Les américains divisés sur l'imposition du commerce électronique

10 avril 2000 à 00h00
0
Partagés entre la volonté de taxer le commerce électronique comme toute autre activité commerciale, et soucieux de ne pas pénaliser un secteur stratégique, les américains se déchirent sur la nécessité d'imposer le commerce électronique. Les Républicains, enmenés par Dennis Hastert, speaker à la Chambre des représentants américaine, proposent le prolongement du moratoire actuel jusqu'en 2006 tandis que les démocrates seraient plutôt en faveur d'un réequilibrage avec le commerce traditionnel. Quel que soit la solution adoptée, cette question de la taxation est au coeur de la campagne présidentielle et chaque candidat cherche à disposer de l'image "high tech" afin de séduire un pays pour qui la nouvelle économie est à l'origine de la plus longue phase d'expansion de tous les temps.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page