La fin des signalements de contrôle de police sur Waze, TomTom ou Coyote prévue le 1er novembre… est au point mort

01 novembre 2021 à 09h40
62
Axon-cameras-police-municipale.jpg © Axon
© Axon

Alors que l'entrée en vigueur du décret portant application de l'article L130-11 du Code de la route, prévue depuis maintenant six mois pour ce 1er novembre 2021, est bel et bien maintenue, la mise en œuvre de l'article de loi en question pose problème.

En effet, entre le ministère de l'Intérieur et plusieurs services de GPS utilisant la géolocalisation, il n'y a pour l'heure pas de point de convergence sur la manière de s'accorder afin de faire appliquer l'article de loi. Celui-ci implique que Waze, Coyote et TomTom n’indiquent plus certaines présences des forces de l’ordre au sein de leur application de GPS.

Lutter contre l'alcool, la drogue et le terrorisme

En ce 1er novembre 2021, le décret n° 2021-468 du 19 avril 2021 portant application de l'article L. 130-11 du Code de la route entre en vigueur. La loi dispose ainsi que, selon une injonction provenant du ministère de l'Intérieur ou de la Préfecture, les applications GPS telles que TomTom Go , Coyote ou encore Waze ne permettent plus à leurs utilisateurs de signaler certains contrôles de police.

L'objectif n'est pas tant d'empêcher de signaler les contrôles de vitesse via radar par exemple, puisque cette disposition n'est pas prévue dans la loi. En revanche, il s'agit de faciliter la lutte contre les infractions routières, notamment celles liées à la consommation d'alcool au volant (article L234-9) et la consommation de stupéfiants (article L235-2 du Code de la route). En conséquence, le gouvernement souhaite la mise en place de « zones blanches » temporaires de manière à ce que les utilisateurs des services GPS employant le signalement en temps réel ne puissent plus informer les autres usagers de présence policière dans les zones blanches en question.

Celles-ci seront limitées dans le temps : à deux heures sur les routes départementales et communales, notamment pour les contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants, et jusqu'à douze heures en cas d'attaque terroriste ou d'alerte enlèvement. Au niveau de la surface de la zone blanche, celle-ci ne peut excéder deux kilomètres en zone urbaine, et dix kilomètres en dehors d'une agglomération.



La crainte d'une interdiction totale des signalements de contrôle de police

Le problème donc, c'est qu'entre le gouvernement d'un côté et les applications GPS de l'autre, on ne parvient pas à trouver un accord sur la manière de procéder pour que les utilisateurs ne puissent plus signaler les contrôles en cas d'instauration d'une zone blanche. Si le décret entre donc bien en vigueur ce 1er novembre, son application concrète est reportée sine die.

« C'est certain qu'il ne va rien se passer le 1er novembre. C'est très complexe à mettre en œuvre et nous sommes très loin d'être d'accord sur la mise en œuvre opérationnelle », explique Vincent Martinier, Directeur Marketing France et Europe du Sud de TomTom, à Challenges.

Le son de cloche n'est pas différent du côté du ministère de l'Intérieur alors que du côté de certaines associations telles que la Ligue de défense des conducteurs, il est craint qu'une telle mesure ne soit, à terme, la porte ouverte à une interdiction pour les services GPS en question de permettre de signaler les contrôles radars en cours, comme en Allemagne ou en Suisse.

Les longs trajets pour rejoindre (notamment) nos lieux de villégiature sont toujours une occasion de s'intéresser aux applications d'aide à la conduite. Si Waze est désormais connue et adoptée par une très large communauté, le service Coyote poursuit lui aussi son bonhomme de chemin. Nous avons profité de nos congés au Portugal pour comparer ces deux services sur quelques milliers de kilomètres.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
62
28
justepourlefun
Quel gouvernement de serpillières ! Il n’y a rien à négocier avec les chauffards et les vendeurs de GPS…mais c’est tellement mieux de courber l’échine à l’approche des élections…
xylf
Je suis bien content lorsqu’il y a signalement sur gps, non pas pour les contrôles du véhicule, je m’en fiche je n’ai rien a me reprocher. Mais pour la vitesse, car on est jamais à l’abri du petit écart au dessus de la limite qui fait perdre 1 point et 45€ pour 1km/h.<br /> Néanmoins, à trop jouer les répression, l’Etat se retrouve dans une impasse, car il est clair que l’alcool et la drogue est un bien plus gros problème que ce petit écart de vitesse (il faut voir la proportion de PV entre petit excès et gros excès)
DocteurQui
Il faut tout simplement interdire de signaler les forces de l’ordre présentes sur la route, même pour la vitesse. C’est au automobilistes de prendre leurs responsabilités, roulez à la bonne vitesse, ne pas boire ni se droguer, c’est si compliqué que ça ?!
