Le plein de détails sur Assassin's Creed 2 (Màj)

20 septembre 2018 à 14h34
0
00D2000002013766-photo-assassin-s-creed.jpg
Des petits malins semblent avoir mis la main sur le prochain Game Informer, le célèbre magazine américain qui était censé avoir les informations exclusives concernant Assassin's Creed 2. Voici les principales. A ne pas lire si vous voulez garder un certain suspense.

0064000002020614-photo-maycoverstory.jpg
Le jeu se passe en 1476 en Italie. Le joueur n'incarne donc plus Altair, mais un certain Erio Auditore de Firenze, un noble venant de Florence, sans doute encore un ancêtre d'Altair/Desmond. L'atelier de Léonard de Vinci sera bel et bien présent, de même qu'un certain nombre de lieux bien connus de Venise comme le Grand et le Petit Canal, la basilique de Saint Marc et le pont du Rialto. Venise est donc, comme prévu, la (ou une des) ville(s) modélisées dans le jeu. La campagne toscane serait également de la partie, servant peut-être à connecter les différentes villes (ce qui est étrange, Venise n'étant pas vraiment à côté de Florence, capitale de la Toscane). Pour en finir avec le background, sachez que des personnages historiques seront inclus dans le jeu, comme Machiavel ou la famille Médicis.

Au niveau du jeu maintenant :

  • De nouvelles armes sont prévues : hache, marteau, masse, lance, deux types d'épées différents... chacune ayant un mouvement spécial.
  • Il est possible de nager, et même de planer avec les fameuses « ailes de Vinci ».
  • Il est possible de désarmer les ennemis, et d'utiliser les armes ainsi récupérées.
  • Il y aura 16 types de missions différents, mais plus d'écoute discrète et de missions de pick pocket.
  • En cas de grosse perte de vie, il faudra trouver un docteur dans la rue pour récupérer sa vie.
  • Les objets cachés (comme les drapeaux) sont plus variés (statues, pièces d'or...) et rapportent directement des bonus dans le jeu.
  • Différents types d'ennemis seront à combattre : probablement des archers, des hommes armés de dagues, des troupes d'élite, des brutes équipés de grosses armures et de deux armes de main en même temps et un hallebardier intelligent qui se cache dès qu'il sent votre présence.
  • Il sera désormais possible de tuer les gens depuis une botte de foin.
  • Il est question de séquences de jour et de nuit. On ne sait pas comment cela sera articulé.

De bonnes promesses de variété et de profondeur donc, qui devraient satisfaire les détracteurs du premier opus, qui critiquaient sa répétitivité.

Mise à jour : Game Informer diffuse la couverture de son édition de mai sur son site. L'occasion de découvrir l'apparence d'Erio Auditore de Firenze, le héros de ce second volet. La grande classe !

0000019002020682-photo-image6.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IBM supplante progressivement les leaders indiens
Médiation en ligne : FDI et cour d'appel se rabibochent
Révélations au sujet de Larrabee, le futur GPU d'Intel
Mises à jour : iTunes, VirtualBox, Songbird, MediaCoder
Hadopi : Albanel met sa démission dans la balance
Concept : le Nokia E97 avec écran coulissant détachable
E-Marketing : le salon Ad:tech comme si vous y étiez
Yahoo! perdrait 3% de trafic d'ici l'année prochaine
iPod Touch : Clubic teste 10 jeux pour le baladeur
Nicolas Petit, Microsoft -
Haut de page