Google Books : un auteur chinois traine le géant en justice

Par
Le 29 décembre 2009
 0
02480634-photo-google-books.jpg
Après avoir été condamné par le tribunal de grande instance de Paris à 300.000 euros d'amende pour avoir reproduit sans autorisation des extraits de livres, le géant de la recherche sur Internet doit désormais faire face à une nouvelle plainte. Cette dernière émane cette fois de Mian Mian, un auteur chinois.

Les actions ont été entamées au mois d'octobre lorsque l'écrivain s'est aperçu que l'un de ses livres avait été scanné puis mis à disposition dans la bibliothèque numérique de Google Books. Mian Mian a été aidée par une organisation chargée de réguler les droits d'auteurs des oeuvres chinoises qui reproche a Google d'avoir violé les droits de plusieurs dizaines de milliers d'oeuvres.

Google affirme avoir retiré le livre dès réception de l'injonction mais la plaignante demande la somme de 61 000 yuan (soit 6180 euros) de dommages et intérêts.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top