DocteurQui
Pour être choppé il faut quand même que tu fasses 6km/h de trop, c’est gerable normalement
BraveHeart
Non, non, c’est la marge d’erreur du fabricant de matériel, et pas un cadeau fait, comme on a trop tendance à le croire…mais pour en revenir à l’article, ils ne savent pas qu’il existe les appels de phare ?
angel_heart
En 20 ans de permis je n’ai reçu qu’un contravention, je n’ai rien a me reproché j’ai tout mes points.<br /> Mais c’est un secret de polichinelle que les contrôles sont souvent placé ou c’est le plus rentable et non là ou c’est le plus dangereux.<br /> Donc ça serait bien que les policiers et gendarmes commencent à faire de la vrai sécurité routière et après on pourra parler d’enlever les alertes sur les GPS.
DocteurQui
C’est ce que l’on m’a dit aussi, mais pourtant quand tu passes devant un radar pédagogique avec ta vitesse affichée, il y a bien les 5 km/h de moins. Enfin moi c’est le cas
superjoy
@BraveHeart<br /> Personne ne parle de cadeau. Tu as la marge du fabriquant, fixé à 3km/h (pour éviter toute contestation ou lamentation). A cela s’ajoute la différence entre la vitesse affichée sur ton compter et ta vitesse réelle. Pour t’en apercevoir, il suffit de te brancher à la voiture via l’obd et de voir la vitesse réelle du véhicule (ou en plus simple entre ta vitesse compteur et celle GPS).<br /> Au final, si tu es verbalisé pour un 1km/h au dessus, c’est que ton compteur affichait 5 à 7 km/h au dessus de la limite. Facilement visible de tout conducteur, et encore plus avec les compteurs digitaux.
MattS32
Et en plus cette faible marge ne concerne que les radars automatiques.<br /> Quand c’est une équipe de policiers ou gendarmes qui font des contrôles aux jumelles, la marge est beaucoup plus grande, ils arrêtent rarement quelqu’un qui n’est pas au moins à +10 en ville +20 sur route (ils ont tout simplement pas le temps de faire les autres, vu que chaque personne arrêtée leur prend 5-10 minutes).<br /> Et aujourd’hui entre les compteurs numériques, plus faciles à lire, et les limiteurs ou alertes de vitesse qui équipent une large part des véhicules, il n’y a plus beaucoup d’excuses pour justifier l’excès de vitesse par inattention…
Zimt
D’un côté ça contribue à la sécurité routière non (les gens ralentissent) ?<br /> Mais d’un autre ça permet aux petit malins de resquiller non (par un autre itinéraire - mais les gendarmes se places souvent là où l’ont ne peut pas faire ça).<br /> Donc l’un comme l’autre … au point mort …
trollkien
Perso j’ai été flashé une seule fois, à 90 au radar automatique, sur une route qui était depuis toujours à 90, puis est passée à 80 grace à notre cher gouvernement.<br /> Un an plus tard, elle est repassée à 90…<br /> MmmVoyez ?<br /> nb : la seule solution trouvée (en voiture) c’est le limiteur de vitesse à +5
Trentreznor
Aujourd’hui c’est le festival du n’importe quoi les limitations de vitesse. En zone majoritairement urbaine ça change tous les 300 mètres au point qu’entre 30, 50, 70, 80, 90 on ne sait plus à combien on doit rouler!
