La fusion entre Compaq et Hewlett Packard n’aura pas lieu ?

Par
Le 10 décembre 2001
 0

La fondation Packard, le plus important actionnaire de Hewlett-Packard, a décidé de voter contre la fusion avec Compaq, portant à 18% les opposants. Echec ?

La fondation Packard, le plus important actionnaire de Hewlett-Packard, a décidé de voter contre la fusion avec Compaq, portant à 18% les opposants. Echec ?

Après la famille Hewlett, qui s'est fermement opposée à la fusion entre les deux constructeurs informatiques américains Hewlett-Packard et Compaq, c'est au tour de la fondation Packard, regroupant la descendance du co-fondateur du groupe, et qui dispose de 10,4% des actions, soit le plus gros actionnaire de HP, de marquer son refus.

Au total, ce sont actuellement 18% du capital qui sont entre les mains d'actionnaires hostiles à la fusion et qui ont des chances d'influencer également les autres actionnaires. Selon les analystes, le projet de mariage entre les deux groupes informatiques, qui sera soumis au vote dans deux mois, a désormais peu de chances de se concrétiser.

Pour rappel, Hewlett-Packard, dirigé par Carly FIORINA, avait proposé le 3 septembre de racheter Compaq dans le cadre d'une OPA intégralement en titres estimée actuellement à 23 milliards de dollars, pour former un leader mondial de l'informatique.

La réussite de la fusion entre les deux groupes reste la dernière chance pour la première femme à occuper un poste de PDG dans l'une des vingt plus grandes entreprises américaines depuis 1999. Si elle n'avait pas lieu, cela marquerait l'échec de sa stratégie de redressement du groupe HP et la fin de son ascension fulgurante.

Quant à Compaq, son avenir serait de plus en plus incertain. L'ancien numéro un mondial des ordinateurs personnels, détrôné par 8 au début 2001, est en pleine perte de vitesse actuellement. Après le désaveu de la fondation Packard, la société voit son action chuter de plus de 10% quelques heures après l'ouverture à Wall Street.
Modifié le 18/09/2018 à 14h10

Les dernières actualités

scroll top