Un outil pour « désautoriser » Spore chez EA

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
18 décembre 2008 à 14h23
0
Si d'autres titres avaient déjà été critiqués pour avoir employé la protection SecuROM, c'est sans doute après le lancement de Spore que la grogne a pris une ampleur considérable. Rappelons qu'en plus d'obliger les joueurs à se connecter à Internet pour authentifier leur installation, cette protection peut s'accompagner d'un nombre maximum d'installations.

Ce nombre atteint, il est alors nécessaire de le désinstaller pour récupérer au moins une activation. C'est ce processus de « désautorisation » qui a particulièrement fait grincer des dents : il est possible de perdre très facilement des « autorisations », lorsque la désintallation du jeu se passe mal notamment. Du coup, les joueurs ont vivement protesté, des actions en justice ont été lancées aux États-Unis et Spore a remporté la palme du jeu le plus piraté de l'année.

Electronic Arts et d'autres éditeurs ont commencé à prendre conscience du problème et pour l'éditeur américain cela passe aujourd'hui par la mise à disposition des joueurs d'un outil de « désautorisation » de Spore. Un outil que l'on récupère sur cette page et qui doit donc permettre de récupérer des activations malencontreusement perdues.

012C000001763108-photo-spore-pack-d-l-ments-tranges-et-mignons.jpg
012C000001763104-photo-spore-pack-d-l-ments-tranges-et-mignons.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page