La Faillite du réseau satellitaire iridium menace un marin français.

Par
Le 18 mars 2000
 0
Imaginé au début des années 90, à une époque où personne n'imaginait l'explosion des réseaux cellulaires GSM et CDMA qui convriraient l'ensemble des métropoles, le réseau Iridium, composé d'une constellation de 66 satellites a finallement fait faillite. Trop cher, de trop faible débit, le projet soutenu par 140 n'a pas trouvé de repreneur et devra détruire ses satellites. Il laisse donc les réseaux ICO et GlobalStar occuper ce créneau dont la rentabilité est de plus en plus malmenée par l'interopérabilité des réseaux cellulaires. Outre ses 10 000 clients, la faillite d'Iridium va surtout pénaliser Jo Le Guen, un marin français traversant le pacifique à la rame pour sensibiliser l'opinion à la sauvegarde des océans et pour qui le réseau était le principal outil de navigation et d'information...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top