Les américains divisés sur l'imposition du commerce électronique

01 juin 2018 à 15h36
0
Partagés entre la volonté de taxer le commerce électronique comme toute autre activité commerciale, et soucieux de ne pas pénaliser un secteur stratégique, les américains se déchirent sur la nécessité d'imposer le commerce électronique. Les Républicains, enmenés par Dennis Hastert, speaker à la Chambre des représentants américaine, proposent le prolongement du moratoire actuel jusqu'en 2006 tandis que les démocrates seraient plutôt en faveur d'un réequilibrage avec le commerce traditionnel. Quel que soit la solution adoptée, cette question de la taxation est au coeur de la campagne présidentielle et chaque candidat cherche à disposer de l'image "high tech" afin de séduire un pays pour qui la nouvelle économie est à l'origine de la plus longue phase d'expansion de tous les temps.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cegos e-learning et Thales s'associent
Le e-learning d’Or
Le e-learning d’après iProgress
L’offre ASP e-learning de Synergie 3R
CDC IXIS 1er prix des e-learning d’Or
Convergence des réseaux numériques : Quel terminal pour se connecter ?
World online va lancer des services WAP
Mauvaise journée boursière pour les valeurs internet
Havas consolide son rang dans le jeu en ligne
Monique Villa : Directrice de la stratégie de l'Agence France Presse
Haut de page