Les salaires des métiers du Web

0
00883804-photo.jpg
Développeur, webmaster, graphiste, journaliste, chef de pub, administrateur réseau... Combien gagnent les professionnels du Web en France, en 2008 ? NetEco.com propose dans ce dossier des estimations (salaires mensuels bruts, temps plein) issues de l'agrégation de données émanant de l'APEC (Association pour l'emploi des cadres), du CIDJ (Centre d'information et de documentation jeunesse), du Conseil régional d'Ile-de-France (cette région concentrait l'an dernier 47% des recrutements cadres hexagonaux), de portails dédiés à l'emploi et du site Travailleurs du Web.

Des métiers jeunes...

Premier constat, la très grande majorité des entreprenautes, salariés et indépendants du web est jeune : la moyenne d'âge ne dépasse pas 30 ans. Pour une raison simple, le World Wide Web, composant d'Internet, réseau des réseaux créé en 1969 par l'armée américaine, est officiellement né en 1993 lorsque le CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire) a officialisé son entrée dans le domaine public. Depuis, des sociétés comme Google, Dailymotion, et Cyrealis ont été créées, le web s'est professionnalisé et ses métiers se sont développés. La liste des fonctions proposée ci-dessous ne se veut pas exhaustive, mais informative.

Du webmaster au chef de projet...

Le webmaster ou administrateur de site web conçoit et gère tout ou partie d'un site Internet. Il gagnerait entre 1900 € et 2500 € par mois à ses débuts. Après quelques années d'expérience, il pourra devenir responsable de la stratégie Internet d'une entreprise et toucher entre 3500 € et 4800 € par mois. « C'est un métier qui demande des compétences techniques indispensables et un relationnel important [...] Si on devait résumer le métier de webmaster on distinguerait trois axes principaux : le premier axe c'est une partie administrative de gestion des serveurs, le deuxième axe concerne plus la gestion de projet, la troisième partie couvre la mise en place de solutions techniques », témoigne sur lesmetiers.net Arnaud D., webmaster chez France 5.

Le programmeur ou développeur web conçoit tout ou partie d'une application et s'appuie sur de solides connaissances techniques (langages informatiques). Il gagnerait entre 2000 € et 3300 € par mois. Le chef de projet web toucherait entre 1920 € et 2560 € par mois. Lorsqu'il encadre une équipe et assure la partie conseil, il peut gagner entre 3200 € et 3850 € par mois.

00883630-photo.jpg
source : Travailleurs du Web


Des techniciens...

Le moins bien loti en terme de salaire, le technicien support (hotliner) toucherait entre 1190 € et 1500 € par mois. Il doit répondre à distance, par téléphone ou par e-mail, aux problèmes techniques rencontrés par les internautes. Le concepteur est spécialisé dans le développement de produits web et toucherait entre 1350 € et 2100 € par mois. Après 5 ans d'expérience en moyenne, il pourra être amené à occuper le poste de chef de projet multimédia et gagner de 2300 € à 3600 € par mois.

Il veille au bon fonctionnement quotidien d'un réseau sous la direction de l'administrateur, le technicien réseau gagnerait de 1650 € à 2500 € par mois. Il pourra lui-même devenir, après 5 ans d'expérience environ, administrateur réseau pour un salaire compris entre 2600 € et 3400 € par mois. « Etre administrateur réseau consiste, dans un premier temps, à assurer une qualité de service optimale, ça veut dire contrôler l'état du matériel, l'état des logiciels, pouvoir anticiper les pannes, pouvoir faire évoluer le réseau en fonction des besoins des utilisateurs », indique David Bourrel, administrateur.

Des stratèges...

L'acheteur d'espaces publicitaires (bannières, liens sponsorisés, etc.) pour le compte d'annonceurs toucherait un fixe compris entre 1500 € et 2000 € par mois, complété de primes. Expérimenté, il pourra diriger une équipe d'acheteurs et toucher de 2500 € à 3500 € par mois, sans compter les primes.

Le consultant Internet, quant à lui, conseille une entreprise sur son positionnement en ligne. Il gagnerait entre 2500 € et 5200 € par mois. Lorsqu'il accompagne les choix stratégiques et technologiques d'une société en la matière, il peut toucher entre 2850 € et 7500 € par mois. Dans ce cas son employeur sera le plus souvent une SSII ou une société de conseil.

00883632-photo.jpg
source : Travailleurs du Web


Des créatifs...

Le graphiste ou web designer toucherait, lorsqu'il débute, entre 1200 € et 2100 € par mois. Expérimenté, il pourra gagner de 2200 € à 2800 € par mois. Magalie Souart, graphiste, souligne : « c'est un métier patient, il faut donner beaucoup de soi, c'est de l'expression pure et dure. Sur le web, on a beaucoup plus de libertés que dans l'impression papier, on peut mettre du son, on peut mettre du mouvement. Dans ce métier, on apprend sur le terrain, avec les gens, on peut s'autoformer vraiment ».

L'animateur 3D toucherait entre 1200 € et 3000 € par mois lorsque, après plusieurs années d'exercice, il prendra en charge la coordination d'une équipe. Un monteur/vidéaste gagnerait entre 1400 € et 2000 € par mois en début de carrière. Expérimenté, il toucherait entre 2400 € et 3600 € par mois.

00883628-photo.jpg
source : Travailleurs du Web


Des journalistes...

Le salaire d'un journaliste en ligne, comme celui de tous les journalistes professionnels, est au moins équivalent à celui du barème inscrit dans la convention collective des journalistes. En moyenne, un rédacteur gagne entre 1500 € et 2500 € par mois, un chef de rubrique entre 1750 € et 3200 €, un rédacteur en chef entre 2700 € et 4200 €.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe
Amazon dévoile le calendrier pour recevoir ses commandes avant Noël
Xbox Series X : GDDR6, 4K 60fps, 12 teraFLOPs... quelles specs derrière Scarlett ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top