Paul Doscher, JasperSoft : "Nul ne peut ignorer l'open source aujourd'hui"

18 septembre 2018 à 14h32
0
00448502-photo.jpg
Paul Doscher, CEO de JasperSoft, spécialiste américain de l'informatique décisionnelle open source, détaille l'accord engagé avec Talend, jeune pousse française éditrice d'un logiciel ETL.

AB - Paul Doscher bonjour. Quelle position occupe JasperSoft sur un marché décisionnel où s'activent des poids lourds comme Business Objects et Cognos ?

PD - Bonjour Ariane. Le franco-américain Business Objects et le canadien Cognos sont des acteurs performants dans le domaine du logiciel décisionnel propriétaire. J'ajoute qu'ils ont conscience de l'évolution du marché, conscience que l'open source ne peut plus être considéré comme un modèle artisanal, inadapté au monde des affaires.

Notre société JasperSoft a été fondée il y a 5 ans, en Californie, avec le soutien de Discovery Ventures, DOLl Capital Management, Morgenthaler Ventures et Partech International. A l'heure actuelle, nous travaillons avec 5000 clients commerciaux dans 82 pays. Résultat, avec une part de marché de 50%, JasperSoft domine le marché open source de la Business Intelligence (BI). Notre offre, JasperSoft Business Intelligence Suite ou JBIS (JasperAnalysis, JasperReports, iReport, JasperServer et, désormais, JasperETL), a été téléchargée plus de deux millions de fois. Côté logiciel en tant que service, à la demande, nous proposons Jasper 4 Salesforce.com. Enfin, pour enrichir JBIS, nous venons de signer un accord OEM avec Talend, éditeur français d'une solution d'extraction, de transformation et de chargement de données (ETL).

AB - Quels sont les grands axes du partenariat entre JasperSoft et Talend ?

PD - Une vision commune, ouverte à l'international, du marché. Dans le domaine du logiciel propriétaire, 20% des budgets sont consacrés à la R&D, 80% au marketing, en moyenne, la tendance s'inverse dans l'open source. On capitalise sur les communautés de développeurs de logiciels libres au code source ouvert, les tests, les mises à jour, les téléchargements en direct. On adopte un modèle économique qui a fait ses preuves : la souscription par abonnement (avec garantie de résultats), l'expertise (le conseil est un métier d'intégrateur) et, enfin, la formation des utilisateurs.

Notre partenariat stratégique, marketing et commercial avec Talend a été signé pour une durée initiale de trois ans. Dans ce cadre, la solution Talend Open Studio sert de base à la nouvelle brique Jasper ETL de notre offre JBIS. J'ajoute que cette coopération valide l'approche technologique de Talend, les trois ans de R&D dédiés à son projet de solution ETL open source (Eclipse en front office et standards Java).

AB - L'open source et le SAAS (software as a service) sont-ils l'avenir du logiciel ?

PD - Nous entrons dans une phase de changement, mais il ne faut pas affronter les modèles, « open source vs. propriétaire ». Ces modèles coexistent et les entreprises sont de plus en plus nombreuses à opter pour un modèle hybride, un exemple classique : des serveurs sous Linux et des postes de travail sous Windows. Des géants de l'industrie informatique, , Sun, Oracle et Microsoft, aujourd'hui, l'ont compris. Quelles que soient leurs motivations - Microsoft s'est rapproché de , c'est une bonne chose en terme de perspectives financières, moins pour la communauté open source - le fait est que nul ne peut ignorer l'open source aujourd'hui. On fait le point dans le 5 ans !

AB - Paul Doscher je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sega annonce  Universe At War : Earth Assault
Neuf services & logiciels de blog gratuits en test
L'actualité informatique caricaturée en 6 dessins
Mac OS X : Adium 1.0 disponible sur Clubic
Quoi de neuf en jeux vidéo ce samedi ?
Mises à jour : DivX, Google Earth, Flock
Deux kits TV Media Center Pinnacle pour Vista
PhoneValley lance sa régie pour la publicité mobile
Quelques détails sur le mode multi de  Two Worlds
  Dragon Storm  : l'addon  Spellforce 2  illustré
Haut de page