Uber en Allemagne, c'est fini !

24 décembre 2019 à 14h55
0
Uber

Uber doit faire face à une nouvelle décision de justice en sa défaveur. Cette fois, c'est en Allemagne que son activité est menacée.

Le tribunal d'instance de Francfort a estimé qu'Uber n'avait pas le droit d'exercer en Allemagne dans les conditions actuelles. Une décision qui met en péril son principal fond de commerce : le transport de voyageurs.

Uber considéré comme un service de location de voiture

Pour la justice, Uber opère depuis des années sans la licence appropriée. Dans les sept villes allemandes (Berlin, Munich, Francfort, Düsseldorf, Stuttgart, Hambourg et Cologne) où elle est présente, la société travaille en collaboration avec des entreprises de location de véhicules et leurs conducteurs. En cet état, Uber est considéré non pas comme un service VTC ou un intermédiaire mais comme un loueur de véhicule à part entière. Or, l'entreprise n'a pas l'autorisation de s'adonner à telle activité outre-Rhin.

Le verdict doit être respecté avec effet immédiat, mais une procédure d'appel peut être enclenchée. Uber entend bien rester en Allemagne dans le domaine du transport de voyageurs et pourrait soit contester légalement la décision, soit modifier sa manière d'opérer pour rentrer dans les clous.

Après Bruxelles, Barcelone et Londres, Uber en difficulté en Allemagne

Comme bien souvent dans ce genre de cas, c'est une association de taxis qui est à l'origine de la plainte : Taxi Deutschland. Cette dernière ne compte pas relâcher la pression et va veiller au fait qu'Uber respecte bien la décision de justice. D'après elle, Uber devra s'acquitter d'une amende de 250 euros par course illégale effectuée, un montant progressif pouvant atteindre les 250 000 euros par course en cas de récidive.

Ce coup dur vient s'ajouter à la longue liste des défaites légales d'Uber dans le monde, et particulièrement en Europe. Il y a peu, le groupe perdait sa licence à Londres. En début d'année, UberX était bouté hors de Bruxelles alors qu'UberPop y était déjà interdit.

Après une grève générale des taxis pour dénoncer une concurrence déloyale des VTC, Barcelone avait très fortement durci la législation à l'égard de ces services, forçant Uber à quitter la ville car devenu trop peu compétitif par rapport aux taxis.

Source : TechCrunch
12
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Asus resserre les vis des dissipateurs sur les GPUs... pour mieux les refroidir
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top