Le CSA autorise la fusion Vivendi Universal Canal+

01 décembre 2000 à 00h00
0
Après Bruxelles et Washington, c'est au tour du conseil supérieur de l'audiovisuel français d'autoriser la méga fusion entre Vivendi, sa filiale Canal+ et le groupe Seagram Universal.

Jean-Marie Messier a pratiquement gagné son pari. Après Bruxelles et Washington, c'est au tour du conseil supérieur de l'audiovisuel français d'autoriser la méga fusion entre Vivendi, sa filiale Canal+ et le groupe Seagram Universal. Néanmoins, Canal+ conservera le contrôle de son fichier d'abonnées et disposera même d'un droit de véto vis à vis de Canal+ Distribution, filiale de Vivedi. En outre, tout comme canal+, Vivendi Universal devra investir une certaine part de ses revenus par abonné dans le développement du cinéma français. Avec un chiffre d'affaires de plus de 57 milliards de dollars, le groupe Vivendi/Universal va donc pouvoir affronter AOL, dès que les actionnaires des différents groupes auront avalisé cette fusion, dans les premiers jours du mois de décembre..
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Hi-Media lance une solution de gestion d'e-mails publicitaires
Rugby 2001 repoussé
Carte mère IWill DVD266-R (bi-processeurs + DDR)
Un addon pour Sudden Strike
Driver VIA 4 en 1 4.25a en version finale
Hi-Media lance une solution de gestion d'e-mails publicitaires
Nouvelle version de Nero
Incompatibilité Voodoo 3 / 5 et Pentium IV
KT7 Raid + 3D Prophet II Pro incompatibilité
Sortie de l'Asus A7M266 retardée
Haut de page