Windows 8 : Media Center et lecture de DVD payants, Dolby Digital Plus inclus

04 mai 2012 à 18h04
0
La lecture de DVD vidéo et le composant Media Center seront des options payantes de Windows 8, alors qu'ils étaient nativement inclus aux principales éditions de Windows 7. Tout un symbole ! Le Dolby Digital restera quant à lui pris en charge, non sans chamboulement.

01E0000005144966-photo-windows-media-center.jpg

Microsoft avait déjà annoncé que Media Center serait une option de Windows 8 Pro, lorsqu'il a détaillé les éditions de son prochain système d'exploitation, mais il avait entretenu le flou concernant l'édition standard et éludé la question des DVD vidéo.

Pour justifier cette lourde décision, la firme de Redmond part du constat que la vidéo dématérialisée s'est largement démocratisée. Elle devrait dépasser la vidéo sur support physique d'ici la fin de l'année aux États-Unis, selon une récente étude, donc peu de temps avant ou après la sortie de Windows 8.

Tourné vers la vidéo en ligne et dématérialisée

Windows 8 se tournera plus que jamais vers Internet, comme le montrent l'ouverture de session avec un compte Microsoft (anciennement Windows Live) ou l'omniprésence du cloud, y compris pour la vidéo.

Windows 8 s'en tiendra donc de série à la prise en charge des standards de l'industrie du Web, de quoi profiter de YouTube, de la majorité des services de vidéo à la demande et de télévision de rattrapage (les services américains Netflix et Hulu sont cités) mais aussi des copies numériques UltraViolet et des vidéos issues d'appareils photo et caméscopes grand public (aux formats MP4 ou AVCHD).

Il inclura pour ce faire des décodeurs H.264, VC-1 et MPEG-4 Part 2 (sur lequel repose notamment le XviD), qu'on nous promet optimisés pour la meilleure autonomie possible, et prendra en charge les conteneurs MP4, AVI, ASF et MPEG-2 TS (mais pas le codec éponyme).

En ne prenant plus en charge les DVD vidéo et en n'inaugurant toujours pas celle des Blu-ray, Microsoft n'a plus à verser de redevance pour chaque licence vendue, à l'heure où les lecteurs optiques se raréfient sur les ordinateurs.

Dolby Digital maintenu, mais pas à la charge de Microsoft

En matière d'audio, Windows 8 inclura les indispensables décodeurs MP3, AAC, WMA... mais aussi Dolby Digital Plus (et de fait Dolby Digital tout court), qui n'est jamais utilisé pour la vidéo en ligne mais qu'on espère voir se démocratiser pour la location ou l'achat de films et séries dématérialisés.

Microsoft relègue toutefois le versement de la redevance aux fabricants d'ordinateurs et de tablettes Windows 8, qui paieront directement Dolby, plus ou moins cher en fonction de la présence ou non d'un lecteur optique.

Reste à savoir ce qu'il adviendra des Windows 8 achetés séparément puis installés indépendamment sur des ordinateurs. Microsoft versera-t-il lui-même la redevance pour ces exemplaires, les utilisateurs seront-ils dispensés de redevance ou bien seront-ils privés de Dolby Digital Plus ? Un représentant de Dolby n'a pu nous répondre précisément.

00F0000005144960-photo-logo-dolby-digital.jpg

Logiciels tiers à l'honneur

Pour retrouver les fonctionnalités autrefois incluses, les utilisateurs auront plusieurs options.

S'ils ont Windows 8 Pro, ils pourront acheter le « Windows 8 Media Center Pack » au travers du panneau « Ajouter des fonctions à Windows 8 » (« Add features to Windows 8 », anciennement « Windows Anytime Upgrade »), pour un prix non communiqué. S'ils ont Windows 8 tout court, ils pourront acheter le « Windows 8 Pro Pack », pour un tarif mécaniquement plus élevé, puisqu'ils obtiendront dans les deux cas un Windows 8 Pro incluant le Media Center, la lecture de DVD vidéo, la prise en charge du conteneur VOB et la diffusion ou l'enregistrement de la télévision (dont DVB-T et DVB-S).

Notons que le Media Center permettra la lecture de DVD vidéo, mais plus Windows Media Player, comme c'est pourtant le cas aujourd'hui, et pas l'application Metro Video, sans qu'on sache pourquoi. Les trois logiciels reposent effectivement sur les bibliothèques unifiées Windows Media Foundation.

Les utilisateurs pourront aussi et surtout avoir recours aux logiciels et codecs de leurs choix, comme ils le font aujourd'hui, pour lire toutes sortes de fichiers multimédias, y compris de la musique FLAC, des vidéos MKV, des DVD vidéo ou des Blu-ray. Les logiciels gratuits ou payants tels que VLC media player ou PowerDVD ont de beaux jours devant eux !

00F0000005144948-photo-logo-dvd-video.jpg

Quoi qu'il en soit sur le plan du multimédia, Windows 8 est donc en régression par rapport à Windows 7, puisqu'il perd des codecs sans en apporter de nouveaux. Les utilisateurs finaux bénéficieront-ils en contrepartie des économies ainsi réalisées par Microsoft ? Rien n'est moins sûr...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top