Le point sur l'affaire Gerstmann / GameSpot

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
04 décembre 2007 à 11h16
0
Depuis déjà quelques jours, la presse en ligne est ébranlée par un événement peu commun : l'éviction présumée du rédacteur en chef de GameSpot. Si l'on en croit les différentes rumeurs, Jeff Gerstmann aurait effectivement été remercié par son employeur suite aux pressions de l'éditeur Eidos. Ce dernier n'aurait guère apprécié la mauvaise note attribuée à Kane & Lynch : Dead Men et les propos sans équivoques prononcés durant le vidéotest du jeu.

Du coup, Eidos aurait menacé de retirer ses campagnes de publicité alors que le site était justement aux couleurs de Kane & Lynch : Dead Men. Si l'on en croit toujours les rumeurs, GameSpot aurait alors cédé en indiquant la sortie à son trublion de rédacteur. Eidos reste muet, mais aujourd'hui, GameSpot se décide enfin à réagir. Au travers d'un article assez sommaire, notre confrère indique simplement que jamais CNet, sa maison-mère, et GameSpot n'autoriseraient la publicité à influer sur le contenu éditorial.

Après onze années de collaboration, Jeff Gerstmann et GameSpot se seraient en fait séparés d'un commun accord. Le site termine en précisant que ce départ ne changera en rien sa mission : proposer des critiques impartiales. Ryan MacDonald, producteur exécutif de GameSpot Live, ajoute que GameSpot est une institution, son code d'éthique et ses devoirs envers ses utilisateurs restent inchangés... Une jolie déclaration qui s'arrange toutefois pour oublier de préciser les causes de ce « départ à l'amiable » : un commentaire M Gerstmann ?

012C000000662270-photo-kane-lynch-dead-men.jpg
012C000000626392-photo-kane-lynch-dead-men.jpg

À l'origine de toute l'histoire : le Kane & Lynch d'Eidos
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

WiFi : Neuf signe avec Free-hotspot pour le TWIN
Skype Mac OS X : la vidéo bientôt améliorée
Web 2.0 : Du nouveau chez Travail-Emploi, Kindo et MyBooo
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Des nouvelles de Netfront, le navigateur Web mobile d’Access
LightScribe : nouveau logiciel gratuit de création
OLPC : 260 000 ordinateurs XO, c'est pas le Pérou ?
Neuf Cegetel fait de Pertimm son moteur interne
Mandriva lance sa Mandriva Flash 2008 USB 4 Go
Montures et nouveau lieu pour  Age Of Conan
Haut de page