Netflix pourrait rémunérer cinéastes et acteurs en fonction des performances de leurs films

Bastien Contreras Contributeur
20 septembre 2019 à 11h50
0
Netflix

La plateforme de streaming Netflix réfléchit à une nouvelle façon d'attirer davantage les talents du cinéma. Parmi les pistes envisagées : la possibilité de payer un bonus aux producteurs, réalisateurs et acteurs de films, qui dépendrait du succès obtenu par leurs créations. L'idée ferait pour l'heure l'objet de discussions avec les professionnels du secteur.

En général, les équipes à l'origine d'une création Netflix sont payées par la plateforme avant même la diffusion du titre. Ce modèle ne dépend donc pas du succès rencontré et garantit une rémunération aux parties impliquées, quoi qu'il arrive. Revers de la médaille : il limite également les revenus, même en cas de carton auprès des spectateurs.

Prime au succès

Mais l'entreprise californienne songerait à faire évoluer sa politique de rémunération. L'idée serait d'offrir un bonus aux réalisateurs, acteurs et producteurs, dans le cas où leurs films seraient couronnés de succès. Cette définition de la réussite pourrait dépendre des productions. Pour certaines, elle se mesurerait à l'aune du nombre de récompenses décernées par l'industrie cinématographique. Pour d'autres, ce serait la quantité de spectateurs qui ferait foi.

Si le projet est loin d'être abouti, mais il aurait dépassé le stade de la réflexion. Des discussions auraient en effet déjà été entamées avec des producteurs. Néanmoins, à l'heure actuelle, aucune décision ne semble avoir été entérinée quant à la nouvelle méthode de rémunération, ou au nombre de personnes susceptibles de recevoir la prime.

Séduire les meilleurs talents

Quoi qu'il en soit, pour Netflix, il s'agit vraisemblablement de trouver un nouveau moyen de convaincre les meilleurs professionnels du cinéma de travailler pour sa plateforme. Car aujourd'hui, si son système de rétribution garantit un minimum de revenus, il ne peut rivaliser avec les contrats proposés par certains concurrents, tels que Disney. Ce dernier a notamment permis à Robert Downey Jr. d'empocher plusieurs millions de dollars pour son rôle d'Iron Man dans la saga Marvel.

D'autant plus que le leader mondial de la VOD se heurte à une rivalité de plus en plus féroce (Amazon, Apple...), ainsi qu'à une certaine opposition du monde du cinéma. En effet, Netflix exige généralement que ses films soient disponibles sur sa plateforme à peu près au même moment que leur sortie en salles, ce qui a parfois entraîné la grogne de certains exploitants de cinémas, qui ont alors boycotté les œuvres en question.

Avec ce nouveau système de rémunération, l'entreprise espérerait ainsi compenser la perte de visibilité induite par le nombre restreint de salles diffusant ses films.

Source : Bloomberg
12 réponses
13 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top