🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Uber : les chauffeurs en procès gagnent 17 millions, le géant fait appel

24 janvier 2023 à 15h45
2
Uber © © charlesdeluvio / Unsplash
© charlesdeluvio / Unsplash

Le tribunal des prud'hommes de Lyon a condamné la société américaine à la suite d'une plainte de plusieurs chauffeurs indépendants. Ces derniers exigeaient que leur relation avec la plateforme soit requalifiée en contrat de travail.

C'est une victoire importante que viennent de remporter ces 139 chauffeurs VTC, et qui pourrait mettre à mal le modèle économique d'Uber en France.

Les chauffeurs indépendants requalifiés comme salariés d'Uber par les prud'hommes

L'entreprise américaine de VTC a été condamnée à dédommager certains de ses chauffeurs, pour une somme totale de 17 millions d'euros après plusieurs manquements au Code du travail. Sont cités pêle-mêle des sanctions disciplinaires injustifiées, le non-respect de la législation relative aux durées maximales de travail et au temps de repos obligatoire, mais aussi des licenciements sans cause réelle et sérieuse, du travail dissimulé ou encore l'exécution fautive du contrat de travail.

« Ce délibéré reconnaît d'une certaine manière l’abus de position dominante d’Uber, qui agit comme un cartel depuis tant d'années », se félicite l'association des chauffeurs indépendants lyonnais (ACIL) dans un communiqué. L'organisation parle même d'une « victoire historique » sur le géant américain.

Pour arriver à cette décision, le tribunal des prud'hommes s'est appuyé sur la décision de la Cour de cassation datant du 4 mars 2020, qui avait contraint Uber à requalifier comme salarié l'un de ses chauffeurs indépendants. La justice estime que la tenue vestimentaire exigée des chauffeurs et les tarifs imposés par la plateforme vont à l'encontre du statut d'indépendant des prestataires qu'elle emploie. Il existerait bien un lien de subordination entre eux et Uber.

L'Europe se mêle des affaires d'Uber et pourrait torpiller son modèle économique

Uber n'entend pas en rester là et va faire appel de cette décision qui « vient à rebours de la position largement partagée par les conseils de prud'hommes et les cours d'appel qui confirment l'indépendance des chauffeurs VTC utilisant l'application, jugeant notamment qu'il n'existe aucune obligation de travail ni d'exclusivité vis-à-vis d'Uber, ou encore que les chauffeurs demeurent totalement libres dans l'organisation de leur activité », comme l'explique l'entreprise à l'AFP. Elle évoque d'ailleurs cette affaire comme un cas isolé qui ne remet pas en cause son modèle économique en France ou en Europe.

Ce n'est pourtant pas l'avis de la Commission de l’emploi du Parlement européen qui, en 2022, s'est dite en faveur d'une directive de la Commission européenne établissant une présomption légale de salariat pour les travailleurs des plateformes numériques.

En clair, les microentrepreneurs seraient considérés automatiquement comme des salariés si leur client impose leur rémunération, leurs horaires de travail ou un contrôle soutenu des prestations, mais aussi s'il leur applique des codes vestimentaires ou de bonne conduite.

Cette directive, si elle voit le jour, devra maintenant être proposée aux parlementaires européens avant d'être transposée dans la loi de chaque pays de l'UE, et nul doute qu'Uber va mettre tout son poids et ses moyens en lobbying pour contrer une telle proposition. L'entreprise tente également de calmer les esprits de ses prestataires et a proposé un accord fixant le prix minimum d'une course, peu importe le trajet parcouru.

Uber - Request a ride
  • Une interface sobre et intuitive pour simplifier la réservation d'une course
  • Un paiement sécurisé et pensé pour faciliter les démarches
  • Un service de transport privé combiné au service de restauration Uber Eats

Uber - Request a ride est une application du groupe Uber Technologies Inc. qui propose un service alternatif aux transports en commun ou à l'utilisation d'un véhicule personnel. Son interface simple ainsi que son service rapide et qualitatif ont sans aucun doute contribué à renforcer sa domination sur le marché du transport privé à la demande.

Uber - Request a ride est une application du groupe Uber Technologies Inc. qui propose un service alternatif aux transports en commun ou à l'utilisation d'un véhicule personnel. Son interface simple ainsi que son service rapide et qualitatif ont sans aucun doute contribué à renforcer sa domination sur le marché du transport privé à la demande.

Source : L'Usine Digitale

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
kisama56
Ca serait bien qu’ils se penchent aussi sur youtube<br /> Surtout que ça devient de plus en plus n’importe quoi<br /> Numerama – 24 Jan 23<br /> YouTube supprime la chaîne d'un cinéphile après une vidéo sur le film...<br /> De plus en plus de créateurs se plaignent de censure et d'une modération plus stricte qu'avant sur YouTube. Le dernier exemple en date vient d'un youtubeur cinéma. Sa vidéo mentionnant le film Shortbus, qui traite de sexe, n'aurait pas respecté les...<br />
ABC
« L’Europe se mêle des affaires d’Uber et pourrait torpiller son modèle économique »<br /> Si seulement, Uber et ses clones sont des parasites qui court-circuitent l’économie pour profiter du système sans y contribuer. Ces fausses entreprises toxiques doivent être purement et simplement interdites et les responsables jugés, comme c’est déjà le cas dans certains pays.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Scout, la fusée du
Connaissez-vous les salaires dans la cybercriminalité ? Vous allez être jaloux...
Impressionnée par le succès de ChatGPT, l'Europe veut encadrer l'IA
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Bon plan : profitez dès maintenant des offres avantageuses antivirus et VPN Norton !
Prix fou : CyberGhost vous offre son VPN avec 82% de réduction
Twitch : ces chiffres qui témoignent de l'incroyable succès de la plateforme
Réalisé en partie avec l'IA, cet anime Netflix fait déjà polémique
Nouveaux AirPods Max et AirPods d'entrée de gamme, c'est pour quand ?
Vous avez aimé ChatGPT ? Découvrez CatGPT
Haut de page