calculateur Co².org de Libération est fait par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.<br /> Moi je te dis que les organismes de protection de l’environnement boostent les chiffres pour faire passer leur message de greenwashing et le lobbyisme vert :C . (je ne le pense pas, c’est pour te dire que ça mène à rien d’insinuer ce genre de chose). Sans preuve, soit tu crois les sources de la même manière, soit tu les mets en doute de la même manière. Mais pas entre les deux <br /> PsykotropyK:<br /> J’ai tendance à faire confiance au consensus<br /> Sauf qu’il n’y a pas de consensus .<br /> PsykotropyK:<br /> Entre des extrêmes (haut ou bas) et un niveau moyen, j’aurais tendance à considérer le moyen,<br /> Sauf que faire la moyenne est une erreur. Tu as d’un côté des sites extrêmement précis qui donnent la même chose, et d’autres des sites extrêmement généralistes, qui donnent autre chose.<br /> Fort à parier que tous ces sites généralistes utilisent d’ailleurs les mêmes méthodes de calcul… Totalement imprécis. Donc faire la moyenne de quelques précis, et pléthore d’imprécis, voir d’erronés, ce n’est pas une bonne idée.<br /> Mais en temps normal je réfléchirai comme toi, je comprends la démarche. Malheureusement là, le gap entre la précision des calculs est tellement énorme, que je préfère écarter ces données.<br /> PsykotropyK:<br /> Rien à voir.<br /> Je m’excuse de m’être trompé, mais comme tu utilises très souvent le biais du procès d’intention, du lobbying, et que tu me sembles bien bien plus critique sur le site officiel que sur les tiens, c’est l’impression que j’avais. C’est le même discours que j’entends partout des gens qui doutent directement des «&nbsp;sources officielles&nbsp;», mais dés qu’un truc pop sur Facebook, ils le croient sur parole.<br /> PsykotropyK:<br /> Justement, tu ne peux pas affirmer que la DGAC est plus précise,Simplement que les hypothèses sont mieux présenter. Et c’est deux choses très différentes.<br /> Si affirmer signifie «&nbsp;es-tu sûr qu’ils ont pas pondu une page d’explication mensongère et qu’ils utilisent bien ce qu’ils disent&nbsp;», alors non, je ne pourrais pas l’être.<br /> Si «&nbsp;affirmer&nbsp;» signifie lire les pages d’explication, les données utilisées, le nombre de paramètres et croire la source. Alors si, j’affirme. Comme marqué dans mon commentaire précédent, il n’y a pas photo dans les paramètres utilisés, mais vraiment pas. On a pas une catégorie 3 IPCC en claquant des doigts <br /> Et ce ne sont pas des «&nbsp;hypothèses mieux présentées&nbsp;», ce sont bien en grande partie des données réelles. C’est marqué dans la page d’explication <br /> PsykotropyK:<br /> Toutes les informations sont publiques. La DGAC n’utilise que des informations publiques d’ailleurs. Mic Mac aussi. Et tous les simulateurs aussi.<br /> Alors je vais te dire la même chose… Peux-tu l’affirmer qu’ils utilisent les mêmes données, et que tout est publique ? ;). Non plus. Je doute très très fortement, qu’un site tiers, qui n’a pas pour vocation de faire un calculateur, ait toutes les informations comme la DGAC et la CITEPA. Libre à toi de croire que si, mais rien ne l’indique, c’est une pure hypothèse qui a de grande chances d’être fausse.<br /> PsykotropyK:<br /> C’est loin d’être le premier site web qui pop.<br /> C’était de l’exagération ^^. Je pense que tu as saisi l’idée.
