IBM serait prêt à abandonner la fabrication de PC

07 décembre 2004 à 00h00
0
L'américain Big Blue, initiateur de l'ordinateur personnel, négocie la reprise de son activité de fabrication de PC avec Lenovo.

IBM (www.ibm.com), fabricant de matériel et de software, fournisseur de web services, veut-il réorienter sa stratégie ?

Selon le New York Times, le groupe informatique à l'origine du "Personal Computer" serait prêt à trouver un repreneur pour son activité de fabrication de PC.

Ex-numéro un mondial des ventes de PC, IBM n'est plus qu'en 3ème position derrière et HP, deux autres pointures américaines. Le groupe IBM est également très actif dans le domaine des serveurs, de "l'open-source" (Linux en particulier) et des web services.

A elle seule l'activité PC d'IBM représente tout de même 12% du chiffre d'affaires annuel du groupe, un CA qui s'élève à environ 89 milliards de dollars.

Quoiqu'il en soit, lundi 6 décembre 2004 Lenovo (www.lenovogrp.com), fabricant chinois d'ordinateurs personnels, a confirmé négocier avec IBM une reprise éventuelle de sa division PC.

Basée à Pékin, la société Lenovo a été fondée en 1988 sous le nom de "Legend Group Limited". Cotée à la bourse de Hong Kong depuis dix ans, la société annonce dominer le marché chinois de la vente PC avec une part de marché de 27% en 2003.

Mardi soir, la direction du groupe IBM a finalement annoncé la vente de son activité de fabrication d'ordinateurs personnels à Lenovo pour un montant de 1,25 milliard de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avec Midtown Madness, In-fusio passe en 3D
Bejeweled 2 disponible sur Pocket PC et Palm OS
Radionavigation par satellite : GALILEO pourrait séduire le Maroc
Orianne Garcia quitte la direction de Lycos France
Avec la 3G, Orange et SFR inventent la télévision mobile
Avec Midtown Madness, In-fusio passe en 3D
Bejeweled 2 disponible sur Pocket PC et Palm OS
Radionavigation par satellite : GALILEO pourrait séduire le Maroc
Orianne Garcia quitte la direction de Lycos France
Avec la 3G, Orange et SFR inventent la télévision mobile
Haut de page