La start-up Exosonic dévoile son concept du futur jet supersonique des présidents américains

04 avril 2021 à 19h50
20
Exosonic avion © © Exosonic/CNN
© Exosonic/CNN

L'entreprise en phase d'amorçage, Exosonic, a signé il y a quelques mois un contrat avec l'US Air Force. Elle pourrait ainsi faire voler le président américain (beaucoup) plus vite que la vitesse du son.

Retraité forcé des airs depuis 2003, la faute à une fiabilité défaillante et à une rentabilité pour le moins discutable, le célèbre Concorde pourrait avoir trouvé son successeur. La start-up américaine Exosonic, qui a signé un contrat avec l'US Air Force en septembre dernier, pourrait aider le futur président des États-Unis à voyager à travers le monde à bord d'un avion supersonique de dernière génération.

Un appareil « présidentiel » qui pourrait marquer le retour des vols supersoniques commerciaux

Créée par les ingénieurs Tom MacDonald et Norris Tie il y a moins de deux ans, la start-up californienne Exosonic est débordante d'ambition. Elle se fixe ni plus ni moins l'objectif de concevoir un appareil supersonique commercial de 60 mètres de long et de 70 places.

La meilleure publicité d'Exosonic pourrait provenir de… l'état major américain. Pour mettre un premier pied sur ce marché aujourd'hui à l'arrêt, la jeune entreprise voudrait exhiber son modèle de biréacteur supersonique au service d'une entité un peu particulière : la flotte présidentielle des États-Unis, excusez du peu.

Aujourd'hui, cette flotte, que l'on connaît mieux sous le nom d'Air Force One, est garnie de deux Boeing 747-200B spécialement aménagés pour satisfaire tout le confort et toutes les commodités nécessaires pour poursuivre l'activité présidentielle même à très haute altitude, dans un confort total. Deux 747-8 devraient entrer en fonction sous Air Force One en 2024 au plus tard. Et ces appareils seront peut-être les derniers à être estampillés « subsoniques ».

Exosonic avion vue © © Exosonic/CNN
© Exosonic/CNN

Une vitesse de croisière proche de deux fois celle du son

L'appareil que veut développer la start-up Exosonic pour Air Force One sera en effet d'une facture un peu particulière, puisqu'au lieu des 70 places prévues pour son modèle commercial, celui-ci ne devrait qu'en contenir 31, mais dans un confort absolu. La livraison, elle, est espérée d'ici 2030.

Côté performances, Exosonic devrait pouvoir mettre au point un appareil capable de voler à Mach 1,8. Imaginez : une vitesse pouvant culminer à 2 222 km/h ; soit deux fois plus rapide que celle d'un gros-porteur commercial actuel, et plusieurs dizaines de kilomètres par heure plus vite que le célèbre Rafale, l'avion de chasse français. Et bien au-delà de la vitesse du son (1 224 km/h, Mach 1, en conditions normales). Le futur président des USA pourrait être, avec un tel aéronef, à moins de trois heures de Paris depuis Washington. De quoi imaginer un aller-retour dans la journée, comme à l'époque du Concorde. Et l'appareil pourra même voir plus loin, avec une portée supérieure à 9 000 km.

Le nez tout fin de l'avion pourrait lui permettre de ne pas faire subir le boom perturbateur à celles et ceux qui restent au sol. À bord, la version développée pour le président américain bénéficiera de toutes les commodités, avec une cabine principale de 20 sièges, mais aussi deux cuisines, deux toilettes et de nombreux espaces de rangement.

Exosonic avion intérieur © © Exosonic/CNN
Plutôt sympa l'intérieur avec, imagine-t-on, un petit écran 16K sympa :) (© Exosonic/CNN)

Ce projet n'a pas été définitivement coché par Washington, bien qu'il ait bénéficié d'une subvention de 1 million de dollars. Il reste notamment en concurrence avec une demi-douzaine d'autres propositions, dont celle très alléchante posée sur la table par Hermeus Corporation, une firme basée à Atlanta qui imagine relier Londres à New York en 1h30.

