Face à Microsoft, Novell souffle le chaud et le froid !

Par
Le 10 novembre 2004
 0

L’éditeur Novell abandonne une action "antitrust" contre Microsoft en échange de 536 millions de dollars, mais refuse de céder sur le dossier WordPerfect.

L'éditeur 111 abandonne une action "antitrust" contre Microsoft en échange de 536 millions de dollars, mais refuse de céder sur le dossier WordPerfect.

Novell, éditeur de solutions "open source", et Microsoft, numéro un mondial du logiciel, jouent au chat et à la souris.

Dans un communiqué daté du 8 novembre 2004, le nouveau propriétaire de Xemian et SuSE a signalé avoir réglé le différend qui l'opposait à Microsoft à propos du système d'exploitation Novell NetWare, mais a ajouté maintenir ses requêtes concernant WordPerfect.

La procédure "antitrust" engagée par Novell dans le domaine des OS a été abandonnée en contrepartie d'un versement de 536 millions de dollars par Microsoft.
Dans la foulée, Novell a affirmé renoncer à intervenir devant la Commission européenne.

En revanche, "pour évaluer les dommages non spécifiés causés par les atteintes présumées dont a été victime le logiciel WordPerfect, propriété de Novell, dans le courant des années 1990", l'éditeur va intenter une nouvelle action devant la justice américaine.

"Nous ne sommes pas parvenus à tomber d'accord avec Microsoft sur ce dossier. Nous menons cette action en justice afin d'obtenir une compensation équitable pour les dommages causés à WordPerfect", a déclaré Joseph A. LASALA avocat conseil chez Novell.

Parallèlement à cette affaire, l'éditeur vient de lancer Novell Linux Desktop, une alternative "open source" à la suite Microsoft Office.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top