Windows on ARM fait tourner des apps X64, uniquement pour les Insider pour l'instant

11 décembre 2020 à 16h01
15

Après des mois d'attente, Microsoft a finalement déployé son émulateur x64 pour Windows ARM. Ce dernier est disponible pour les testeurs du système.

En décembre 2016, à l'occasion du Snapdragon Technology Summit de Qualcomm, Microsoft avait annoncé une édition ARM de Windows. Pour l'éditeur de Redmond, il s'agissait de rectifier le tir de Windows RT jugé trop limité sur les tablettes Surface RT.

Le 64-bits en émulation, enfin sur Windows ARM

Windows ARM ne prend en charge actuellement que les applications 32-bit. Microsoft avait promis la prise en charge du 64-bit via émulation mais ce n'est finalement qu'en octobre dernier que Microsoft a annoncé sa disponibilité prochaine.

Sur l'actuelle Surface Pro X, Microsoft a embarqué le SoC SQ2 articulé autour du Snapdragon 8cx Gen 2 5G (sans la 5G). La tablette tourne donc sur Windows ARM mais n'est actuellement capable d'émuler que les applications conçues sur l'architecture x86 en 32 bit.

Concrètement, les applications x86-64 bit peuvent profiter d'un bus de données plus large pour accéder à la mémoire. Elles affichent donc de meilleures performances. Or, à l'heure actuelle, les applications les plus récentes, les plus puissantes et donc les plus populaires sont optimisées pour des architectures x86 64-bit.

Des app 64-bit émulées plus performantes qu'en 32-bit natives

Dans un billet de blog, Microsoft explique avoir publié une première version expérimentale de cet émulateur auprès des Windows Insiders sur le canal Dev.

Microsoft précise tout de même que s'il est possible d'exécuter des applications initialement conçues pour les architectures x86-64 bit, la société encourage tout de même les développeurs à compiler leurs applications pour une prise en charge native en ARM64.

« Dans cette version preview, vous pouvez installer des applications x64 depuis le Microsoft Store ou depuis n'importe où. Vous pouvez essayer des applications de productivité phares uniquement disponibles en x64 comme Autodesk, Sketchbook ainsi que des jeux comme Rocket League. D'autres applications, comme Chrome fonctionnant aujourd'hui sur ARM64 en 32-bit, peuvent être exécutées en 64-bit via la capacités de l'émulateur x64. »

Par le passé, Microsoft expliquait que les performances de l'émulation en 64-bit n'étaient pas au rendez-vous. Désormais, la société affirme que ces applications profitent de plus de mémoire. L'éditeur sous-entend qu'elles seraient plus performantes que les applications 32-bit natives, et notamment en ce qui concerne Google Chrome.

Pour assurer une meilleure compatibilité, Microsoft conseille d'installer un pilote graphique pour les GPU Adreno fourni par Qualcomm.

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
12
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Toyota dévoile son plan « Beyond Zero » pour devenir le leader mondial de la mobilité zéro émission
Incendies de batteries : GM rappelle à nouveau les Chevy Bolt et pointe LG du doigt
L'ouverture des Superchargeurs aux autres marques pourrait rapporter 25 milliards à Tesla
Les véhicules électriques ont doublé leur part de marché en Europe en 2021
Mercedes-Benz tease une électrique capable de 1 000 km d'autonomie
Mercedes-Benz se veut tout électrique d'ici 2030
General Motors stoppe la production de ses pick-up à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Aux États-Unis, les utilisateurs de Lyft pourront bientôt réserver des trajets en voiture autonome
Haut de page