ZeKiller.com réinvente le jeu urbain en réseau

Jérôme Bouteiller
16 octobre 2003 à 00h00
0

A mi chemin entre jeu de rôle et jeu en ligne, ZeKiller.com lance un concept de divertissement numérique pour jeunes urbains en mal de sensations fortes.

Les nostalgiques de la cour de récréation devraient apprécier l'initiative. A mi chemin entre jeu de rôle et jeu en ligne, ZeKiller.com lance un concept de divertissement numérique pour jeunes urbains en mal de sensations fortes.

Une fois inscrit, les joueurs reçoivent un "contrat" et doivent éliminer leurs concurrents en les tuant symboliquement avec des armes factices. L'intérêt de ce jeu est également de multiplier les interactions avec le numérique en introduisant le SMS ou la photo numérique comme "armes" potentielles.

Ce nouveau jeu a été développé par une équipe basée dans les Haut-de-Seine, près de Paris, menée par Gabriel Cardon. Après une période de test sur les hauts-de seine, ZeKiller.com devrait ouvrir sur toute la France début 2004. "ZeKiller.com offrira la possiblité à des communautés de jeu de s'organiser à un niveau local" indique Gabriel Cardon.

Après NewtGame, ZeKiller.com est donc la seconde société français à explorer ce type de jeu à "réalité augmentée" multipliant les aller-retour en réel et virtuel. Attention toutefois à la schizophrénie...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top