PsykotropyK
Juste pour conclure de mon côté :<br /> Feladan:<br /> Il n’y a qu’à voir tous les paramètres prit en compte et comparer aux paramètres de MicMac.<br /> Outre le fait que je n’ai jamais dit que Mic Mac était le plus précis, je ne me suis pas arrêté uniquement aux résultats de Mic Mac. De plus, ce n’est pas parce que tu prends plein de paramètres que tu es précis. Ca n’a même rien à voir. A la décharge de la DGAC ils s’appuient sur une méthode qui ne provient pas d’eux. Mais un bon exemple de ce point est que la DGAC a fait le choix de ne pas prendre en compte l’impact des trainées de condensation : grand bien leur en fasse, les prendre en compte aurait fait exploser l’équivalent CO2.<br /> Et histoire de rester dans des sources officielles, documentées : Documentation Base Carbone<br /> Si on prend tout en compte, la fourchette basse de la force radiative (effet de réchauffement) de l’aviation fait que le CO2 tel que calculé par la DGAC (l’ADEME et la DGAC utilisent la même méthode, celle de la DGAC) c’est 50% du total (x2) en fourchette haute, le CO2 c’est 15% (x6,5).<br /> L’ADEME a donc retenu un facteur 2 sur les émission de CO2 telles que calculées par la DGAC : "l’ADEME propose - à titre conservateur - de continuer à utiliser un facteur multiplicateur égal à 2 pour l’ensemble des émissions de GES de l’aérien. ", là ou la DGAC dit simplement qu’ils ne tiennent pas compte de l’impact des trainées de condensation. Par contre, et bien qu’ils réalisent que plus ils améliorent leurs modèles plus l’impact des trainés de condensation est important, ils ont choisi de ne pas modifier leur facteur multiplicateur…
Feladan
PsykotropyK:<br /> De plus, ce n’est pas parce que tu prends plein de paramètres que tu es précis. Ca n’a même rien à voir.<br /> Loul, arrêtons là ^^… On sent que tu veux défendre tes sites au delà de toute logique scientifique, vu cette phrase… Tu as raisons, quelqu’un qui omet 90% des paramètres n’est pas moins précis que quelqu’un qui en omet 10% <br /> Pour les condensation… Parceque les autres en tiennent compte peut être ? :). Tu semble tellement à fond pour critiquer, que tu ne te rend même pas compte que les autres sont pires. C’est ouf comme mentalité ^^.<br /> Bonne continuation à toi :p, je ne répondrai plus, ça tourne a la mauvaise foi
PsykotropyK
Sur le coup, c’est toi côté mauvaise foi.<br /> 1/ oui Mic Mac a des lacunes dans son estimateur, notamment de ne pas traiter par vol (pour différencier les courts/longs courrier). Je le dit d’ailleurs depuis le début. Y’a que toi ici qui pense que ta source est totalement exacte, irréprochable, et doit faire foi. J’ai au moin l’honnêteté intellectuelle d’aller contrôler via d’autre sources.<br /> 2/ non leurs chiffres ne sortent pas d’un chapeau. Il viennent de la base Carbone, maintenue par l’ADEME, organisme officiel, dont le point de départ est la même source que la DGAC (et la même méthode pour la partie CO2). Est-ce qu’on peut faire mieux? Surement. Est-ce que les trainées de condensation sont prises en compte? Oui, car ça provient de l’ADEME, cf mon commentaire précédent.<br /> 3/ tu fais le choix de discréditer toute source que tu n’arrive pas à comprendre, quand bien même ta source est erronnée a minima d’un facteur 2, facilement démontrable.
Ikili
Perso j’ai trouvé le sujet super intéressant, dommage que ce soit parti en sucette à la fin ^^.<br /> De ce que j’ai pu voir par contre, effectivement, pour rejoindre @Feladan , et c’est mon avis également, les sources officielles semblent bien plus précises que les autres, du moins dans ce qu’elles marquent (après est-ce la vérité ou mentent-elles ?). Et perso (avis perso), je trouve ça également mieux.<br /> Mais c’est clair que voir autant de différence dans les calculs, ça fait poser des questions !
PsykotropyK
Ikili:<br /> les sources officielles semblent bien plus précises<br /> Et donc il faut prendre laquelle? DGAC ou ADEME (Mic Mac utilise l’ADEME comme source)?
