Amarok : le lecteur audio pour Linux passe en 2.0

Alexandre Laurent
11 décembre 2008 à 09h01
0
Après deux ans de développement, l'équipe qui préside aux destinées de cet incontournable lecteur audio pour Linux a annoncé mercredi la sortie d'Amarok 2.0, qui inaugure une nouvelle interface utilisateur offrant un accès direct à des informations contextuelles sur les titres en cours de lecture. Historiquement basé sur les les bibliothèques de l'environnement de bureau KDE, Amarok 2.0 profite des avancées introduites avec KDE 4.0, à commencer par Plasma (composant en charge de la gestion du Bureau), Solid pour la gestion du matériel et des périphériques, ou le framework multimédia Phonon.

Différents sites Web liées à la musique, tels que Magnatune, Jamendo, MP3tunes, Last.fm et Shoutcast, se voient maintenant intégrés au logiciel, qui permet l'ajout de nouveaux services via GetHotNewStuff. Amarok 2.0 se dote en outre d'un nouveau module de gestion intelligence des listes de lecture. Toutefois, il manquerait encore à cette nouvelle version certaines des fonctionnalités auxquelles étaient habitués les utilisateurs d'Amarok 1.4, comme la mise en file d'attente. Les développeurs assurent toutefois qu'Amarok 2.0 « n'est pas une fin mais un commencement », et promettent qu'elles feront rapidement leur retour.

0190000001814150-photo-lecteur-audio-amarok-2-0-linux.jpg


Amarok 2.0 est dès à présent disponible pour les principales distributions Linux. Le logiciel est également disponible pour Windows et Mac OS X, mais sous la forme de versions bêta cette fois. Le téléchargement est accessible via cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top