Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle

07 novembre 2019 à 18h26
22
Netflix

Pour le nouveau spectacle de l'humoriste américain Seth Meyers, Netflix propose un bouton pour le moins original. En cliquant dessus, les utilisateurs pourront en effet zapper toutes les blagues politiques du programme !

Depuis mardi dernier, Seth Meyers, animateur et humoriste américain, présente un nouveau spectacle en stand-up, en exclusivité sur Netflix : Lobby Baby. Et le comédien a pensé à ceux qui en ont assez des plaisanteries sur le président des États-Unis.

Une vraie option, mais à ne pas prendre au sérieux

Meyers a en effet proposé à Netflix d'ajouter un bouton inédit lors de la diffusion du programme. À l'instar de la fonction « Ignorer l'introduction », il est cette fois possible de passer toutes les blagues traitant de la politique, principalement au sujet de Donald Trump, cible privilégiée de l'humoriste. Pendant son spectacle, ce dernier fait lui-même l'annonce de cette fonctionnalité, invitant les spectateurs qui le désirent à couper la séquence politique.

Si la plateforme s'est déclarée ravie de mettre en place « l'idée astucieuse » de Seth Meyers, le comédien voit plutôt cette fonctionnalité comme « une autre blague dans le spectacle ». Il ne pense d'ailleurs pas que les spectateurs vont prendre la suggestion au sérieux et l'utiliser vraiment : « Parfois, dans les restaurants haut de gamme, ils ajoutent du persil sur votre plat et vous vous dites que c'est sympa, mais en fait, vous n'allez pas le manger ».