BraveHeart
@ superjoy<br /> Si, si, les autorités parlent bien d’une tolérance dans les textes officiels…alors que ce n’est absolument pas une faveur mais une marge d’erreur constructeur…et quand on voit comment sont positionnés certains radars, absolument pas selon les indications du constructeur…<br /> @ Matt32<br /> Pas du tout…les marges ont existé jadis mais les PV pour du 51 au lieu de 50 (ou 91 au lieu de 90) sont légion, j’en parle en connaissance de cause ( à noter que la perte d’un point pour de si faibles écarts est une spécificité française, nos voisins n’ont jamais osé-par contre ils sont très sévères pour les gros excès de vitesse)…d’autant plus qu’il n’y a plus besoin d’arrêter les contrevenants, ils reçoivent la bonne nouvelle par voie postale…
MattS32
BraveHeart:<br /> Si, si, les autorités parlent bien d’une tolérance dans les textes officiels<br /> Oui, les textes officiels parlent de tolérance… vis à vis de la qualité du matériel. Pas de tolérance vis à vis de l’automobiliste… Le texte qui fixe ces marges techniques dit en effet «&nbsp;Les erreurs maximales tolérées applicables aux instruments neufs ou réparés sont les suivantes&nbsp;». C’est donc bien une tolérance d’erreur sur la mesure, et non une tolérance de dépassement de vitesse pour l’automobiliste.<br /> BraveHeart:<br /> Pas du tout…les marges ont existé jadis mais les PV pour du 51 au lieu de 50 (ou 91 au lieu de 90) sont légion<br /> Non. C’est pour 51 km/h de vitesse retenue (donc après déduction de la marge technique). Pas 51 km/h vitesse mesurée. Il y bien toujours a une marge d’au moins 5 km/h (5% au delà de 100 km/h) sur les radars automatiques fixes et 10 km/h (10% au delà de 100 km/h) sur les radars automatique mobiles (voiture radar).<br /> Sur les jumelles, la marge technique est de 3 km/h / 3%, mais en pratique à moins que tu te fasse chopper à une heure où il y a pas un chat (mais en général c’est pas à ces heures là qu’ils font des contrôles), ils vont pas t’arrêter pour 1 km/h de trop sur la vitesse retenue, parce que ça prend trop de temps, et pendant ce temps là ils laissent passer des excès plus important (pas de photo avec les jumelles, ils ne peuvent verbaliser que si ils t’arrêtent).<br /> Si tu es à 51 km/h compteur, ou même à 51 km/h GPS, tes chances de te faire verbaliser sont quasi nulles. Il faudrait un radar particulièrement mal réglé, pour être en limite de la marge d’erreur légale (alors que les radars d’aujourd’hui ont une marge d’erreur réelle qui est largement inférieure à l’erreur maximale légale).
superjoy
Marge d’erreur indiquée par le constructeur, qui prend en compte l’erreur d’orientation de la machine par rapport à la route. Mais ce n’est en aucun cas le gouvernement qui a décidé un matin, apres le petit déj, de fixer la marge a 3 km/h.<br /> Et s’il n’y avait pas le 1 point pour le faible dépasement, je suis convaincu que TOUS les français, en bon gaulois cherchant toujours a outrepasser les règles, seraient en dépassement permanent. Et raleraient parce qu’ils sont verbalisé pour 11km/h alors que les dépassements jusqu’à 10 k/h sont tolérés…
MattS32
superjoy:<br /> Mais ce n’est en aucun cas le gouvernement qui a décidé un matin, apres le petit déj, de fixer la marge a 3 km/h.<br /> Ben si. C’est bien la loi qui fixe l’erreur maximale acceptable pour le matériel (en l’occurrence, la version actuellement en vigueur est l’Arrêté du 4 juin 2009 relatif aux cinémomètres de contrôle routier). Et les fournisseurs doivent s’y conformer.<br /> Si un fournisseur fournit un radar avec une marge d’erreur de 1 km/h, ce radar sera accepté, mais la marge d’erreur maximale légale de 5% sera tout de même appliquée lors de son utilisation (parce que l’État ne se base pas sur la spécification constructeur et le service de métrologie fait des tests pour vérifier que l’erreur maximale de 5 km/h / 5% est respectée, mais ça ne va pas plus loin, ils ne vont pas appliquer en pratique la marge technique réelle de chaque modèle de radar). Si un fournisseur se pointe avec un radar avec une marge d’erreur de 6 km/h, il aura beau l’indiquer, son radar sera refusé, parce que ça dépasse la marge définie par le gouvernement.
ni_co
On passe plus de temps à regarder son compteur que la route. Tout ça pour quelques km’h. Très sécuritaire tout ça ! C’est contreproductif comme beaucoup de mesures.<br /> On ne serait pas dans ce genre de débat et de méthode si le but était vraiment la sécurité routière. Il suffit de voir le résultat du passage à 80Kmh pour s’en rendre compte.
superjoy
Rien ne t’oblige à rouler à la vitesse max autorisée. Tu peux rouler un peu en dessous de la limite. non seulement tu gagnes en sérénité, en consommation carburant, mais la perte de temps est minime.
benben99
Il n y a que les chauffards qui se plaignent.<br /> Apprenez donc a conduire de facon responsable.
