🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Un bot pour lutter contre le sexisme et le racisme sur Twitch ? La bonne idée de ces streamers français

22 décembre 2022 à 12h40
8
Twitch © © Ink Drop / Shutterstock.com
© Ink Drop/Shutterstock.com

Le streamer et vidéaste RebeuDeter a annoncé sur Twitter, ce mardi, la création d'un bot en accès libre à tous les streamers, qui permettrait de coopérer plus efficacement dans la lutte contre le sexisme et le racisme dans les chats.

Saluée par de nombreux streamers, cette initiative nommée Place de la Paix (PDP) permet, en bloquant un compte qui a eu des propos discriminatoires, de le bloquer sur toutes les chaînes qui y participent. Le projet doit encore passer l'épreuve du feu, mais il souligne surtout l'extrême lenteur de Twitch, incapable de réagir efficacement face à ces problèmes qui sont loin d'être nouveaux.

Comment fonctionne le bot ?

Disponible pour tous sur PlaceDeLaPaix.fr, ce bot fonctionne de la manière suivante : si un modérateur d'une chaîne participante repère un commentaire raciste ou misogyne, il le signale au bot. L'utilisateur qui a posté le commentaire est alors banni de toutes les chaînes membres du réseau pour 24 heures, jusqu'à ce que les modérateurs du bot passent le commentaire en revue et décident ou non de confirmer la sanction (qui devient le cas échéant définitive).

Comme l'a expliqué Billy (@rebeudeter), les personnes concernées doivent alors recréer un compte et le valider via un numéro de téléphone pour pouvoir recommencer, un frein considérable au harcèlement groupé dont sont régulièrement victimes les créateurs et surtout les créatrices de la plateforme. À noter que ne sont concernés comme motifs valables que le racisme et le sexisme, pour éviter qu'un utilisateur banni d'une chaîne pour spoil ou backseat par exemple ne perde son accès à des dizaines, voire des centaines de chaînes d'un coup.

La création de ce bot est incontestablement une bonne idée, et de nombreux streamers et streameuses l'ont d'ailleurs accueillie avec enthousiasme. Cependant, cela souligne aussi qu'un problème que Twitch n'a jamais réellement réussi à combattre efficacement est devenu si grave que ce sont les streamers qui ont dû s'en charger. Il ne s'agit donc pas d'une impossibilité technique ou d'un manque de solutions.

D'autant plus que Twitch avait déjà créé une fonctionnalité similaire, mais très incomplète : la partage de banlist. Plusieurs streamers peuvent en effet mettre en commun les listes de gens bannis chez eux. Mais cette option est limitée à 30 personnes et surtout, il n'est pas possible de séparer les gens par motif (un ban pour backseat, par exemple, est traité de la même manière qu'un message sexiste).

Comme souvent sur Twitch, la solution repose sur du travail gratuit

Il est bien sûr beaucoup trop tôt pour tirer un premier bilan de ce système, mais on peut déjà dire qu'il a été conçu en prenant en compte les nombreux retours qui avaient été faits à Billy lorsqu'il avait une première fois abordé la question en live. Le site de présentation en mentionne d'ailleurs beaucoup, et les solutions apportées.

En revanche, une nouvelle fois, la politique de contenu de Twitch est largement appliquée par des modérateurs, nommés pour chaque chaîne par le streamer lui-même, et très rarement rémunérés. Ceux-ci ne sont évidemment pas forcés et le font parce qu'ils apprécient le contenu des créateurs qu'ils modèrent. Il n'empêche que confier un travail aussi crucial pour une plateforme de contenu à des bénévoles est inédit, et il faudra bien un jour s'interroger sur ce statut. L'initiative de Billy est incontestablement un pas en avant, mais peut-être qu'un jour la carte du travail gratuit ne fonctionnera plus, et il faudra alors trouver un autre joker.

Sources : RebeuDeter via Twitter, Place De La Paix

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Dashand
Je regarde sur le projet en question et je ne trouve pas de mention dans lequel le spectateur ciblé peut défendre sa situation. Si c’est bien le cas, n’est ce pas un peu limite de procéder à un ban def sans laisser la possibilité de se défendre ?<br /> Je sais que l’enfer est pavés de bonnes intentions mais, c’est un outil qui est à double tranchant si plusieurs ban sont injustifiés, cela peut nuire à la crédibilité du bot.<br /> Malgré cela, il faut malgré souligné l’effort de chercher des solutions là où twitch est clairement à la traine.
gnouman
Et qui contrôle les motifs de ban ? Parce que ça part d’une bonne intention mais j’ai peur que ça finissent en catastrophe sur des chaînes sans modo ou le mec ban juste comme ça.
Loposo
Si ça termine comme certain forum que j ai côtoyé sur des choses technique ou on démontre que l admin a tord ou raconte n importe quoi ou induit en erreur. On est ban<br /> Si le contrôle s arrête juste à un caractère raciste, sexiste c est bien mais a voir en réel utilisation
J-G
J’espère que TOUS les racismes et aussi le sexisme envers les hommess seront pris en compte.
VincentMannessier
Dans l’article (désolé si c’est pas assez clair), j’explique que la suspension initiale doit être validée dans les 24 heures par les modérateurs du bot (pas les mêmes). Ca veut dire que si quelqu’un, effectivement, ban à tour de bras sans respecter les motifs, ca aura a priori un effet limité et temporaire.<br /> Mais je suis d’accord qu’il reste à voir l’application pratique. Un certain forum de jeux vidéos est probablement déjà en train de réfléchir à comment pourrir le système.
JohnLemon
Amazon a décidément tout compris avec Twitch : laisser les streamers et développeurs travailler gratuitement dans la ruche, tout en ponctionnant d’une généreuse commission les abeilles qui ont l’outrecuidance de percevoir une rémunération de la part des autres.
darkkanga
Bonjour,<br /> Je ne connais pas trop le principe de Twitxh et son utilité. Par contre je constate assez facilement son hégémonie. Existe il d’autres plates-formes concurrentes ?
Korgen
L’IA ne connait pas le second degré, les doutes d’intention, etc… Et la discussion avec un modérateur humain ne sera techniquement pas possible. Encore une belle connerie en perspective.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung publie (enfin) un correctif pour ses SSD 980 PRO
Discord perturbe la fréquence mémoire des GeForce : corrigeons le problème
Ear (2) : les futurs intras de Nothing fuitent en photo, petits ou grands changements ?
AMD annonce le prix et les dates de disponibilité de ses Ryzen 7000X3D
Unpacked 2023 : Samsung dévoile ses nouveaux Galaxy Book3, prêts pour un face-à-face avec Apple ?
Samsung Unpacked 2023 : meilleurs... et plus chers, découvrez les nouveaux Galaxy S23
Artifact, cette appli propulsée par l'IA à mi-chemin entre TikTok et Google News
Comment ChatGPT a changé les plans de Google
Mars : Perseverance a complété sa réserve de secours d'échantillons
Partage de compte sur Netflix : ça ne va pas être simple (mais on vous explique)
Haut de page