🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

La startup Plurk accuse Microsoft de plagiat

18 septembre 2018 à 14h42
0
0104000002675756-photo-plurk-msn-club.jpg
« L'imitation est peut être la forme la plus sincère de flatterie mais voler du code, un design et des éléments de l'interface graphique, ce n'est tout simplement pas cool ». Tels sont les propos de Dave Thompson, un porte-parole de la start-up Plurk. Particulièrement populaire en Asie, Plurk est un service de micro-blogging similaire à Twitter qui présente la particularité d'être disposé sous la forme d'une chronologie personnelle.

Dans un billet publié sur le blog officiel, M.Thompson explique que le service de Microsoft, baptisé MSN Club, est une copie exacte de Plurk et embarquerait 80% du code source de ce dernier. Par ailleurs, « Plurk n'a jamais été approché ni n'a collaboré avec MS sur ce service ». L'équipe de Plurk souhaite pour sa part mettre au grand jour cette affaire sans pour autant savoir quelle procédure suivre. A Taiwan, la part de marché de Plurk serait dix fois plus importante que celle de Twitter et le service s'impose en Asie comme l'alternative la plus prisée.

Ce n'est pas la première fois qu'une start-up influence les travaux d'un grand portail. Récemment Yahoo! a lancé Meme, un service rappelant fortement Tumblr, un autre site de micro blogging. A l'heure actuelle, le site club.msn.cn est temporairement fermé. L'on ne manquera pas de souligner l'ironie de cette affaire de plagiat dans un pays où les réseaux de distribution pirate du système Windows sont particulièrement développés. Retrouvez de plus amples informations ici.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lipdub : les jeunes UMP pas tout à fait en règle
Nokia 5235 Comes With Music : un nouveau mobile S60 tactile
Bouygues Telecom  n'est
Immobilier : MeilleursAgents.com lève des fonds
Skype annonce une bêta de son logiciel pour Symbian
Huawei lance son smartphone Android U8230 en France
Comscore AdMetrix : Vivendi, premier annonceur, Facebook, premier support
Google & Facebook proposent aussi des URL raccourcies
Une offre gratuite illimitée pour  Age Of Conan  ?
Facebook Connect a déjà séduit plus de 80 000 sites internet
Haut de page