Plurk vs MSN China : Microsoft s'excuse du plagiat

01 juin 2018 à 15h36
0
0118000002675756-photo-plurk-msn-club.jpg
Hier, la startup Plurk expliquait sur son blog officiel que son service de micro-blogging avait de toute évidence été plagié par Microsoft et plus précisément pour son service MSN Club China. Plurk y avait ainsi retrouvé près de 80% de son code source pour un produit doté d'une interface très similaire. Alertée, la firme de Redmond répond quelques heures plus tard via un communiqué de presse. Microsoft décide de fermer le site Internet en attendant qu'une enquête puisse être menée à bien le plus vite possible.

Quelques heures plus tard Microsoft explique que l'application incriminée est baptisée Juku et fut développée par un éditeur tierce pour le compte de MSN China dans le cadre d'un accord entre les deux parties. « L'éditeur a reconnu qu'une portion du code fourni à MSN avait bien été copiée. Il s'agit clairement d'une violation du contrat avec MSN China », déclare Microsoft. La firme présente également ses excuses au développeur de Plurk. « De toute évidence nous sommes très déçus mais assumons entièrement notre responsabilité dans cette situation », ajoute Microsoft. Le service Juku reste fermé pour un temps indéfini.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nouveau Core 2 Quad : le LGA775 n'est pas encore mort
Stationnement : Issy complète ses horodateurs par un système de paiement mobile
Comme prévu Bing débarque enfin sur iPhone
e-mailing : Bisnode rachète Directinet au rabais
Nouveau Core 2 Quad : le LGA775 n'est pas encore mort
HSPA-LTE : Ericsson veut marier la 3G et la 4G
Les Français, champions du monde de la carte de voeux électronique ?
Le  Rage  d'id Software passe chez Bethesda
Orange ADSL : un Internet à deux vitesses ?
Haut de page