Avec Groove Network, Microsoft lance son offensive vers les entreprises

Par
Le 16 octobre 2001
 0

Pour attaquer le marché des entreprises, Microsoft place 51 millions de dollars dans Groove Network, un système de partage de fichiers basé sur le peer-to-peer

Pour attaquer le marché des entreprises, Microsoft place 51 millions de dollars dans Groove Network, un système de partage de fichiers basé sur le peer-to-peer

Après l'affaire Napster, les entreprises semblent de plus en plus s'intéresser au système Peer-to-Peer (échange de données entre ordinateurs sans faire appel à un serveur central).

Ainsi, Microsoft étend encore son champ d'action en prenant une participation de 20 %, pour un montant de 51 millions de dollars, dans le capital de Groove Networks, la dernière société de Ray Ozzie, le créateur de Lotus Notes (racheté par IBM). Par cet investissement, Microsoft rejoint ainsi le géant des micro-processeurs Intel, qui avait participé au premier tour de table de 60 millions de dollars.

La technologie issue de Groove network reprend le principe du peer-to-peer. En effet, Groove donne la possibilité de mettre à la disposition d'autres utilisateurs les fichiers présents sur son PC, permettant ainsi à différentes personnes de travailler ensemble et de s'échanger des documents.

Mais selon Ray Ozzie, la technologie permet d'aller plus loin que le simple échange de fichiers, notamment en permettant aux membres connectés de travailler ensemble sur un projet et de communiquer via une messagerie instantanée ou en utilisant un canal vocal, même si un collaborateur se trouve à l'extérieur de l'entreprise.
Les membres du groupe sont avertis des modifications des uns et des autres dès qu'ils se connectent.

Mise en relation avec la stratégie .Net (programme destiné aux entreprises) que mène la firme de Bill GATES, on comprend l'intérêt de cette technologie qui devrait faciliter davantage l' « infiltration » des différentes applications Microsoft pour les entreprises sur la toile.
Modifié le 18/09/2018 à 14h09

Les dernières actualités

scroll top