Microsoft met ses outils de développement à disposition des étudiants

20 septembre 2018 à 15h53
0
00891318-photo.jpg
Visiblement inspiré par le web communautaire, Microsoft élargit l'accès gratuit de millions d'étudiants et de lycéens à ses outils de conception et de développement, dans le cadre du programme DreamSpark. A travers cette initiative, la firme de Redmond souhaite contribuer à « l'exaltation de l'imagination - et des carrières - d'étudiants, développeurs et designers ».

Visual Studio 2005 et 2008 Professional Edition, XNA Game Studio 2.0, Expression Studio (Web, Blend, Design, Media), les plates-formes SQL Server 2005 Developer Edition et Windows Server Standard Edition comptent parmi les outils proposés en libre téléchargement aux étudiants.

« Nous voulons faire tout ce que nous pouvons pour équiper une nouvelle génération de leaders technologiques des connaissances et des outils dont ils ont besoin pour tirer profit de la magie des logiciels, pour améliorer les conditions de vie, résoudre des problèmes et catalyser la croissance économique », a indiqué Bill Gates, co-fondateur de Microsoft, lundi dans un communiqué.

Le programme est officiellement ouvert à 35 millions d'étudiants (Etats-Unis, France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Belgique, Finlande, Suède, Suisse, Chine). Des lycéens peuvent également en bénéficier. L'objectif affiché de Microsoft étant d'atteindre jusqu'à 1 milliard d'étudiants concernés par son programme à travers le monde, de l'Estonie à l'Australie, d'ici fin 2009.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quatre images de plus pour  Alternativa
LA BBC s'apprêterait à vendre ses séries via iTunes
Toshiba met officiellement un terme au HD DVD
Windows Vista Service Pack 1 en test sur Clubic
Thunderbird : Mozilla Messaging ouvre ses portes
  SimCity Sociétés Destinations  , un City Pack
Orange lance l'iPhone d'Apple en version 16 Go
Tour d'horizon des plates-formes de musique payante
Microsoft ouvre les binaires de ses formats Office
Wimax : Sequans lève 28 millions de dollars
Haut de page