Yahoo se désintéresse de son métier historique

01 décembre 2004 à 00h00
0
Le portail France prépare un petit lifting de sa page d'accueil qui devrait se faire aux dépends de son guide de sites web, métier historique de la marque

Le logiciel a gagné... Le portail Yahoo France prépare un petit lifting de sa page d'accueil (http://beta.fr.yahoo.com/) qui devrait se faire aux dépends de son guide de sites web, métier historique de la marque, qui perd son onglet dans la barre de haut de page et se limite à quelques liens cachés en bas de page.

En effet, au milieu des années 90, le web était l'objet d'une âpre compétition entre les moteurs de recherche, des outils logiciels exhaustifs mais peu pertinents représentés par AltaVista.com, et les guide ou annuaires, rédigés par des documentalistes, dont Yahoo était le principal promoteur.

Le triomphe de Google, l'accroissement spectaculaire du nombre d'URL à indexer (près de 10 milliards) et la pression financière ont poussé Yahoo à rationaliser cette activité et à désormais investir, comme ses concurrents, dans des outils de recherche en rachetant notamment Overture, propriétaire d'Altavista...

Interrogé par NetEconomie.com, des représentants de Yahoo France expliquent que le guide n'est "ni important, ni condamné" mais que la majorité des visiteurs du site utilisent désormais le moteur de recherche.

Ce repositionnement devrait en tout cas être évoqué en Mars prochain, à l'occasion de l'anniversaire officiel des 10 ans de Yahoo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Tele2 offre les appels fixes locaux passés le dimanche
Microsoft Money 2005 disponible sur Pocket PC
Gilles SIMON, Navigon France :
Google regroupe ses applications téléchargeables
Bruxelles autorise l’aide
Tele2 offre les appels fixes locaux passés le dimanche
Microsoft Money 2005 disponible sur Pocket PC
Gilles SIMON, Navigon France :
Google regroupe ses applications téléchargeables
Bruxelles autorise l’aide
Haut de page