October Update : la mise à jour Windows retirée après des suppressions de documents

Johan Gautreau
Expert objets connectés
08 octobre 2018 à 10h37
24
BSOD Windows 8

La série noire continue pour Microsoft qui fait face à un problème de taille suite au déploiement de la mise à jour October Update de Windows 10. Des utilisateurs ont en effet découvert que certains de leurs documents ont été effacés suite à l'installation de cette nouvelle version de l'OS de Redmond.

Après des problèmes de compatibilité avec les pilotes Intel et l'impossibilité de se connecter à Internet avec le navigateur Edge, la mise à jour October Update pose à nouveau des soucis à Microsoft qui a décidé de suspendre son déploiement.

October Update pire qu'April Update ?

Microsoft semble avoir du mal à gérer ses dernières mises à jour majeures. En début d'année, la mise à jour April 2018 Update s'était ainsi vue repoussée à plusieurs reprises suite à des bugs plus que bloquants, certains allant jusqu'à provoquer le fameux BSOD - pour Blue Screen Of Death, soit l'écran bleu de la mort en français.

Pour la version 1809 d'octobre, les choses semblent être à peu près aussi catastrophiques... Après avoir installé la mise à jour majeure, certains utilisateurs ont ainsi eu la mauvaise surprise de découvrir que certains de leurs documents avaient été purement et simplement supprimés.

Le problème ayant été remonté aux équipes de Microsoft, le déploiement de la mise à jour a été suspendu jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée. La firme de Redmond n'a pas indiqué combien d'usagers de Windows 10 ont été impactés par ce bug plus que gênant. Microsoft demande cependant à toute personne rencontrant ce bug suite à la mise à jour de contacter ses services.

La firme américaine recommande aussi de ne pas télécharger et installer manuellement la October 2018 Update jusqu'à ce que les bugs soient résolus. Lorsque ça sera le cas, les médias d'installation seront mis à jour sur les serveurs officiels.

Des déploiements bogués malgré de nombreux tests

En avril, Microsoft annonçait s'appuyer sur l'IA pour déployer plus rapidement et efficacement ses mises à jour majeures. Un système qui semble finalement montrer ses limites, si l'on en croit les nombreux soucis rencontrés depuis le début d'année...