Ikili
Il y a «&nbsp;utiliser&nbsp;» et «&nbsp;utiliser&nbsp;» . L’une décrit parfaitement ce qu’elle utilise, l’autre malheureusement beaucoup moins. Elle n’utilise visiblement que pour un cas très restrictif .<br /> Chacun prend ce qu’il veut comme source ! Le vol que tu testeras correspondra peut être pile dans le scénario de test donc ça sera impec <br /> Moi je suis du genre à croire aussi le plus précis et le plus explicatif ^^’
PsykotropyK
Ikili:<br /> Il y a « utiliser » et « utiliser » . L’une décrit parfaitement ce qu’elle utilise, l’autre malheureusement beaucoup moins. Elle n’utilise visiblement que pour un cas très restrictif .<br /> En fait les deux décrivent très bien ce qu’elles font. Et elles font d’ailleurs la même chose (ou presque). Le problème c’est que @Feladan n’a pas pris la peine de chercher (MicMac | Sources) et s’est arrêté à un commentaire dans le simulateur qui stipule «&nbsp;Attention pour l’avion : on vous demande le nombre d’heures par an dans l’avion (afin de pénaliser les vols court courrier).&nbsp;» Et il est parti du postula que pénaliser les vols court courrier c’est mal et utiliser uniquement le nombre d’heure c’est mal. Or, cf ci-dessous, DGAC et Mic Mac applique les mêmes ratios entre vols court et long courrier.<br /> Ci-dessous, et de manière un peu plus détaillée, les méthodologies utilisées<br /> DGAC<br /> La DGAC utilise une méthodologie indépendante qui lui permet de déterminer une consommation par passager par km basée sur tout un tas de paramètres (données constructeur, remplissage, fret, passagers, production du kérosène …)<br /> La DGAC transmet ensuite toutes ces information à la base Carbone maintenue par l’ADEME.<br /> Ensuite ils appliquent des pondérations pour tenir compte des distances (sur un trajet plus court, tu consomme plus au km).<br /> Le ratio est de 0,14 kg / km / passager pour un vol de ~500km, 0,09 pour un Paris NY (5800km) et 0,07 pour un Paris-Tokyo (9600km). Tu peux vérifier ces chiffres sur leur simulateur.<br /> Par contre la DGAC ne prend pas l’impact des trainés de condensations<br /> MicMac<br /> Ils prennent les chiffres de la base carbone (donc source ADEME donc DGAC) auquel ils considère le temps parcouru (car plus le nombre de km est court plus la durée par km est longue et donc la conso importante).<br /> Si tu divise le temps d’un vol par le nombre de km tu arrives a des ratios qui sont quasi identiques à ceux de la DGAC (0,14 / 0,09 / 0,075). Si tu veux vérifier tu prend les même trajet que t’as sélectionné sur la DGAC et tu vas sur un comparateur de prix de vol pour connaitre la durée du vol.<br /> Reste qu’il ne s’agit pas de CO2/km/passager mais de h/km/passager.<br /> MicMac considère 188 kg / h / passager là où si on fait le calcul pour la DGAC ils sont à 60 kg / h environ (le chiffre n’est pas identique sur les différents trajets, la DGAC considérant l’avion «&nbsp;probable&nbsp;» pour le trajet or un monocouloir court courrier n’a pas les même conso par passager qu’un bi couloir long courrier, l’écart représente moins de 5%).<br /> Ensuite le facteur appliqué par MicMac n’est pas le même que celui de la DGAC ce qui fait qu’ils arrivent à un facteur 3 par rapport aux chiffres de la DGAC.<br /> Ce facteur 3 représente l’impact des trainées de condensation.<br /> Toujours est-il qu’il ne s’agit pas du facteur considérée par l’ADEME (qui va utiliser un facteur 2 et sortira donc des chiffres x2 par rapport à la DGAC). Mais c’est pas forcément délirant sachant que l’analyse de l’ADEME sur les trainées de condensation explique que la force radiative d’un avion est de :<br /> ~35 pour le CO2<br /> ~150 avec tout (dont trainées) avec un niveau d’incertitude important (range 70-230)<br /> Le x2 de l’ADEME correspond à la fourchette basse, le x3 de mic mac est légèrement inférieur au point moyen.<br /> https://www.bilans-ges.ademe.fr/documentation/UPLOAD_DOC_FR/index.htm?aerien.htm
Ikili
Je ne trouve absolument pas qu’il «&nbsp;reste bloqué&nbsp;» sur une phrase comme tu dis… Il va carrément plus loin en comparant toutes les données… Tu es sûr d’avoir bien lu ses commentaires ? De plus je pense que tu as du survoler les fiches explications, surtout quand je vois des choses comme «&nbsp;la DGAC utilise une méthode indépendante&nbsp;», alors que c’est marqué que ce sont des méthodes internationales (MEET [2], EMEP [3]) .<br /> Chacun utilise le simulateur qu’il veut, je voulais juste dire que j’étais assez d’accord avec son analyse, c’est tout, n’essaye pas de me convaincre stp, j’ai bien lu vos deux commentaires et je me suis fais mon avis en toute objectivité ^^ .<br /> Mais je comprends que c’est un sujet qui passionne . Des bisous à vous !
