Dell invite ses collaborateurs à prendre congé sans solde

0
01572806-photo.jpg
Décidément, Dell a bien du mal à gérer la crise ! Après avoir envisagé de vendre ses usines et alerté sur une baisse de la demande, le groupe américain appelle ses collaborateurs à prendre cinq jours de congés sans solde avant la fin janvier 2009. Michael Dell, fondateur et président de la multinationale, envisage également le gel des embauches et des missions d'interim ainsi que de nouvelles mesures d'incitation au départ.

La réorganisation de Dell, entre réductions d'effectifs (10% des collaborateurs remerciés en 2007), acquisitions et révision de stratégie de distribution (vente aux Etats-Unis chez Wal-Mart, Best Buy, Staples...), portera-t-elle ses fruits ? Second vendeur de PC au niveau mondial, Dell n'est pas le seul à employer les grands moyens pour réduire ses coûts. HP, leader du marché, a annoncé en septembre dernier la suppression de 24.600 postes sur trois ans.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page