Malgré les 10 millions d'utilisateurs qui aident au quotidien la firme américaine à tester ses futures grosses sorties, il est étonnant de constater que des gros bugs comme celui de l'effacement de fichiers passent entre les mailles du filet. Alors que le déploiement massif de la October 2018 Update de Windows 10 était prévu ce mardi, il faudra attendre encore quelques jours - ou semaines - pour profiter des nouveautés de cette nouvelle mouture majeure.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
0
jls2211
Microsoft, principal supporter d’Apple.
Etre_Libre
Le fonctionnement même de ces MAJ de fonctionnalités (nom enrobé pour dire mise à niveau) fait qu’il y a forcément des imprévus.<br /> C’est quand même le même processus que pour passer de Windows 7 à 8.1 ou 7 à 10 par exemple.<br /> En gros (certaines étapes) :<br /> Déplacement de C:\Windows vers C:\Windows.old<br /> Déplacement temporaire de C:\Users ?<br /> Copie de certains réglages utilisateurs et clés de registre du système (mais pas à 100%)<br /> Changement de certains drivers<br /> Et oh joie quasiment sûr d’avoir des bugs, selon les machines.<br /> Avec des MAJ cumulatives classiques ce sont seulement des corrections, donc peu de problèmes.<br /> A la limite ils pourraient resortir les Service Pack (qui n’étaient pas une mise à niveau) et avaient une période de maintenance.<br /> Et peut-être l’idéal : faire comme les Windows 10 LTSC : que des MAJ correctives pendant 10 ans, pas de mise à niveau forcée et bugguée.
fox-idcom
pas de soucis pour ma part après passage en 1809 mais effectivement j’ai pu voir des personnes se plaindrent de la perte de doc sur certaines machines.<br /> doit dépendre qd même de pas mal de paramètres pour tomber dans ce cas.<br /> j’ai fait la maj sur 3 pcs (avant qu’ils ne la retirent) , complétement différents (dont un qui date d’une update depuis seven il y a 3 ans ! ) , aucun souci à déplorer.
HoYoHoYo31
C’est pour ça qu’il ne faut aucune documents sur le même disque de l’os.<br /> Dossier User sur Disque “D” , je peux formater tranquillement sans à penser à sauvegarder des trucs
dozy5341
Apple ces derniers temps c’est pas vraiment beaucoup mieux.
KriZZ68
Que Microsoft laisse de nouveau le choix à l’utilisateur de faire des MaJ ou pas au lieu de les imposer. Il y a plus de problème avec les mises à jours Win10 qu’avec des infections de virus.
Kriz4liD
ça on le connait , nous les 5% des utilisateurs de windows <br /> par contre quand tu vas en entreprise et que tu vois que les gens stockent tout sur leur bureau , tellement qu’il n’y a pas assez de place sur l’écran pour ajouter des icônes …<br /> Windows doit demander pendant l’installation si on veut déporter le dossier USERS sur un autre disque/partition , comme le fait une distribution linux quelconque
Johnny6
Il ne faut pas déplacer le profil dans son intégralité. L’APPDATA doit absolument rester là où il est. Pour les autres (ex: Bureau, Documents, Images, etc.) pas de problème.<br /> Le problème ne vient pas des sous-dossiers respectifs (LOCAL, ROAMING, etc.) mais des logiciels qui s’en servent et qui n’utilisent pas correctement les variables dédiées, voire pas du tout. Et ces logiciels sont plutôt nombreux et certains ne sont pas des “petits” outils d’entreprises.<br /> Il ne faut pas propager cette solution là. Ca peut poser problème sur les ordis qui ne sont pas utiliser de façon lambda.
iab
Je suis retourné sur windows 8.1.<br /> Plus de problèmes. Par contre sur le nouveau matériel windows oblige windows 10 en empêchant l’installation des pilotes graphiques notamment sur 8.1 ( drivers qui existaient pourtant auparavant sur 8.1 mais black listé par windows… Lamentable
metalcoder
c’est vrai, tous les PCs que je fait ou que je reinstalle , je le fait systematiquement. par contre tous les PCs neuf du commerce n’ont qu’une seul partition utilisable et c’est vraiment dommage…
patrickbeau
En même temps, les 30 premiers jours, la mise à jour n’est pas proposée automatiquement. Elle n’est là que si tu la cherches à la main.
piercastalin
Surprenant ce que vous écrivez. J’ai acheté un Asus et il y a une partition spécifique (DATA). Je préfère transférer le fichier de données quand je l’enregistre à partir du logiciel ou à partir de l’arborescence des données. Comme cela les liens sont minimes avec la partie active de l’ordi. Pour les sauvegardes d’image, c’est mieux
Blap
Il va falloir dire ca aux développeurs alors car c’est ce qu’une majorité de programmes fait désormais.
Blap
Et dire que certains arrivent encore a affirmer qu’il n’y a plus de bugs sur Win10
KriZZ68
oui mais passé les 30 jours tu es obligé, et c’est là que les problèmes de drivers et autres commencent. Perso j’ai le pro et j’ai bloqué , mais le problème c’est que ça bloque tout du Xbox aux recherches des drivers en automatique et maj de sécu
Etre_Libre
Pareil ici…<br /> Dans mes interventions, j’ai beaucoup plus de cas liés aux mises à jour Windows 10 que les virus, alors qu’avant c’était très différent.
Matrix-7000
Étant moi-même un pur produit de Microsoft, j’ai en effet une formation IT sur les différents systèmes de MS, je suis de plus en plus enclin à utiliser le logiciel libre pour une utilisation professionnelle. Selon-moi, ces dernières années, la qualité des produits Microsoft est en large baisse. La seule vrai dernière révolution fût l’apparition, en 2000, de l’Active Directory qui est vraiment un système génial et qui a permis à de nombreuses entreprises de centraliser la gestion de leurs ressources informatiques. Cependant, aujourd’hui, il est tout à fait possible de bénéficier de ce système d’annuaire partagé et de gérer Mac OS et Linux dans l’AD mais aussi via d’autres systèmes d’annuaires. De nombreux problèmes liés à la sécurité proviennent souvent des machines clientes. Avoir un système comme Linux sur les clients permet de limiter les coûts et les risques liés à la sécurité. Un peu de changement ferait le plus grand bien.
gasmen
Que faire de linux avec un pc Alienware .
Marvaxx
MAJ Passée crème.<br /> Comme d’hab, les tonneaux vides font un boucan pas possible.
cunlhaontz
Dédicace aux troll qui affirmaient mordicus sur ce forum qu’il n’y avait pas de bugs, parce que, chez eux, il n’y avait pas de problème.
nirgal76
Les problèmes de sécurité viennent des utilisateurs, pas des postes clients. Et linux, windows ou autres, mal paramétré et mal utilisé, ça reste vulnérable.
nirgal76
Les soucis de sécurités viennent des utilisateurs, pas des postes clients. Et windows linux ou autres, mal paramétrés et mal utilisés, ça reste vulnérable. LE virus qui passe parceque l’utilisateur à fait une boulette, c’est de la faute de l’utilisateur et de l’admin qui a paramétré, pas du poste. Les admins poussent souvent la faute sur les postes ou OS pour masquer leur incompétence notoire.
nirgal76
C’est presque vrai, sans MS qui les a sauvé de la faillite, apple n’existerait plus depuis longtemps.<br /> Dans l’idéal, abandonner windows serait bien pour aller vers du libre, mais si c’est juste pour changer de prison, c’est pas la peine.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Twitter lance une fonctionnalité d'économie de data sur Android et iOS
HAL 9000 bientôt sur votre mur ?
Intel dévoilera ses processeurs de 9e génération à 16h
Australie : l'Apple Watch 4 connaît des bugs en série à cause du changement d'heure
Asus prépare un événement autour du ROG Phone le 18 octobre
La Freebox Revolution + TV by CANAL à 9€99 par mois
Keynote Apple : produits, systèmes et services, à quoi s'attendre ?
Tesla Model S : nous avons pris en main la voiture électrique de Tesla
Conso : combien coûte le rechargement de votre smartphone chaque année ?
Chargeurs universels : 10 ans après, Bruxelles s'énerve de ne rien voir venir
Haut de page