Bruxelles autorise l’aide "ultime" à la restructuration de Bull

Par Ariane Beky
le 01 décembre 2004
 0

L’Etat français va pouvoir débloquer 517 millions d’euros supplémentaires pour soutenir le plan de restructuration du groupe informatique Bull.

L'Etat français va pouvoir débloquer 517 millions d'euros supplémentaires pour soutenir le plan de restructuration du groupe informatique .

L'exécutif européen a signalé mercredi 1er décembre 2004 avoir autorisé l'Etat français à verser une nouvelle aide à la société informatique Bull.

Notifiée à Bruxelles par le gouvernement français en février dernier, cette aide "ultime" à la restructuration ne devra pas être versée avant que ne soit remboursée l'aide au sauvetage déjà accordée en 2001 et 2002.

Dans tous les cas, la nouvelle aide d'un montant de 517 millions d'euros ne sera pas versée avant le 31 décembre prochain.

"Malgré ce montant important", l'exécutif européen estime que les règles du Traité CE imposant que les aides d'Etat "ne créent pas de distorsions de concurrence indues" sont respectées. En bref, , HP et Sun, les ténors américains du serveur n'ont pas de soucis à se faire.

Pour Bull, la Commission européenne estime "le retour à la viabilité suffisamment garanti". En échange du versement de l'aide, le groupe informatique devra assurer "le versement à l'Etat français de 23,5% de son résultat courant avant impôts pendant une période de huit ans à compter de 2005. "

Le plan de restructuration basé sur la réduction des effectifs, la réduction des frais généraux, et le recentrage sur les points forts de l'entreprise (serveurs propriétaires GCOS, nouvelle gamme de serveurs ouverts, services informatiques liés) va-t-il permettre à Bull de se relever ?

Bull a été contraint de céder des actifs dès 1999. La crise des valeurs technologiques, du secteur de l'Internet et des télécoms en 2001 a plombé l'entreprise.

Le chiffre d'affaires de Bull a atteint 565,7 millions d'euros au premier semestre 2004, contre 642,4 millions au premier semestre 2003, "en ligne avec les prévisions tenant compte d'un contexte encore difficile pour le groupe."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
scroll top