Science.gouv.fr ouvre la culture scientifique au grand public

01 juin 2018 à 15h36
0
Les ministères de la culture et de la communication, et de la recherche et des nouvelles technologies ont officiellement lancé le portail de l'Internet scientifique grand public : Science.gouv.fr.

Ce site web est mis en ligne dans le cadre du plan national pour la diffusion de la culture scientifique et technique, annoncé par le Chef de l'Etat, Jacques CHIRAC, début janvier 2004.

Comme l'a rappelé le ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies mercredi, « le plan vise en premier lieu à multiplier et à stimuler les relais entre les sciences et le grand public », et à permettre aux citoyens « de mieux comprendre un monde de plus en plus structuré par les sciences et les techniques. »

Le 25 février 2004, depuis le Palais de la Découverte à Paris, Jean-Jacques AILLAGON, ministre de la culture, et Claudie HAINGNERE, ministre déléguée à la recherche, ont précisé les grands objectifs de Science.gouv.fr :

Diffuser la culture scientifique, renforcer l'attractivité des sciences chez les plus jeunes, et valoriser les résultats de la recherche émanant de différents organismes (CEA, CNRS, BRGM, CIRAD, IRD, ADEME, etc.)

A travers ce portail, est proposée au grand public une sélection de ressources scientifiques via des animations, vidéos, photographies...

Le portail Science.gouv.fr est censé répondre à plusieurs axes de travail définis par le gouvernement français en matière de société de l'information : la promotion des contenus haut débit, la numérisation des contenus éducatifs, scientifiques et culturels, et la mise en place de moteurs de recherche des universités et de la recherche.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SPSS place l’analyse prédictive au cœur du CRM
L'américain VeriSign porte plainte contre l'ICANN
Apprendre à conduire sur SPV ?
Après les cartes mémoires SD et mini SD voici les  super mini SD ?
MDS s'ouvre le marché américain pour son hypercâble hertzien
L'américain VeriSign porte plainte contre l'ICANN
SPSS place l’analyse prédictive au cœur du CRM
Apprendre à conduire sur SPV ?
MDS s'ouvre le marché américain pour son hypercâble hertzien
Netinthecity annonce une nouvelle version
Haut de page