Defi start-up devient "Tocamak" et veut "accélerer" les start-up

18 avril 2000 à 00h00
0
Defi start-up, une association d'aide aux start-up poursuit son recentrage vers son activité d'incubateur et change son nom en "Tocamac", faisant référence au "premier accélérateur de particules qui est installé au Nouveau Mexique". Tocamac cherche à jouer sur la métaphore en transformant les particules start-up en énergie. Jolie formule mais erronée scientifiquement puisque les Tokamaks (un nom d'origine indienne) sont en fait des réacteurs nucléaires basés sur la technologie de fusion (bombe H) et non la fission comme les centrales nucléaires traditionnelles. L'utilisation commerciale de la fusion devrait débuter en 2050... mais la bourse attendra t'elle ?? En tout cas, "Tocamac" continue de soutenir ses sociétés. Woonoz annonce la levée de 10 MF ou encore BuyCentral, qui devrait entamer une première campagne publicitaire pour essayer de rattraper le terrain perdu sur KelKoo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Haut de page