Source : CNN

Modifié le 06/04/2021 à 09h14
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
15
Voigt-Kampf
Eh, il faut espérer qu’ils y ont pensé hin, pas trop de marches pour monter dans l’avion, pour diminuer les statistiques de ratés de marche.
AlexLex14
T’es dur
Remoss
J’espère que ce futur avion présidentiel fonctionnera au kerosène vert, pour donner l’exemple à toute la planète
trollkien
Faites ce que je dit, pas ce que je fais. Antédéluvien et indémodable !
KlingonBrain
Retraité forcé des airs depuis 2003, la faute à une fiabilité défaillante et à une rentabilité pour le moins discutable, le célèbre Concorde pourrait avoir trouvé son successeur.<br /> Je ne pense pas que la fiabilité ait été le point faible du concorde. Bien au contraire, même.<br /> C’est plutôt que cet avion de technologie pointue commençait à accuser le poids des ans.<br /> Il aurait fallu débourser très cher pour assurer la maintenance. Sachant que sur un avion, tout ce qui est soumis à contrainte, de la cellule aux réacteurs peut développer des fissures avec le temps. Il aurait fallu tout radiographier, revalider et certainement refabriquer des éléments.<br /> Prolonger la vie d’un Concorde et d’un B-52, ce n’est pas la même histoire.<br /> Aussi, il est probable que nous n’en aurions plus été capable. Les technologies ont changé et beaucoup de sous traitants ont certainement disparu et/ou ne possèdent plus l’outillage d’antan.<br /> Et il faut rappeler que le Concorde fut un de ces projet pensé, non pas juste pour la rentabilité commerciale directe, mais également comme une vitrine du savoir faire de notre pays. C’était au temps de la planification, on ne raisonnait pas de la même façon. Au temps de l’Européisme, tu ne peux plus faire ce que tu veux de ton argent.<br /> Le Concorde à eu de grandes retombées en terme de technologie. Les commandes «&nbsp;électriques&nbsp;» des airbus actuels descendent des technologies inventées pour le Concorde.<br /> Même si cela est difficile à quantifier, ce projet nous a rapporté bien plus que beaucoup l’imaginent, mais d’une manière indirecte, que ce soit technologiquement ou commercialement grâce à l’image que cela nous a donné.<br /> Quand aux américains, ça fait des décennies qu’ils alignent des projets qui n’ont jamais dépassé le stade de l’annonce. Qu’ils nous montrent de jolies maquettes ou des images de synthèse. Mais on attends toujours quelque chose de concret. Pendant ce temps la, nous, les français, ça fait longtemps qu’on l’a fait.<br /> Mais aujourd’hui, il faut savoir vivre avec son temps. Voici venu le temps de la vidéoconférence et du voyage économe en énergie. Dans le confort et en prenant le temps de vivre.
tangofever
Faut arrêter de courir passé un certain âge, une illusion d’un zeste d’énergie restant qu’il veut donner aux autres ou peut-être bien à lui-même.
newseven
Je ne comprends pas la pertinence de construire ce genre de chose de nos jours .<br /> Encore un concoure pour savoir qui à la plus grosse .<br /> Il serait imbécile d’investir dans l’aéronautique en pleine pandémie .<br /> Vraiment l’écologie prends un drôle de virage et il n’est surement pas vert .<br /> Le nouveau gouvernement américain va devenir pire que l’ancien s’il accepte se genre de projet inapproprié quand son peuple manque de soit de santé et meurt .
Martin_Penwald
Il y a déjà au moins le Boom XB-1 et l’Aerion AS3TM en projet sur le même segment. Je doute qu’il y ait de la place pour autant d’acteurs sur le marché du supersonique.<br /> Ça ressemble plus à une bulle que les super riches utilisent pour placer leur pognon juste histoire de ne pas payer d’impôts. Et ça marche, la preuve, ce projet a déjà reçu du fric soutiré au contribuable.
brichmanster
un million de subvention ils vont pouvoir développer le siège du président avec ça
keyplus
ferait mieux de donner l argent aux américains pauvres et c est pas ce qui manque
twenty94470
Biden à déjà fait un chèque de 1900 milliards qu’il envoi directement aux américains, ce petit projet en comparaison c’est rien mais encore faut-il être honnête intellectuellement.
keyplus
c est inutile surtout<br /> faire des petites voitures non polluante et planter des arbres serait beaucoup plus utile
Njbx
Je suis Superman, je voudrais pas voir cette chose voler derrière moi…
Voigt-Kampf
Qui finance ces 1900 milliards ??? «&nbsp;Je pose la question&nbsp;» comme dirait l’autre…
twenty94470
La dette et l’inflation mais le rapport ?
newseven
La dette et l’inflation mais le rapport ?<br /> Peut-être le PIB des pays .<br /> Liste de pays par dette publique — Wikipédia.<br /> https://www.statcan.gc.ca/fra/rb/video/pib
Troika59
C’était un projet anglo-français et non un cocorico français! Cfr Bovesse
KlingonBrain
C’était un projet anglo-français et non un cocorico français! Cfr Bovesse<br /> Mais pas du tout <br /> Pour les français, c’était un projet français, pour les anglais, c’était un projet anglais.<br /> Comme ça, il n’y avait pas de problème, tout le monde était content <br /> Et le principal c’était de faire chier les américains.
Max3
C’est toute la définition du chauvinisme. <br /> Quand ça marche, c’est grâce aux français.<br /> Quand ça échoue, c’est à cause des étrangers.
Fodger
Ils ont prévu de faire une entrée avec aspirateur géant …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des anciens de l'école Polytechnique créent le
Un robot artiste accusé d'espionnage à la frontière égyptienne
ADP teste les transporteurs de bagages électriques et autonomes à Paris-Charles-de-Gaulle
Quand HTC présente son nouveau casque, le VIVE FLOW... en l'intégrant sur des photos iStock
Ça y est, le robot-chien est armé... et vous n'avez pas envie de croiser son chemin
Ford étudie votre activité cérébrale pour éviter les accidents
Microsoft Translator peut désormais traduire plus de 100 langues
Bipède, capable de voler et de faire du skateboard, ce robot fait rêver... Ou flipper... Ou rêver... Ou...
Les eurodéputés ont voté une résolution contre la surveillance de masse à l’aide de l’IA
Un groupement de médecins et d'experts en biotech cherche à augmenter la durée de vie humaine jusqu'à 120 ans
Haut de page