TAURUS31
Ceux qui disent avoir été flashé pour 1km/h sont des hypocrites… Car pour une limitation a 50, avec la marge d’erreur, ça veut dire une vitesse de 56 km/h.<br /> Pour faire simple, de 0 a 100km/h on tolère 5km/h au delà, on passe en pourcentage , c’est a dire 5%, cela concerne les radars et contrôles fixent.<br /> Les radar mobiles eux, la marge est portée à 10% et doivent rouler au delà de la vitesses autorisée.<br /> Ces infos sont facilement trouvables sur le net…
Martin_Penwald
Aaah, l’excuse du vilain terroriste pour justifier une mesure quelconque … Une valeur sûre depuis septembre 2001.
j-m40
On voit bien dans tous ces commentaires des gens qui ne circulent pas beaucoup et qui donc ne risque pas souvent de perdre leur points et leur argent pour quelques KM/h en trop.<br /> Et vous oubliez simplement que la cause principale des accidents n’est pas le vitesse, ce n’est qu’un facteur aggravant, et pas le plus important. Par contre le plus grave c’est la somnolence au volant grâce à toutes ces réglementations «&nbsp;sécurisante&nbsp;» qui transforment les conducteurs en légumes au volant, et je passe sur ceux qui téléphone ou envoient leur sms en conduisant à la limitation.<br /> Les radar ne sont la pour la plupart que pour nous prendre du fric, et pas autre chose.
benben99
si tu conduits comme il faut, tu n auras pas d amendes…
ni_co
Tu peux aussi rester chez toi c’est encore mieux ! Plus de risque !<br /> La plupart des limitations sont choisies pas par rapport au danger mais au type de route.<br /> Et puis ça n’arrête pas de changer, 130 - 110 - 90 - 110 - 90 - 70 etc… histoire de bien piéger les conducteurs, avec un radar au bout du chemin.<br /> Comme ça a été prouvé dans d’autres pays qui font vraiment de la sécurité routière ça n’est pas la vitesse qui provoque les accidents, mais l’écart type des vitesse.<br /> D’ailleurs sur l’autobahn en Allemagne, vitesse illimitée, pas plus d’accident qu’ailleurs.
BraveHeart
Exactement…la vitesse est un facteur de risque, pas une cause (comme l’alcool d’ailleurs), et la cause principale est l’endormissement au volant…à propos de la vitesse, il est aussi à noter que les gens traduisent vitesse par «&nbsp;excès de vitesse&nbsp;» car on joue sur les mots…en accidentologie, c’est «&nbsp;vitesse inadaptée&nbsp;», pas excès de vitesse…s’il fait nuit, que c’est limité à 70, que je fais du 40 et que je pars en vrille à cause du mauvais état de la chaussée (exemple, aquaplanning), ce sera pointé comme vitesse inadaptée…et tout à fait d’accord sur les commentaires des «&nbsp;petits rouleurs&nbsp;» qui, pourtant, sont statistiquement jusqu’à 14 fois plus dangereux que les «&nbsp;gros rouleurs&nbsp;»…<br /> L’article me fait exactement penser dans sa logique à l’instauration du permis à points, la sécurité routière assurait que c’était pour lutter contre les délinquants routiers, autrement dit les gros excès de vitesse et l’alcool au volant…on nous avait assuré main sur le coeur et bouche en cul de poule que les autres citoyens n’avaient rien à craindre…résultat ? la majorité des pertes de permis sont le fait de l’agrégation de petites infractions et le pourcentage de délinquants routiers n’a pas baissé d’un iota, exactement l’inverse de ce qui avait annoncé…il y a 3 jours, j’entendais un colonel de gendarmerie déclarer que ce permis devait être réaménagé car inopérant…
MattS32
ni_co:<br /> D’ailleurs sur l’autobahn en Allemagne, vitesse illimitée, pas plus d’accident qu’ailleurs.<br /> La bonne vieille légende urbaine…<br /> Il y a un véritable tabou en Allemagne sur la mortalité des portions d’autoroute à vitesse illimitée. Et pour cause, les rares fois où des stats à ce sujet sortent, elles sont vraiment pas favorables (j’ai plus les chiffres en tête, mais c’est quelque chose du genre 3/4 des morts sur autoroute qui sont sur les sections illimitées, alors que ces sections ne représentent que 2/3 du linéaire et largement moins de la moitié du trafic autoroutier total). Mais le lobby des grands constructeurs allemands est très puissant et parvient à faire maintenir cette hérésie.
