MIT : une puce électronique pour recouvrer la vue

0
0082000002441302-photo-oeil.jpg
Décidément, les cerveaux du MIT ne cesseront jamais de nous étonner. Après avoir travaillé sur la 6D, fabriqué des micro batteries à base de virus ou conceptualisé le processeur de demain, voici que ces scientifiques souhaitent aider les personnes malvoyantes grâce aux nouvelles technologies.

Plus précisément, un groupe de chercheurs explique qu'à l'aide d'une lentille équipée d'une caméra reliée à une puce électronique par une connexion sans fil, ils devraient être capables d'améliorer la vue pour les personnes atteintes de rétinite pigmentaire (maladie génétiques de l'oeil) ou du syndrome maculaire, c'est-à-dire une baisse de l'acuité visuelle dû à un jaunissement de la rétine souvent rencontré à la vieillesse.

Shawn Kelly, un scientifique du laboratoire de recherche en électronique du MIT, explique ainsi : « tout ce qui peut les aider à voir un petit peu mieux, leur permettre d'identifier des objets et les aider à se déplacer au sein d'une pièce serait déjà une aide considérable ». Il ajoute : « s'ils peuvent reconnaître les visages des gens dans une pièce, cela leur permettrait de rentrer dans un environnement social plutôt que de rester assis à attendre que quelqu'un vienne leur parler ».

Cette puce électronique, protégée par une couche de titane, est attachée au globe oculaire, capture des images et les renvoie vers la caméra. Les cellules nerveuses reliant la rétine au cerveau sont stimulées de manière électrique. Les chercheurs estiment qu'à l'heure actuelle cette puce a une durée de vie de 10 mois. Ils espèrent l'augmenter à 10 ans.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page