Salon Auto de Genève : Mark Zéro, la sportive électrique qui se recharge en 5 minutes

06 mars 2019 à 13h31
0
Mark Zero
Mark Zero / Grégoire Huvelin pour Clubic

Attendue au tournant après un teasing des plus alléchants, la start-up suisse Piech Automotive a révélé en exclusivité sa sportive électrique Mark Zero à l'occasion du salon automobile de Genève 2019. Un modèle capable de recharger 80 % de sa batterie en à peine cinq minutes.

La jeune pousse helvète Piech Automotive a-t-elle réussi à résoudre l'une des plus importantes problématiques du secteur des voitures électriques, à savoir le temps de recharge ? Selon ses fondateurs Anton Piëch - l'arrière petit-fils de Ferdinand Porsche - et Rea Stark Rajcic, il semble que l'entreprise fondée il y a deux ans y soit parvenu. Car leur sportive électrique dévoilée à l'occasion du salon de Genève pourrait récupérer 80 % de son énergie en l'espace de 4 minutes et 40 secondes seulement.

Un système de recharge « révolutionnaire » mais pas encore testé

Mark Zero, de son nom, avait fait l'objet d'un teasing prometteur peu avant l'ouverture de l'événement. Visuellement, le produit ne déçoit pas : son côté sportif est marqué par un long capot et des lignes de toit arrondies. D'un empattement de 2,62 mètres, cette GT affiche les dimensions suivantes : 4,43 mètres de longueur, 1,99 mètre de largeur et 1,25 mètre de hauteur, pour un poids total inférieur à 1800 kilogrammes.

Mark Zero
Mark Zero et Anton Piëch / Grégoire Huvelin pour Clubic

Pour la concevoir, pas moins de 200 collaborateurs externes ont participé au projet. La technologie de batterie a été conçue aux côtés de l'entreprise chinoise Desten, alors que l'infrastructure de recharge a en partie été développée par le spécialiste de l'Empire du Milieu Qingdao TGOOD Electric. Si le temps de chargement paraît très bas, on ne demande qu'à assister à une démonstration IRL (In Real Life) pour en avoir le cœur net.

Accélération et autonomie : la Mark Zero envoie du lourd

Avec son triple moteur asynchrone - un de 150 kW placé sur l'essieu avant, deux de 150 kW situés sur l'essieu arrière -, la Mark Zero promet des performances haut de gamme : une vitesse de pointe enregistrée à 250 km/h, alors que 3,2 secondes lui suffisent pour dépasser la barre des 100 km/h. Non précisée, la capacité de sa batterie lui permettra de rouler jusqu'à 500 kilomètres, selon la norme WLTP. Une distance plutôt honorable.

La sportive suisse se distingue également par sa structure modulaire, grâce à laquelle les composants du modèle peuvent être changés selon l'envie de l'utilisateur. Les objectifs de production de la marque se veulent pour l'heure modérés et mesurés : entre 8000 et 10 000 exemplaires assemblés par an. Trois autres projets pourraient à l'avenir voir le jour : une deux places, une quatre places et un SUV sportif.

La Mark Zero en images

Mark Zero
Mark Zero / Grégoire Huvelin pour Clubic

Mark Zero
Mark Zero / Grégoire Huvelin pour Clubic

Mark Zero
Mark Zero / Grégoire Huvelin pour Clubic

Mark Zero
Mark Zero / Grégoire Huvelin pour Clubic

Mark Zero
Mark Zero / Grégoire Huvelin pour Clubic

Mark Zero
Mark Zero / Grégoire Huvelin pour Clubic




Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le Salon automobile 2019 de Genève, qui se tient du 7 au 17 mars !

Modifié le 07/03/2019 à 16h41
18
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top