MattS32
BraveHeart:<br /> la vitesse est un facteur de risque, pas une cause (comme l’alcool d’ailleurs), et la cause principale est l’endormissement au volant<br /> L’alcool et la vitesse sont bien les deux premières causes d’accident, dans respectivement environ 30% et environ 25% des accidents. La somnolence n’est la cause que dans moins de 10%.<br /> Car oui, la vitesse et l’alcool sont bien aussi des causes d’accidents, et pas que des facteurs aggravants : la vitesse augmente la distance parcourue pendant le temps de réaction du conducteur puis augmente la distance parcourue pendant l’éventuelle manoeuvre d’évitement ou de freinage. Ce qui de fait augmente le risque qu’au final la manoeuvre échoue. C’est justement pour ça que dans les zones où il y a plus de risques d’imprévus, on diminue la vitesse, pour se laisser plus de marge pour réagir… Quand le conducteur ne peut pas éviter un obstacle parce qu’il allait trop vite, la vitesse est bien la cause de l’accident.<br /> Et la vitesse va en plus jouer sur la gravité de l’accident.
BraveHeart
Non pas…ce sont des facteurs de risque…après, une somnolence peut être induite par une alcoolémie (ou la prise de stupéfiants), mais cela ne reste qu’un facteur de risque…
TAURUS31
Il est plus facile de sanctionner la vitesse, car plus facile a verbaliser et établir.<br /> Sans compter que la vente d’alcool rapporte des taxes à l’état autant en vente commerce qu’en discothèque.<br /> Comme pour la cigarette, les différents gouvernements on toujours joué aux équilibristes pour ne pas perdre la manne des taxes que rapporte la vente d’alcool ou de cigarette.
MattS32
À ce compte là, tu peux aussi considérer alors que absolument rien n’est cause d’accident et que tout n’est que facteur de risque hein… Mais jouer sur les mots, ça ne changera rien au fait que les statistiques montrent bien que les excès de vitesse augmentent les accidents et leur gravité.
zoup01
Visiblement, tout à fait de genre d’emm****ur qui décide pour les autres de la vitesse à laquelle ils doivent rouler…<br /> Rien de plus pénible que le type qui roule à 70 au lieu de 80, en plus généralement là où il y a une interdiction de dépassement…
Nmut
En fait, les compteurs des voitures ont aussi une tolérance. Pour éviter les problèmes, les constructeurs règlent les compteurs «&nbsp;un peu bas&nbsp;» même si maintenant leur précision est vraiment bonne (de l’ordre de 1% d’écart avec la vitesse réelle si il n’y a pas de panne). En gros, par construction, ton compteur va indiquer 3 à 4 km/h de plus que ta vitesse réelle. Par contre si tu as un GPS (ou bien sur ton téléphone), la vitesse calculée est la vitesse réelle (à la précision de calcul près, qui est très inférieure à 1%), tu peux comparer.<br /> Les radars pédagogiques ne sont pas des appareils de mesure certifiés, ils donnent une valeur approximative seulement, il ne faut pas s’y fier! <br /> Les radars automatique ont une précision assez important mais les radars «&nbsp;manuels&nbsp;» le sont un peu moins, du fait que l’installation ne peut être parfaite, d’où la marge de 5km/h appliquée dans les 2 cas.
BraveHeart
Pas les excès de vitesse…la vitesse inadaptée…les mots ont un sens. Bon de toute façon,vu qu’on a bien fait croire que la baisse de la mortalité routière était dûe aux radars automatiques, on n’est plus à une approximation près…
Bruno02
@DocteurQui Ces appareils-là, ne sont pas fiable.
DocteurQui
Peu importe, c’est le côté pédagogique qui est intéressant
Nmut
Ha ha tu t’es fait avoir! Ils ont montré une corrélation forte, mais cela n’est pas une preuve, et ils n’ont pas dit «&nbsp;la baisse de la mortalité routière est due aux radars automatiques&nbsp;». Même toi tu as interprété ça comme ça, c’est beau la comm.<br /> Après, il y a quand même une probabilité forte de lien direct mais sans plus d’informations pas de conclusion définitive possible…
DocteurQui
En tout cas ce n’est pas dû à une forte augmentation de prise de conscience de la bêtise de la plupart des automobilistes
dumifra
Oui oui utilisons les méthodes du passer….Aucune volonté de ce renouveler pour réduire les risques.<br /> Jamais de nouvel propositions. Le permis à point et les suspensions de permis montrent leurs limites.<br /> Très peux d’éthylotest anti-démarrage.<br /> Seulement des points retirer, rien sur la puissance des véhicules.<br /> Zéro formations pratique obligatoire pour la conduite de nuit ou en conditions difficile.<br /> Et si cherche encore on trouve.<br /> Seule bon point pour 2022, le rallongement de la listes des équipement de sécurité obligatoire sur les voiture neuves.
