Pertes plus faibles que prévues pour T-Online

pulmo
01 août 2001 à 00h00
0
T-Online affiche une déficit d'exploitation plus faible que prévu pour le deuxième trimestre à 56,9 millions d'euros, contre une perte de 65,2 millions attendue

Le paysage semble s'éclaircir un peu pour T-Online même si ses comptes restent déficitaires.
Le premier fournisseur européen de services internet, filiale de Deutsche Telekom a annoncé mercredi au titre du deuxième trimestre un déficit brut d'exploitation plus faible que prévu, de 56,9 millions d'euros alors que les prévisions réalisées par Reuters auprès d'analystes laissaient envisager un EBITDA (résultat avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) négatif de 65,2 millions d'euros (et contre une perte supérieure, de 66,4 millions enregistrée au premier trimestre).

T-Online a également annoncé pour le 2e trimestre une hausse du chiffre d'affaires de son portail, c'est-à-dire les revenus générés par le commerce électronique et la publicité sur ses sites internet, à 36,6 millions d'euros contre 31,3 millions au 1er trimestre.

Le chiffre d'affaires du portail a progressé malgré le ralentissement traditionnel dans ce secteur au 2e trimestre, quand les internautes consacrent généralement moins de temps à surfer sur la toile au profit des loisirs estivaux.

La société indique chercher à doper le chiffre d'affaires de son portail pour devenir moins dépendante de ses services d'accès à internet, où la marge est faible.

Après avoir, dès le début de l'année, pris des mesures visant à accroître sa rentabilité en réduisant ses effectifs de 10% et en supprimant son forfait d'accès illimité à Internet, le groupe compte atteindre les objectifs qu'il s'était fixé en mai soit un Ebitda positif pour 2002 pour l'Allemagne, et pour 2003 au niveau du groupe.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top