Carlo Revelli, AgoraVox : "Le journalisme citoyen est intimement lié au 5ème pouvoir"

0
00425976-photo-carlo-revelli-agoravox.jpg

Pdg et co-fondateur de Cybion, éditeur d'AgoraVox, Carlo REVELLI affirme que la plate-forme devrait atteindre l'équilibre courant 2007.

AB - Carlo Revelli, bonjour. La plate-forme AgoraVox est-elle rentable pour Cybion ?


CR - Bonjour Ariane. Nous devrions atteindre l'équilibre courant 2007. Le lancement et la promotion d'AgoraVox ont nécessité plusieurs centaines de KE d'investissement en terme de masse salariale, d'infrastructure technique et de promotion. L'objectif initial était ad'atteindre l'équilibre sous 24 mois.

Le lancement s'est fait au sein de la société que j'ai fondé (Cybion) afin qu'AgoraVox puisse toujours garder son indépendance financière. Une fois l'équilibre atteint, il est probable qu'AgoraVox devienne une structure autonome et entièrement indépendante.

AB - Le journalisme citoyen est-il un prétexte pour obtenir des contenus à moindre coût et les monétiser via publicité et de lucratifs partenariats ?


CR - Le journalisme citoyen n'est prétexte à rien du tout ! Pour faire de l'argent sur Internet, il y a des moyens beaucoup plus simples et éprouvés que celui-là... Le journalisme citoyen a pour but de fournir un autre type d'information qui vient des citoyens eux-mêmes. Le journalisme citoyen est intimement lié à ce que certains appellent le cinquième pouvoir.

Comme je viens de vous dire, pour lancer un journal citoyen d'envergure il faut des investissements importants. Si on ne veut pas que l'aventure s'arrête en cours de route, il est indispensable de trouver des sources de revenus pour équilibrer les comptes.

AB - La montée en puissance des contenus générés par les utilisateurs est elle synonyme de bénévolat, de "déprofessionnalisation" du journalisme en ligne ?

CR - Non je ne pense pas. La plupart des journalistes professionnels perçoivent des initiatives comme la notre comme complémentaires, comme un moyen qui permet d'améliorer ou d'enrichir leurs travaux.

Dans certains cas, notamment pour les investigations, une collaboration étroite entre journalistes professionnels et citoyens est plus que souhaitable. C'est ce que nous essayons de faire avec le lancement imminent de quelques projets de wiki-enquête comme je l'explique dans cet article :


AB - Carlo Revelli, je vous remercie.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page