BraveHeart
" En 10 ans, entre 2003 et 2012, les radars ont permis de sauver 23 000 vies » Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière…difficile d’être plus clair…<br /> https://www.securite-routiere.gouv.fr/radars/chiffres-radars/baisse-de-la-mortalite-routiere
MPM2019
FAUX. SI tu es verbalisé c est que tu roulais à beaucoup plus que 1kmh au dessus de la limite.<br /> Arrête de chercher des excuses bidon et assureront comportement routier
Nmut
Je ne l’ai pas vu passer celle-là…
Nmut
C’est sur que ça avance doucement, mais tu ne peux pas chambouler un truc aussi «&nbsp;important&nbsp;» et sensible que la bagnole sans avoir sur le dos 75% de la population, surtout si ça touche en plus le portefeuille. Regarde les gilets jaunes, les manifs pour les retraites, les anti vax, las anti-pass, … Même si quelques fois il y a de vraies raisons de ne pas être content, il n’y a jamais d’alternative viable proposée (ni par les oppositions ni par la base) aux problèmes traités par ces décisions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.<br /> On est en démocratie et les décisions ne sont pas les meilleurs, mais celles qui déplaisent le moins aux électeurs… Et on parle de «&nbsp;seulement&nbsp;» 4000 morts, 4000 handicapés et 50 000 blessés par an, même si beaucoup seraient évitables.
xylf
91km/h pour 90km/h, tu veux une photocopie de la contravention au lieu de me faire passer pour un menteur?
MattS32
Relis bien la contravention. 91 km/h, c’est la vitesse retenue.<br /> Pour avoir 91 km/h de vitesse retenue, tu avais 96 km/h de vitesse mesurée. Et même si la marge technique légale est de 5 km/h, les radars d’aujourd’hui ont une précision réelle largement inférieure à ça hein, donc peu de chances que le radar t’ai mesuré à 96 km/h alors que tu étais à 91…<br /> Et le compteur de ta voiture indiquait sans doute plus également. En théorie, au mieux un compteur de voiture est exact quand les pneus sont neufs (et encore, c’est valable que sur le compteurs à affichage numérique, les compteurs à aiguille doivent obligatoirement surévaluer… et si tu as un compteur à affichage numérique, tu as aussi très probablement une alerte de vitesse, si ce n’est un limiteur…). En pratique même avec les pneus neufs et un affichage numérique c’est rare que le compteur soit pas légèrement majoré, les constructeurs préférant ne pas prendre de risques. Et l’usure des pneus peut rajouter jusqu’à 2% de majoration supplémentaire. Si la voiture est homologuée pour plusieurs tailles de pneus, il peut aussi y avoir une majoration supplémentaire selon la taille qu’on utilise (par exemple, si une voiture est homologuée en 215/65R16, 215/60R17, 215/55R18… les 65R16 étant 1.2% plus petits que les 55/R18, le compteur d’un Captur monté en 65/R16 a 1.2% de majoration supplémentaire par rapport à un exemplaire monté en 55/R18).<br /> Bref, aucune chance de te faire flasher quand tu es 1 km/h au-dessus de la limite au compteur de la voiture. Tu avais sans doute nettement plus de 91 au compteur quand tu as été flashé. Ou alors tu as vraiment un problème avec ta voiture (genre pneus qui ne correspondent pas à l’homologation…).
pascalreedsmith
en fait, ce dont on manque totalement, et probablement à dessein, ce sont les stats sur la somnolence induite par la conduite lénifiante. Comme c’est compliqué à mesurer, (genre on a pas de radar à sommeil au bord des routes…), ce facteur n’est jamais évoqué, sauf quand le conducteur lui meme admet s’etre endormi.<br /> Ajoutons à ça le fait que quand les conducteurs s’ennuient, ils commencent à jouer avec le téléphone (sms, appels, mails, jeux…) et on a le cocktail détonnant.<br /> Mais ça, comme c’est contre productif aux consignes du lobby de la pseudo sécurité routière, on en parle jamais.<br /> Bref, je préfère rouler un peu plus vite et réveillé plutôt que commencer à regarder le paysage parce que je m’emmerde ferme.<br /> Mais c’est un autre débat, et j’imagine que bientôt le problème sera réglé grace à la conduite autonome.
BraveHeart
et encore, on n’a pas évoqué le problème du décompte des morts sur la route…
Krimog
«&nbsp;Quand le conducteur ne peut pas éviter un obstacle parce qu’il allait trop vite, la vitesse est bien la cause de l’accident.&nbsp;»<br /> Qu’est-ce que tu appelles «&nbsp;trop vite&nbsp;» ?<br /> Si c’est «&nbsp;trop vite pour éviter l’accident&nbsp;», alors ta conclusion est ton hypothèse. C’est donc un sophisme.<br /> Si c’est «&nbsp;au-delà de la limite&nbsp;», alors ton raisonnement néglige un point majeur : peux-tu garantir qu’il n’y aurait pas eu l’accident si le véhicule roulait pile à la limite de vitesse ?
