Rapport d'incidents de virus

13 septembre 2000 à 12h12
0
00044343-photo-virus.jpg
Dans notre rapport d’Oxygen3 24h-365j de cette semaine, nous allons tout d’abord analyser un code malveillant qui utilise deux moyens d’infection assez particuliers, puis un Cheval de Troie qui effectue des changements dans le Registre Windows, et enfin un virus d’amorçage multivolet.

Le premier de ces virus est Lokky.336, un virus résident de MS/Dos, qui infecte les fichiers exécutables dotés d’extensions .EXE. Il a deux moyens d'infection pour le moins étranges. Le premier s'appelle Cavity et exploite sa petite taille pour se copier à l’intérieur du fichier infecté. Le deuxième se nomme Full Stealth (Invisibilité maximale) ou « Disinfection on the fly » (Désinfection à la volée) et, tant que Lokky.336 est résident dans la mémoire, il s'élimine chaque fois que le fichier est ouvert et le ré-infecte dès qu’il est fermé. La raison de cette action est de rendre la détection plus difficile pendant tout le temps où Lokky.336 est résident mémoire.

Le second code malveillant que nous allons étudier maintenant est Trojan/PSW.Autodel. C’est un Cheval de Troie qui n’a qu’un seul but : fournir un accès à distance à d'autres systèmes. Pour atteindre son objectif, il va utiliser un fichier de 32768 octets, dont l’icône est identique à celle du format graphique .JPG. Lorsque ce fichier est exécuté, le Cheval de Troie s’auto-copie dans le répertoire C:WINDOWSSystem. Il procède également à quelques petits changements dans le registre Windows afin d'être sûr d’être présent chaque fois que le système est démarré (le Cheval de Troie est exécuté à chaque démarrage ou redémarrage du système).

Nous conclurons ce rapport d'incidents avec Deadboot.448, un virus d’amorçage multivolet, qui affecte les secteurs d’amorce du disque dur (Master Boot) et des disquettes (Boot), ainsi que les fichiers exécutables dotés d’extensions .EXE. Le virus infecte tout d'abord l’enregistrement d’amorçage principal du disque dur, puis il s’installe en résident mémoire et attend l’opportunité d’infecter les secteurs d’amorce de disquettes consultées. Résultat de l'infection : les répertoires du disque dur sont encodés par le virus et il est impossible d’en retirer une quelconque information, même après la désinfection.
Modifié le 18/09/2018 à 11h56
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top