Acheter Windows 8 : quelle version et à quel prix ?

26 octobre 2012 à 09h59
0
Windows 8 démarre sa carrière commerciale aujourd'hui, jour de sa « disponibilité générale » (general availability). À partir de ce jour, les consommateurs peuvent l'acheter dans le commerce, le télécharger légalement ou acquérir un ordinateur sur lequel il est installé d'origine. Mais faut-il l'adopter ? Et si oui, quel est le meilleur moyen ?

Microsoft a annoncé avoir achevé (RTM) Windows 8 le 1er août. Mais il n'était jusqu'à présent accessible qu'aux professionnels abonnés aux programmes MSDN et TechNet, ou aux particuliers mais sous forme de version d'évaluation.

Ce n'est donc que depuis le 26 octobre que les particuliers peuvent envisager de l'adopter définitivement.

0190000004995614-photo-logo-w8.jpg

Faut-il passer à Windows 8 ?

Si certains early adopters sauteront sur Windows 8 ne serait-ce que par principe, technophiles et non-technophiles peuvent légitimement commencer par se demander s'ils doivent passer à Windows 8.

La principale nouveauté de Windows 8, et de fait le principal objet de divergence, c'est indéniablement l'environnement Modern UI (anciennement Metro). C'est lui qui s'affiche au démarrage et c'est lui qui remplace le menu démarrer, ce qui peut dérouter certains utilisateurs. Il existe néanmoins des solutions pour rétablir le menu démarrer et afficher le bureau traditionnel dès le démarrage, et certains fabricants d'ordinateurs pourraient même le proposer d'origine.

Cet environnement inaugure aussi et surtout le Windows Store, un élément hautement stratégique. Avec la force de frappe de Microsoft et la part de marché de Windows, ce catalogue d'applications devrait rapidement accueillir des applications abouties et faciles d'utilisation pour toutes sortes d'usages. Potentiellement de quoi séduire ceux qui font une utilisation occasionnelle de leur ordinateur.

0140000005078442-photo-windows-8-cp-ecran-d-marrer-propre.jpg
L'environnement Modern UI (anciennement Metro) s'affichera au démarrage

D'une manière générale un nouveau Windows apporte une multitude d'améliorations et d'optimisations, notamment en matière de gestion des ressources (processeur et mémoire vive), de temps de démarrage et de prise en charge matérielle, qui peuvent justifier à elles seules une mise à jour. Il y a néanmoins quelques régressions, comme le Media Center et la lecture de DVD vidéo désormais optionnels ou la disparition pure et simple des sauvegardes complètes. Enfin certains composants ou équipements, en particulier les plus exotiques, peuvent ne pas être pris en charge, parfois pour quelques semaines, parfois pour toujours.

La plupart des ordinateurs exécutant correctement Windows 7 peuvent exécuter Windows 8. Pour les ordinateurs exécutant encore Windows XP ou Windows Vista, la configuration requise est fort modeste : un processeur à 1 GHz, une puce graphique DirectX 9 et 2 Go de mémoire vive conviennent selon Microsoft. Microsoft met à disposition un « Assistant de mise à niveau », un logiciel qui analyse les composants, les périphériques et les logiciels dont dispose l'utilisateur et détermine s'ils sont compatibles. Le processus de mise à jour conserve plus ou moins de données en fonction du système d'exploitation d'origine, tel que nous l'avions détaillé dans cet article. Les utilisateurs peuvent également profiter de Windows 8 pour repartir à zéro, même avec une version mise à jour, qui permet elle aussi de réaliser une installation complète.

Comment vaut-il mieux se procurer Windows 8 ?

Si vous êtes décidé à passer à Windows 8, il reste à déterminer le meilleur moyen de l'obtenir. En fonction de ce dont vous disposez à ce jour, de l'édition sur laquelle vous comptez aboutir, il existe effectivement une multitude de combinaisons :

Vous disposez déjà d'un ordinateur exécutant Windows XP, Windows Vista ou Windows 7

Vous pouvez profiter de l'offre promotionnelle sur la mise à jour vers Windows 8 Pro. Celle-ci est facturée 30 euros en téléchargement, depuis le Microsoft Store, ou 60 euros en DVD, en boutique comme en vente par correspondance. Le DVD devrait passer à 280 euros après le 31 janvier 2013, à moins que l'offre ne soit prolongée, il vaut donc mieux ne pas manquer le coche.

Il n'existe pas de mise à jour vers l'édition standard de Windows 8, et il n'existe plus non plus de pack familial valable pour trois ordinateurs, comme ce fut le cas pour Windows 7.

Vous avez récemment acheté un nouvel ordinateur sous Windows

La plupart des ordinateurs achetés depuis le 2 juin 2012 sont éligibles à une offre promotionnelle de mise à niveau (Windows upgrade offer), qu'ils disposent de l'édition Professionnelle, Familiale Premium ou même Familiale Basique de Windows 7. L'offre donne droit au téléchargement de la mise à jour vers Windows 8 Pro pour 15 euros. Les possesseurs d'ordinateurs doivent s'inscrire sur le site Internet dédié que Microsoft a mis en place. Certains fabricants d'ordinateurs leurs proposent d'ailleurs de leur rembourser cet achat.

00C8000005461465-photo-boite-windows-8-professionnel.jpg
00C8000005461467-photo-boite-pack-professionnel-pour-windows-8.jpg

Vous comptez acheter un nouvel ordinateur

Si vous attendiez le lancement de Windows 8 pour acheter un nouvel ordinateur, la meilleure solution dépend de l'édition sur laquelle vous comptez aboutir.

La plupart des nouveaux ordinateurs livrés d'origine avec Windows 8 bénéficieront de l'édition standard. Si celle-ci vous convient, il vous suffit d'acheter un tel ordinateur.

En revanche si vous souhaitez aboutir à Windows 8 Pro, il vaut mieux acheter un ordinateur livré avec Windows 7 et profiter de l'offre à 15 euros susmentionnée, puisque la mise à niveau de Windows 8 à Windows 8 Pro sera facturée 60 euros.

Il en va de même si vous souhaitez bénéficier du Media Center et de la prise en charge native des DVD vidéo, puisque le « Pack Media Center pour Windows 8 » est réservé à Windows 8 Professionnel, qu'il est gratuit jusqu'au 31 janvier 2013 et qu'il sera ensuite facturé 10 euros.

Vous comptez assembler votre propre ordinateur

Enfin si vous souhaitez profiter de la sortie de Windows 8 pour assembler (ou faire assembler) un nouvel ordinateur, il n'existe plus qu'une seule solution : les versions à licence « Personal Use », qui remplacent les versions OEM autrefois réservées aux revendeurs.

L'édition standard de Windows 8 est alors facturée 110 euros, l'édition Pro 160 euros.

Elles seront probablement vendues exclusivement sous forme physique et exclusivement par des distributeurs tiers, mais pas par Microsoft, pas même en téléchargement, bien que ces restrictions n'aient plus lieu d'être maintenant que ces versions sont officiellement accessibles aux particuliers.

0190000005465435-photo-microsoft-surface.jpg

Quel que soit votre choix, toutes ces possibilités sont désormais accessibles.

Publication initiale le 25/10/2012 à 18 h 23



Mise à jour le 26/10/2012 à 9 h 59

Apport de précisions à la fin de la première section concernant la compatibilité, le processus de mise à jour et la possibilité de réinstaller entièrement Windows 8.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top