Éducation aux médias : "il est urgent d'agir"

0
00C8000002298806-photo-b-b-et-son-portable.jpg
Un rapport révélé par l'AFP, mardi 20 octobre 2009, prône la création d'une fondation pour sensibiliser les familles aux potentiels dangers des nouveaux médias. Il révèle, par exemple, que 44% des 6-8 ans surfent déjà régulièrement sur internet (Ipsos).

Ce document doit être remis, aujourd'hui, à la secrétaire d'État à la Famille Nadine Morano qui l'avait commandé en mars dernier. Agnès Vincent-Deray, chargée de diriger la rédaction du rapport insiste sur « l'urgence à agir », évoquée par les personnes interrogées par les 19 membres (pédopsychiatres, sociologues, représentants du monde de la radio de la télévision et d'internet) de la commission.

Outre la création d'une fondation chargée de mettre en place un « programme national pour l'éducation aux médias », le rapport préconise 14 mesures, dont une formation obligatoire sur ce thème. Car l'individualisation, la délinéarisation et l'interactivité des contenus audiovisuels rendent « inopérants les dispositifs traditionnels de protection de l'enfance comme la signalétique », note le rapport. D'autres parts, « l'apparente anonymisation de l'accès à internet peut véhiculer des illusions comme la virtualité des actes et un certain sentiment d'impunité », ajoute-t-il.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page