Mike Wehrs, MMA - "Le marketing mobile a démarré bien avant le lancement de l'App Store"

01 juin 2018 à 15h36
0
Mike Wehrs est le nouveau président de la Mobile Marketing Association (MMA). Nous allons aborder avec lui dans cet entretien le développement du marché de la publicité mobile, les pays les plus actifs dans ce secteur et les nouvelles tendances du marché.

Mike Wehrs bonjour, pouvez-vous nous présenter la Mobile Marketing Association en quelques mots ?
02428916-photo-mike-wehrs-mma.jpg
Il s'agit d'une association internationale qui s'occupe du développement du marketing et de la publicité mobile. Nous comptons 730 membres professionnels en plus de plusieurs milliers de particuliers. Nos membres professionnels ne sont pas seulement des marques, des constructeurs et des opérateurs. Nous avons également beaucoup de fournisseurs de technologies mobiles et de contenus. Notre maison-mère est située à New York et nous avons des succursales en Europe (Londres), en Asie-Pacifique (Singapour) et en Amérique Latine (Sao paulo).

Quels sont les pays les plus dynamiques en matière de marketing mobile ?
En Europe, les pays les plus dynamiques sont l'Angleterre, l'Allemagne, la Turquie, la France, l'Irlande ou encore l'Espagne. Si le marché français du marketing mobile est déjà assez développé, il reste cependant moins développé que celui de la Turquie, pays qui a une certaine avance dans le domaine. En plus des Etats-Unis, les marchés internationaux où le marketing mobile est le plus développé sont l'Inde, le Brésil, les Philippines et Singapour.

Le marché du marketing mobile a-t-il commencé à être démocratisé grâce au succès de l'App Store d'Apple ?
Le marketing mobile a démarré bien avant le lancement de l'App Store. Il était déjà très important avant le succès commercial des iPhone et de l'App Store d'Apple. Il représentait 1,6 milliard de dollars de chiffre d'affaires, ceci grâce au SMS et à la publicité mobile. De plus en plus de marques font confiance au marketing mobile. Ceci explique pourquoi les dépenses en matière de marketing mobile ont été multipliées par 27 ces dernières années alors que les budgets marketing ont de manière générale baissé de près de 20%.

Mais depuis la sortie de l'iPhone, peut-on parler d' « effet App Store » quant à la démocratisation du marketing mobile dans les pays où l'iPhone est lancé ?
Oui absolument. L'App Store a révolutionné le marché du téléchargement d'applications. Il a inspiré Nokia (Symbian), Palm (Web OS), Microsoft (Windows Mobile) ou même Google (Android Market). Pour nous, ces applications développent le marché du marketing mobile. Cela a un impact très important concernant le développement de la marque. J'irai même plus loin : de nombreuses marques ne font des applications iPhone que pour développer leur stratégie marketing mobile. Un moyen de toucher un maximum d'utilisateurs en un minimum de temps.

Comment pourriez-vous encourager les marques à développer leur stratégie mobile en pleine période de récession ?
Je leur expliquerai que le marketing mobile offre un retour sur investissement bien supérieur à celui d'autres canaux de communication. Que le mobile permet de mieux cibler les annonces et d'offrir un haut degré de personnalisation. Ou encore que le fait que les mobiles soient constamment allumés offre une possibilité de toucher directement le client final à tout moment, tout en respectant leur vie privée.

Est-ce que les nouvelles technologies mobiles vont aider au développement du marketing mobile ?
Oui tout à fait. Qu'il s'agisse de codes-barre 2D, du développement des caméras, du téléchargement d'applications ou de la réalité augmentée, ce sont autant de technologies qui vont permettre dans les prochaines années de démocratiser ce secteur. Tous les mobiles vendus depuis 10 ans sont compatibles avec nos offres, au travers des SMS. Mais avec l'émergence des smartphones avec un écran plus grand, le GPS et l'utilisation de réseaux mobiles plus rapides, il y a encore beaucoup à faire dans le domaine. D'autant plus que pratiquement tous les mobiles intègrent aujourd'hui un navigateur web compatible HTML.

Le monde des téléphones mobiles et des ordinateurs portables est de plus en plus proche. Développez-vous également des solutions pour netbooks ou tablettes WiFi ?
Ce sont deux mondes différents. Il y a de nombreuses différences liées à la taille de l'écran ou aux solutions utilisées. Les netbooks utilisent d'autres règles. Nous suivons de près ce marché mais n'avons pas de solutions à proposer aujourd'hui. La MMA a une règle simple : si le terminal utilisé rentre dans la poche, nous avons des solutions pour développer son aspect marketing mobile. Sinon, il faudra se référer à d'autres partenaires.

Mike Wehrs, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dell : l'Europe débloque 14,8 millions d'euros pour l'emploi
Après WebKit, WebGL s'invite chez Firefox
Pascal Mercier rejoint Global Equities
SeLoger, MeilleursAgents : les applications immobilières s'invitent sur mobiles et iPhone
  Call Of Juarez : Bound In Blood  se met à jour
Google indexera bientôt vos documents
Marc Bidou, Maximiles
  Chaos Rising  : premier addon  Dawn Of War 2  (MàJ)
Le monde ouvert d'  Operation Flashpoint  en vidéo
Dell rachète Perot Systems pour $3,9 milliards
Haut de page