Assistants Personnels : La croissance est forte mais l’explosion des ventes se fait attendre

Par ahabian
le 15 octobre 2001
 0

Entre 1999 et 2000, le marché des assistants personnels avait été multiplié par 2. Et en 2001 ?

Entre 1999 et 2000, le marché des assistants personnels avait été multiplié par 2. Et en 2001 ?

Entre 1999 et 2000, le marché des assistants personnels (P.D.A.) avait été multiplié par 2 pour atteindre
250 000 pièces vendues.

Selon GfK, les ventes de P.D.A. atteindront 360 000 pièces en 2001, soit une croissance de 44%. Avec un taux d'équipement de 1,5%, le marché des P.D.A. n'a pas encore tout à fait décollé.

Pour rappel, sur les 8 premiers mois de l'année 2001 comparés à la même période en 2000, les achats de téléphones mobiles WAP ont plafonné à 33% des ventes totales de téléphones portables et les P.D.A. smart phones, c'est à dire les combinés téléphone mobile + assistant personnel, ont vu leur poids divisé par 2 dans les ventes d'assistants personnels.

Le point de rencontre de l'Internet mobile avec le grand public n'a pas eu lieu. D'un côté des mobiles WAP à un prix très abordable dont la technologie peine à satisfaire les utilisateurs, de l'autre, des smart phones P.D.A., véritables concentrés de technologie, à un prix trop élevé pour séduire le plus grand nombre.

De plus, l'offre en smart phones est réduite à quelques modèles : beaucoup de nouveaux produits, en particulier GPRS, sont annoncés pour cet automne, mais, faute d'une offre massive, c'est le segment tout entier qui tarde à percer.

« Les consommateurs ont fait preuve d'un certain attentisme vis à vis du marché des assistants personnels. Ils attendent encore des fabricants le produit idéal : un P.D.A. communicant performant à un prix abordable. Mais aussi les artisans d'une offre plus attractive, à l'exemple des opérateurs de téléphonie mobile ou de la distribution spécialisée, sont restés réticents après l'expérience mitigée du WAP GSM » commente Charlotte Isal, Analyste Marketing Télécoms, chez GfK.

GfK estime qu'en 2002, les achats de P.D.A. s'élèveront à 540 000 pièces, soit une progression des ventes de 50%.

Le marché devrait être soutenu par tous les avantages et les services issus de l'accélération de la convergence téléphones mobiles et P.D.A., grâce à l'arrivée des technologies Bluetooth et GPRS.

Ces technologies sont d'ailleurs déjà disponibles sur le marché mais il semble que pour le moment, peu de constructeurs construisent des terminaux GSM / GPRS / Bluetooth, ou du moins à des prix abordables...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top