Source : CNN
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
14
GRITI
Perso je ne suis vraiment pas fan du titre.<br /> Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle<br /> J’aurais préféré<br /> Un bouton sur Netflix pour passer les blagues politiques pendant un spectacle<br /> Je sais que le titre est fait pour attirer mais là il peut avoir une connotation particulière. Ce n’est que mon avis, pas forcément représentatif.<br /> A quand un bouton pour remplacer le texte par autre chose…qui nous convient mieux?
Goodbye
Pas fan de ton commentaire<br /> C’est l’artiste lui même qui le dis, et pis pourquoi cacher la vérité ?
lightpunk
GRITI, tu as cliqué sur le mauvais bouton
Peter_Vilmen
Le titre semble traduire les faits à première vue, les fans de Bernie Sanders ou de Joe Biden s’en foutent d’entendre des blagues sur leur préféré, si Donald Trump crispe autant c’est parce qu’il est réellement la risée du monde entier, il n’y a même pas besoin de déformer la réalité pour faire rire à son propos.<br /> Et comme personne n’aime admettre avoir fait un mauvais choix, surtout pas un Américain, l’électorat de Trump vit dans le déni plutôt que d’assumer.
Vanilla
Et comme personne n’admet avoir fait un mauvais choix, trump sera réélu l’Année prochaine.<br /> Bravo, tu viens de justifier sa prochaine réélection. Shame on you.
GRITI
Dans l’article, il est dit que c’est pour zapper les blagues politiques dont celles sur Trump. Le titre donne l’impression que le bouton ne sert que pour les blagues sur Trump ce qui est faux. Ou alors j’ai mal compris l’article.
Feladan
@Griti<br /> Tu as globalement bien compris l’article, il n’y a pas que Trump dans les blagues. Mais là où clubic (et les autres média, dont la source CNN) ont raison, c’est que c’est la cible principale de l’humoriste. Lui même présente la chose comme ça et les blagues sont en grande majorité dirigées vers Trump.<br /> Factuellement tu as raison, mais le raccourci n’est pas si incorrecte que ça, on va dire que c’est un arrondis . Ce n’est pas pour attirer du monde ou autre, le titre est très adapté à la situation.<br /> Quoi qu’il en soit, c’est vachement ballzy pour un fournisseur pareil de passer des blagues sur le Président. Ca montre clairement qu’il est détesté dans le pays…
soixante
En meme temps, Seth Meyers, il fait 99,99% de vannes sur Trump dans ses « A Closer Look », j’imagine que son spectacle est dans la même veine. Du coup, le titre est bon ! <br /> [edit] Ah bah, grillé par @Feladan
GRITI
Merci pour vos explications.<br /> Quel est l’intérêt d’un bouton pour zapper ces blagues? Su ça saoule on ne regarde pas le show…<br /> Après la fonction lecture rapide, les boutons pour zapper des morceaux… Je ne comprends pas…
deps
Encore une fine analyse politique.<br /> L’économie américaine n’a jamais était aussi haute.<br /> Et c’est pour ça qu’il sera réélu parce qu’il y a encore des gens qui pensent par eux même et qui suivent pas aveuglément ce que les journalistes peuvent déblatérrer comme connerie.
cirdan
Parce que tu prends ça au premier degré. Il faut plutôt le voir comme de l’humour décalé et il attend sans doute l’effet inverse de son initiative, c’est à dire que les gens « interpellés » prennent plus d’attention à ses blagues politiques. C’est plutôt pas mal vu.<br /> Sinon je suis d’accord que le titre de l’article est un peu biaisé, mais qu’est-ce que tu veux, c’est plus vendeur…
l0wl
Ça a rien a foutre ici surtout…
thurim
En fait, c’est pas si reluisant si justement on ne suit pas ce que disent les journalistes / les militants, mais plutot les métriques classiques.<br /> Le taux de chomage est bas, mais la balance commerciale se casse la gueule, et la planche à billets tournent à plein régime pour financer le déficit, les bons du trésor étant moins acheté par les organismes financiers étrangers (notamment la Chine).<br /> Pour résumer : les indicateurs immédiats (chomage par exemple) sont bons, mais pas les indicateurs à moyen terme.
Peter_Vilmen
deps t’es vraiment moche comme personne, tu réfutes, puis t’offre une seule miette d’arguments qui n’est même pas valable. Si tu lisais autre chose que Fdesouche et Alain Soral en même temps…<br /> Regarde ces quelques belles images, tu verras que Trump n’est que dans la continuité d’Obama qui est un retour à la normale après la crise de 2008 avec quelques points noirs que thurim a partagé, sans oublier qu’il a baisé (au sense embrasser bien sûr ) les pauvres et classes moyennes en augmentant le prix des biens Chinois et en coupant les taxes aux plus riches. En plus d’avoir un teubé comme président, les Américains moyens en prennent plein la noix :<br /> (les deux première images sont mauvaises pour Trump)<br />
soixante
Source ? Argument ? Rapport avec le sujet ? Rapport avec le post auquel tu réponds ? Tant de questions et si peu de réponse… Quelle déception !<br /> Sinon : le début du spectacle de Seth Meyers est très drôle (les 16 premières minutes que j’ai eu le temps de regarder hier soir) et sans la moindre blague politique.
Peter_Vilmen
Il faut que tu nous explique comment tu peux te sentir personnellement touché par des critiques de Trump. T’es secrètement amoureux du bonhomme ?
Goodbye
Tellement pas crédible.<br /> Aucun argument.<br /> Tu es le genre de mouton qui fait bien l’autruche uniquement quand cela t’arrange.<br /> Personne ne t’écouteras ou prendra au sérieux avec des commentaires pareils.<br /> Un peu jeune peut être ou naïf ?
cirdan
+1<br /> Merci de mettre un peu de réflexion réaliste dans ces débats. J’espère que ton commentaire sera lu… et compris !
Vanilla
Tu fais un message tous les dix ans ?
Feladan
T’imagines même pas à quel point tu as tort . Je n’argumente pas plus, comme tu n’as pas pris la peine de le faire.<br /> Et également que les autres comme @Peter_Vilmen le font bien. Mais bon, on se demande bien d’où tu sors cette info =D . Oulala on se demande bien quel courant politique dit ça à tort et à travers.
yoda_net
