Oracle iProcurement ajoute l'accès direct aux catalogues fournisseurs

Ariane Beky
22 août 2003 à 00h00
0

Le premier éditeur mondial de logiciels d'entreprise, Oracle, profite de l'été pour sortir une version "dynamique" de sa solution de gestion des achats.

Quelques semaines avant la rentrée, l'éditeur américain Oracle, numéro un du logiciel d'entreprise au niveau mondial, a sorti la version enrichie de son application Oracle iProcurement.

Outil de gestion des achats, iProcurement '2003' dispose d'une nouvelle fonction d'accès direct aux catalogues en ligne des fournisseurs, fonction qui fait l'objet d'une demande de brevet.

Cette fonction "d'accès direct et transparent" aux catalogues fournisseurs doit permettre aux acheteurs professionnels de consulter et d'acquérir leur matériel chez des prestataires en ligne, sans avoir à quitter l'application Oracle iProcurement. C'est la nouveauté !

Avant que cette fonction ne soit intégrée à iProcurement, les acheteurs devaient naviguer sur les sites web de leurs fournisseurs pour trouver les produits recherchés, puis revenir à leur application de gestion des achats pour exécuter la commande.

Désormais, les recherches sont transmises aux systèmes des fournisseurs via un protocole XML (Extensible Markup Language). Quant aux résultats obtenus, ils sont affichés directement sur l' écran iProcurement de l'utilisateur, soit son espace d'achat.

Le protocole XML ouvert sur lequel s'appuie la fonction d'accès direct "est accessible gratuitement pour tous les fournisseurs", précise l'éditeur. Une fois mis en oeuvre, les fournisseurs peuvent éviter "la réplication et la publication du contenu de leurs catalogues sur des systèmes distants, en stockant de façon centralisée ces informations."

De grandes entreprises telles que l'agence de presse Reuters et le distributeur de composants électroniques Newark InOne (Premier Farnell plc) ont d'ores et déjà intégré la nouvelle version d'Oracle iProcurement.

"L'accès direct aux catalogues en ligne des fournisseurs doit à la fois nous permettre de proposer aux salariés de Reuters un processus d'achat simplifié et plus rapide, et de limiter les coûts liés à la gestion des contenus", a expliqué Barry DONOVAN, Directeur des systèmes d'approvisionnement de l'agence.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top