BraveHeart
MattS32:<br /> Bref, aucune chance de te faire flasher quand tu es 1 km/h au-dessus de la limite au compteur de la voiture<br /> Bien sûr que si, on peut être flashé en étant dans les clous, j’en ai eu l’expérience à deux reprises, avec jugement au tribunal en ma faveur car il a été prouvé l’intangibilité de la vitesse alléguée: radar mal positionné en totale contradiction avec les normes du fabricant…lorsqu’on s’arrête 20 mètres après le radar pour une vitesse retenue de 91 km/h, les lois de la physique sont ce qu’elles sont et il est difficile à la gendarmerie d’argumenter, d’où relaxe…et je ne parle pas des anciens MESTA placés pour flasher en descente, près d’une barrière métallique, à un mauvais angle, etc etc…
MattS32
BraveHeart:<br /> lorsqu’on s’arrête 20 mètres après le radar pour une vitesse retenue de 91 km/h, les lois de la physique sont ce qu’elles sont<br /> Le radar flash bien avant son emplacement hein, si tu t’es arrêté 20mù derrière le radar, tu étais largement après le point où il te flash…<br /> BraveHeart:<br /> les lois de la physique sont ce qu’elles sont et il est difficile à la gendarmerie d’argumenter,<br /> Et j’aimerais bien savoir comment devant le juge tu as expliqué et démontré t’être arrêté 20m après le radar <br /> Après, oui, y a peut-être quelques radars mal calibrés. Mais curieusement, c’est toujours les même qui tombent sur ces radars, et plusieurs fois même. Genre le mec qui perd son permis en prétendant avoir jamais dépassé de plus de 1 km/h <br /> Puis ces mêmes qui se font jamais flasher à plus d’1 km/h au-dessus, comme par hasard c’est les mêmes qui arrêtent pas de dire que la vitesse ne cause pas d’accident, voir qui vont te prétendre qu’il y a plus de risques en roulant moins vite…
MattS32
Krimog:<br /> Si c’est « au-delà de la limite », alors ton raisonnement néglige un point majeur : peux-tu garantir qu’il n’y aurait pas eu l’accident si le véhicule roulait pile à la limite de vitesse ?<br /> Il y a plein de cas où oui, en ayant eu besoin de quelques mètres de moins pour freiner ou en ayant eu un poil plus de temps pour réagir, l’accident aurait pu être évité…
Nmut
Bon, là, comme tout décompte, il y a une règle qui n’est forcément pas idéale, mais qui permet de comparer des chiffres, c’est le seul truc qu’on lui demande. Tu trouves que les décomptes sont trop strictes ou trop larges? Parce que comme beaucoup (maladies, accidents, handicaps, …) ils sont en général sous évalués pour différentes raisons.
Krimog
MattS32:<br /> Il y a plein de cas où oui, en ayant eu besoin de quelques mètres de moins pour freiner ou en ayant eu un poil plus de temps pour réagir, l’accident aurait pu être évité…<br /> Et ces cas arrivent aussi bien quand tu roules au dessus de la limite qu’en dessous de la limite.<br /> L’accident n’est pas causé ni pas la vitesse, ni par l’excès de vitesse, mais par une distance de sécurité insuffisante.<br /> Ce n’est pas la vitesse en soi qui est problématique, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les autoroutes, routes sur lesquelles on roule le plus vite, sont les routes les plus sûres.