PsykotropyK
Ikili:<br /> la DGAC utilise une méthode indépendante », alors que c’est marqué que ce sont des méthodes internationales (MEET [2], EMEP [3])<br /> Indépendant dans le sens indépendante de la DGAC (c’est pas une critique d’ailleurs, bien au contraire)<br /> Ikili:<br /> Il va carrément plus loin en comparant toutes les données…<br /> Désolé, moi je ne vois aucune comparaison étayé dans ce qu’il sort (enfin jusqu’à mon message précédent moi non plus cela dit).<br /> Une comparaison permet justement de se rendre compte que la méthode de Mic Mac est identique à celle de la DGAC, exception faite du facteur de prise en compte des trainées de condensation (Mic Mac x3 sur les résultats ou ADEME x2 sur les résultats) ou d’une meilleure prise en compte de l’appareil moyen sur un trajet spécifique (DGAC, +/- 5%)<br /> Ikili:<br /> je me suis fais mon avis en toute objectivité<br /> Et donc lequel est-il?<br /> Ikili:<br /> Des bisous à vous !<br /> Pareil. Après je pense que Feladan voudra plus partir en vacance avec moi (en avion). C’était pas prévu remarque
ypapanoel
Ton exemple est aussi celui d’un président (de la république/entreprise/dictature…) qui doit se déplacer pour se présenter physiquement à ses (concitoyens/collaborateurs/administrés) parce qu’ils le réclament.<br /> On a l’exemple tous les jours dans ce pays avec nos «&nbsp;élites&nbsp;» qui courent partout pour se montrer pour n’importe quel évènement : on peut se dire que ça ne sert à rien. Mais ceux qui sont dans le contexte réclament une présence physique. Et ça change le ressenti.<br /> Et en terme de motivation ça change tout.<br /> Perso je trouve ça affligeant mais dans les faits, force est de constater non seulement que ça marche, mais surtout que quand on ne le fait pas, ça ne marche pas : les gens se sentent délaissés.<br /> Ces avions ne touchent que les puissants (riches aussi, mais c’est une conséquence) : et pouvoir avoir une présence physique dans plus d’endroits dans un temps équivalent vaut de l’or pour ces personnes.<br /> Après le bilan carbone, le coût… ce n’est pas leur sujet. D’ailleurs certains sont ravis de faire aujourd’hui du business sur le bilan carbone.<br /> On peut pleurnicher… Ca fonctionne comme ça.<br /> Encore une fois je ne valide pas mais je constate : Si tu sais comment agir pour changer je suis preneur.<br /> Pis pour les écolos on oublie pas que ça sera toujours une alternative moins polluante que le jet privé
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un robot artiste accusé d'espionnage à la frontière égyptienne
ADP teste les transporteurs de bagages électriques et autonomes à Paris-Charles-de-Gaulle
Quand HTC présente son nouveau casque, le VIVE FLOW... en l'intégrant sur des photos iStock
Ça y est, le robot-chien est armé... et vous n'avez pas envie de croiser son chemin
Ford étudie votre activité cérébrale pour éviter les accidents
Microsoft Translator peut désormais traduire plus de 100 langues
Bipède, capable de voler et de faire du skateboard, ce robot fait rêver... Ou flipper... Ou rêver... Ou...
Les eurodéputés ont voté une résolution contre la surveillance de masse à l’aide de l’IA
Un groupement de médecins et d'experts en biotech cherche à augmenter la durée de vie humaine jusqu'à 120 ans
Metaverse : Facebook engage 50 millions de dollars pour rendre le monde virtuel
Haut de page