Premier retour sur le module caméra du SPV

Alexandre Habian
14 novembre 2002 à 00h00
0

Info soumise par Galaga: Andrew Phillips d'Orange Suisse nous fait un petit topo (sur les newsgroups) sur l'appareil photo proposé en option pour le SPV. Il a joué avec tout un après-midi et son verdict n'est pas super encourageant : Le menu d'acces à la

Info soumise par Galaga: Andrew Phillips d'Orange Suisse nous fait un petit topo (sur les newsgroups) sur l'appareil photo proposé en option pour le SPV. Il a joué avec tout un après-midi et son verdict n'est pas super encourageant : Le menu d'acces à la prise de cliché n'est

apparement pas intuitif du tout, et l'on doit obligatoirement passer par la composition de MMS pour prendre sa photo. La resolution (640x480) et la qualité des images ne sont pas terrible et produisent des images moyennes (mais surement suffisantes ...) et la visualisation pendant la prise de vue n'est rafraichie que toute les 3 secondes. Voila quelqu'un qui a le merite d'être honnête (je rapelle qu'il travaille pour Orange ...) et qui a par contre été enthousiasmé par le SPV lui même, dont le lancement ce fait aujourd'hui à Zurich !




  • communities.microsoft.com
  • Modifié le 01/06/2018 à 15h36
    0 réponses
    0 utilisateurs
    Suivre la discussion

    Les actualités récentes les plus commentées

    Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
    Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
    Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
    Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
    La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
    Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
    La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
    Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
    Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
    7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
    scroll top