Découvrez XEV Yoyo, une petite voiture électrique imprimée en 3D

15 décembre 2019 à 16h00
0
XEV Yoyo 3D

Afin de réduire le temps de conception et de production, XEV a développé un petit véhicule électrique Yoyo dont de nombreuses pièces sont fabriquées par imprimante 3D.

Lancer une nouvelle voiture est un défi industriel très compliqué. En plus de se pourvoir d'une usine, il faut l'outillage, la main d'œuvre qualifiée, et de nombreux fournisseurs. La mise en place et le développement peuvent prendre de nombreuses années, mais la firme italienne XEV a adopté une vision originale.

Imprimer en 3D, le choix de la rapidité

Elle possède de faux airs de Smart Fortwo qui aurait mangé une Renault Twizy, mais nous sommes bien devant un nouveau modèle. La XEV Yoyo est même sympathique à regarder, mais là n'est pas sa particularité. Cette deux places électrique est majoritairement imprimée en 3D. Comprenez que ses pièces de carrosseries, planche de bord, jantes en matériaux composites sortent d'une imprimante 3D. Par contre, le système électrique (moteurs-roues, batteries) et l'électronique restent fabriqués traditionnellement, tout comme les vitrages, pneus et sièges. Ainsi, de la réflexion à la production, seulement un an s'écoule et les coûts sont réduits de 90 %.

Mais cette technique ne sert pas seulement à accélérer les processus. Elle permet une flexibilité entre diverses options, et d'apporter une personnalisation poussée au client. Enfin, on peut imaginer une production décentralisée. La société américaine Local Motors a déjà initié cette solution de « micro-usines » via des pièces fabriquées localement en 3D. Ainsi, le fondateur Lou Tik espère pouvoir se développer XEV « en Chine, Europe, et Etats-Unis ».


Un véhicule assemblé en 3 jours !

XEV assure qu'avec cette méthode, une YoYo peut être assemblée entièrement en seulement 3 jours. Pour précision, la voiture est en réalité un quadricycle lourd, puisqu'un catégorie L7, avec 650 kg, 70 km/h maximum. Elle affiche tout de même 150 kilomètres d'autonomie, et dispose de batteries amovibles.

XEV Yoyo 2

Plusieurs entreprises sont preneuses de cette curieuse voiture électrique. Selon l'entreprise turinoise, La Poste italienne et Arval ont enregistré 7 000 commandes, les premiers exemplaires devant sortir fin 2020. À plus long terme, en 2021, le constructeur vise l'objectif de « vendre plus de 10.000 véhicules chaque année en Italie ». Pour mener à bien son projet, XEV a lancé une campagne de financement participatif sur KickStarter. Pour le moment, près de 44 000 euros ont été levés sur les 500 000 euros escomptés.

Source : XEV.
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top