BraveHeart
MattS32:<br /> Et j’aimerais bien savoir comment devant le juge tu as expliqué et démontré t’être arrêté 20m après le radar<br /> Photos du positionnement du radar ( dont la localisation est pointée sur le PV) et témoignage écrit des patients que j’allais voir, vu que la photo du radar comporte heure et dte …affaire expédiée en 20 secondes par la juge (sur les 38 contestataires, j’ai été le seul relaxé), et ce radar, qui était là de manière régulière (deuxième quinzaine de Février, Mai, Août, Novembre) n’a jamais plus été vu ensuite, comme quoi il y a eu un sacré paquet de personnes qui ont dû payer leur amende alors qu’elles étaient innocentes.<br /> MattS32:<br /> Genre le mec qui perd son permis en prétendant avoir jamais dépassé de plus de 1 km/h<br /> C’est pourtant la réalité des statistiques…les retraits de permis se font en large majorité par petits morceaux perdus et, selon les stats officielles, 76% des pertes de points se font pour les petits excès de vitesse…qui, rappelons-le, n’entrainent aucune perte de points chez nos voisins européens…<br /> La sécurité routière en France se base bien plus sur de l’idéologie que de l’accidentologie, ce qui explique aussi pourquoi on n’a pas réussi à faire baisser en trois décennies la cible prioritaire annoncée lors de la création du permis à points, les délinquants routiers qui conduisent imprégnés ou roulent à tombeau ouvert…
BraveHeart
Le sujet est trop vaste pour encombrer ce topic, ici un peu de lecture…<br /> https://www.lemonde.fr/vie-quotidienne/article/2014/02/09/les-statistiques-de-la-securite-routiere-sont-elles-truquees_6003722_5057666.html<br /> Disons simplement que le décrochage spectaculaire en nombre de morts s’est fait à la moitié de la première décennie des années 2000 ( on est passé de 7720 morts en 2001 à 4700 en 2006, mieux de 7242 en 2002 à 5731 en 2003, année de l’installation des radars automatiques) lorsqu’il fallait justifier l’existence et l’augmentation des radars automatiques, et qu’on pouvait être un mort sur la route en Suède mais pas en France, les deux seuls pays européens calculant différemment de leurs voisins étant le Portugal et la France…et cette dernière appliquant, jusqu’en 2006, un coefficient de lissage supposé harmoniser les données…on ne comptait pas réellement les morts, on les estimait…
Nmut
On peut toujours contester et penser à une tricherie, mais ce que montre ton article, c’est un traitement standard statistique: collecte ou échantillonnage, nettoyage, validation et correction (pas dans le sens magouille, hein! mais dans le sens correction des mauvaises données parce qu’il y en a toujours,), je ne vois pas de problème!
pecore
C’est bien beau d’interdire mais il faut aussi réfléchir à comment on va faire respecter l’interdiction. Sinon, non seulement ça ne sert à rien mais en plus l’autorité de qui émane l’interdiction perd la face et passe pour un idiot.
papy6
Répression mais allez voir dans d’autre pays !!!
xylf
Bah vas y toi dans d’autres pays, on t’a rien demandé à ce que je sache. Ce n’est pas parce qu’il existe pire ailleurs que nous sommes au pays des Bisounours.<br /> En ce qui concerne la route, le système de montre plus répressif que préventif. On a plus vite fait de coller des prunes au gens que d’adapter la voirie pour leur sécurité.
Blackalf
5. Restez courtois<br /> Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.<br />
Petinikola
vous avez entre 2 et 5 km/h de marge, ce n’est pas assez ?
Petinikola
«&nbsp;rappelons-le, n’entrainent aucune perte de points chez nos voisins européens…&nbsp;»<br /> → <br /> «&nbsp;Rappelons que les voisins européens n’ont pas forcément de permis à point…&nbsp;» CQFD
Petinikola
«&nbsp;D’ailleurs sur l’autobahn en Allemagne, vitesse illimitée, pas plus d’accident qu’ailleurs.&nbsp;»<br /> FAUX : ils sont moins nombreux en quantité mais plus nombreux au KM et beaucoup plus graves !
xylf
Dans le cas précis où j’ai eu cette contravention, il y a un contexte particulier: lorsque vous avez une circulation très dense mais fluide, vous êtes plus à même de faire attention à votre environnement qu’à votre compteur. Quelques secondes où vous ne le regardez pas et c’est 2-5 km/h peuvent être facilement atteint.<br /> Il est clair qu’en temps normal, il n’y a pas d’excuse à maintenir la limite autorisé, avec ou sans régulateur. Mais dans le cas où le trafic devient «&nbsp;compliqué&nbsp;», je préfère l’observer qu’avoir la tête dans le compteur. Tout en m’efforçant, évidemment, à garder une vitesse adaptée. Le moindre petit écart fera de vous «&nbsp;un criminel de la route&nbsp;».
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
realme aura, lui aussi, son smartphone propulsé par un Snapdragon 8 Gen 1
Un iPhone SE 3 pour 2022 ? C'est bien ce qui semble se profiler
Le Xiaomi 12 sera le premier à profiter du Snapdragon 8 Gen1
Le Snapdragon 8 Gen1 officialisé : tous savoir sur le nouveau SoC haut de gamme de Qualcomm
Fairphone 4, téléphone réellement réparable ? iFixit a tranché
Le Honor 60 livre (déjà) tous ses secrets
Selon DxoMark, le realme GT Neo 2 serait le téléphone à choisir si la batterie est un critère de choix pour vous
Le realme GT2 Pro arrive et dévoile un design plutôt audacieux
De nouvelles fuites sur le Galaxy S22 Ultra laissent entrevoir sa fusion avec le Galaxy Note
Haut de page