Nissan a peut-être surestimé la capacité de production de batteries pour sa Leaf e+

le 15 mai 2019 à 17h12
0
Nissan Leaf
Grzegorz Czapski / Shutterstock.com

En 2019, il sera peut-être difficile pour Nissan de reproduire le score de ventes de sa Leaf, la faute à une production de batterie compliquée...

En 2018, Nissan annonçait fièrement avoir livré plus de 40 000 Leaf en Europe. Un score que le constructeur espère bien dépasser en 2019, mais cela risque toutefois d'être compromis par une pénurie de batteries.

Des soucis de batteries pour la Nissan Leaf


L'usine Envision AESC de Sunderland semble en effet ne pas pouvoir répondre à la demande. Sa capacité plafonne à 1,9 GWh par an, et l'arrivée d'une Nissan Leaf e+, dotée d'une batterie de 62 kWh (contre 40 kWh pour la Leaf de base), va forcément nécessiter davantage de ressources. Ainsi, selon un rapide calcul, cette même usine de Sunderland ne pourrait produire « que » 30 600 batteries de Nissan Leaf e+ en 2019.

Du côté de chez Nissan, on envisage bien sûr d'autres pistes pour produire les batteries de la Leaf, avec notamment des usines en Asie et au Mexique. Le constructeur pourrait également se tourner du côté des Etats-Unis, même si les ventes de la Leaf restent très faibles sur le territoire américain.

Source : Insideevs
Mots-clés : Voiture électrique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
scroll top