« L’économie américaine n’a jamais était aussi haute »<br /> Aux États-Unis, les signes avant-coureurs d’un ralentissement ou d’un recul économique s’accumulent. Certains indices précurseurs d’un ralentissement sont présents. Par exemple, les marchés de l’emploi et de l’immobilier commencent à s’essouffler. La production manufacturière et certains indices commerciaux aussi. Surtout, on assiste depuis quelque temps à ce que les économistes appellent l’inversion de la courbe de rendement, une condition qui précède presque toujours l’entrée en récession<br /> Contrairement à ses prédécesseurs républicains, qui privilégiaient des politiques qui maximisaient les chances de forte croissance pendant la dernière année de leur mandat, Donald Trump a mis le paquet dès le début. Résultat : l’effet stimulant de ses politiques s’est déjà estompé et ses déficits astronomiques réduisent sa marge de manœuvre pour contrer une récession en 2020 (https://www.journaldemontreal.com/2019/08/15/leconomie-americaine-sur-la-corde-raide)
thurim
Ce qui est le plus blasant, c’est l’inculture économique des gens.<br /> De ce fait, si le gouvernement change, et que la situation économique se dégrade du fait des décisions de Trump (notamment l’effet désastreux du protectionnisme sur l’industrie et le pouvoir d’achat), beaucoup de personnes seront persuadées que le nouveau gouvernement sera fautif.<br /> Ces personnes sont incapables d’envisager la notion de causalité avec effet différé.
GRITI
thurim:<br /> inculture économique<br /> Je sais que c’est un tort, mais j’ai toujours était allergique à l’économie et toutes les notions qui vont avec… Je sais qu’il faudrait que je m’y intéresse mais…ça veut pas…
thurim
Je vais te répondre en deux parties.<br /> La première, relative à l’inculture. Pour moi, ce n’est pas un problème si tu en as conscience. Le problème, c’est les gens ne s’en rendant pas compte, et prenant pour comptant tout ce qu’on leur dit.<br /> Cela s’applique à toutes choses, et c’est du bon sens je pense (par exemple, je ne connais rien en santé, j’écoute donc mon docteur, et si on me dit un truc qui semble trop beau, je vais chercher un avis tiers).<br /> Concernant ton souhait de t’y intéresser, sans y arriver, je te conseillerais simplement de lire le journal <br /> C’est bête, mais on apprend beaucoup de choses via des articles de qualité (Pierre Antoine Delhommais est assez didactique, par exemple).<br /> Il faut garder à l’esprit que les sciences économiques sont apolitiques, elles visent simplement à comprendre les différents systèmes en place, et faire des projections.<br /> Mais le fond, ce n’est que du bon sens
Blackalf
GRITI:<br /> Quel est l’intérêt d’un bouton pour zapper ces blagues? Su ça saoule on ne regarde pas le show…<br /> Ca peut avoir une utilité ^^ j’aime globalement bien notre humoriste belge François Pirette…sauf lorsqu’il se moque des enseignants*, quand un de ses spectacles passe à la tv, je zappe ces parties là en faisant autre chose le temps qu’il ait fini <br /> pour 3 raisons : a. ma femme l’a été pendant près de 30 ans, b. cet humoriste est enseignant de formation mais a vite abandonné, il se moque donc d’un métier qu’il n’a pas eu le courage d’exercer, c. à l’entendre les enseignants travaillent peu, ont un métier facile, et sont tout le temps en grève ou en vacances <br /> Pour ce qui est de la culture économique citée plus haut, je n’en ai pas vraiment non plus…mais je ne suis pas idiot et je sais avoir une vue d’ensemble des nombreuses indications venant de nombreuses sources et qui pointent toutes vers la conclusion que Trump est un imbécile fini qui aurait dû continuer à faire la seule chose qu’il savait faire : des émissions de télé-réalité ^^<br /> Il est assez clair qu’il a cru pouvoir diriger un pays entier selon les mêmes recettes, à commencer par l’utilisation de Twitter, et il a vite été tout aussi clair qu’il n’avait pas la carrure pour être président* <br /> Le point qui m’étonne le plus de la part de ses partisans, c’est que si le fait qu’il soit idiot ne les dérangent pas, je comprend mal que son électorat tolère qu’il soit aussi un lâche<br /> Pourquoi un lâche ? parce que chaque fois qu’il se rend à une conférence internationale, il twitte agressivement avant depuis son avion…une fois sur place il ne fait rien d’autre que serrer la mâchoire pour essayer de paraître volontaire et décidé, mais il ne dit rien et fixe quelque chose dans le lointain pour se donner l’air de réfléchir profondément à des questions si essentielles que la raison de sa présence passe au second plan…parce qu’au final, il n’a ni l’intelligence ni la présence nécessaire pour en imposer aux vrais dirigeants des autres pays, dirigeants qui ne se laissent pas impressionner par une poignée de mains virile et un menton volontaire<br /> Puis une fois de retour dans l’avion, il re-twitte agressivement <br /> alors comment le parti républicain qui ne doit pas être composé de rêveurs ni d’idéalistes a-t-il pu le proposer comme candidat ? je pense qu’ils se sont servis de lui pour faire passer ce qu’ils voulaient faire passer, à commencer par la réduction d’impôts pour les plus riches, en sachant très bien qu’il était trop bête pour se rendre compte qu’il était manipulé<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La carte MicroSD Samsung evo 128Go à très bon prix chez Cdiscount
Microsoft HoloLens 2 : le casque de réalité augmentée est sorti !
Le Xiaomi Redmi Note 8 à seulement 159,99€ chez Darty
Disney+ ouvrira ses portes en France le 31 mars 2020
iOS 13.2.2 vient réparer le souci de fermeture précoce des applications en arrière-plan
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Twitter : deux employés auraient espionné l'entreprise pour le compte de l'Arabie Saoudite
Libra va mettre des années à se développer, selon un cadre de Calibra
Forfait RED by SFR : derniers jours pour profiter de l'offre 12€/mois à vie
Facebook aurait fait pression sur certains partenaires pour leur vendre de la pub
Haut de page