Nouveau plongeon pour les valeurs technologiques

Jérôme Bouteiller
30 septembre 2002 à 00h00
0
Le prozac doit bien se vendre ces jours ci. Alors que l'indice parisien CAC40 recule de près de 6% (5,87%) à 2725.92, l'IT.CAC 50 accuse une baisse de 4,61% atteignant un nouveau plancher sous les 500 points..

Fragilisés par les doutes du G7 sur l'économie mondiale, les principales places boursières ont réagi à l'unisson en baissant brutalement toute la journée de lundi. A Paris, les plus fortes baisses ont concerné principallement des sociétés "technologiques" mais les secteur du tourisme ou de la bancassurance ont connu également connu une journée difficile.

Ainsi, Ericsson (-14.29%), Infogrames (-12.74%), CapGemini (-10.50%), VivendiUniversal (-6.97%), Siemens (-5.92%), Valtech (-5.56%), (-5.53%), (-5.45%), Wanadoo (-5.33%) ont fait parti des plus fortes baisses de la journée.

Depuis le 1er janvier, France Telecom a ainsi perdu 83,76% de sa valeur, Alcatel 87,76%, Vivendi Universal 81,54% et CapGemini 80,02%.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top