Netflix a amélioré la qualité audio de vos séries et films il y a quelques jours, voilà comment

Yvonne Gangloff Contributrice
18 mai 2019 à 20h35
0
Netflix

Après la qualité d'image, c'est sur la qualité du son que Netflix veut axer ses efforts.

Non contentes de travailler sur des contenus exclusifs, à la qualité des réseaux et à l'amélioration de ses algorithmes de diffusion vidéo, les équipes Netflix s'attaquent également aux problématiques de qualité audio afin de fournir l'expérience la plus réaliste possible à ses utilisateurs.

Du débit constant au débit variable


Et la recette est à peu près la même pour l'audio que la vidéo. En effet, si jusqu'à présent le débit audio approprié à la connexion du client était calculé au lancement du contenu (film ou série) puis utilisé de façon constante, le service évolue vers un débit adaptatif (variable donc).

Netflix audio adaptatif

La qualité du son sera donc désormais redéfinie en continu au cours de la lecture comme le montre le graphique d'un scénario de lecture ci-dessus.

Une qualité maximale réhaussée


Cette amélioration s'accompagne également d'une amélioration de la qualité maximale qualifiée de « sans perte » sur le service, jusqu'à 640 kbps pour du 5.1 et 748 kbps pour du Dolby Atmos. Les ingénieurs en charge de cette évolution disent souhaiter proposer aux spectateurs « un son net et réel », « digne de celui produit en studio de musique ».

Ces améliorations ont été mises en place le 1er mai, avez-vous entendu la différence ?

Source : Netflix Tech Blog sur Medium
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top