Il est désormais plus compliqué de voler un véhicule Tesla

Par
Le 20 novembre 2018
 0
tesla model s 2016 (4)

Après une série de vols grâce à un hack assez simple aux États-Unis et en Europe, le constructeur de véhicules 100 % électriques vient de renforcer son système de géolocalisation en intégrant une couche de sécurité supplémentaire dans sa dernière mise à jour logicielle.

Des vols dus à la négligence des propriétaires

Plusieurs véhicules Tesla ont récemment été substitués au nez et à la barbe de leurs propriétaires, sans aucune casse, seulement à l'aide d'une tablette et d'un smartphone ! À l'image de M. Kennedy, propriétaire britannique d'une Tesla Model S, qui a eu la surprise le mois dernier de constater que son véhicule haut de gamme avait disparu. Les deux voleurs ont en fait réussi à s'accaparer du véhicule en captant le signal émis par la clef de ce dernier à l'aide d'une tablette. Ils ont ensuite pu déverrouiller cette Model S grâce à un smartphone, avant de filer au volant de cette petite merveille de technologie.

Néanmoins, les véhicules Tesla sont assez bien sécurisés et il est habituellement très difficile de les soustraire. Les Model S possèdent de multiples options de sécurité comme le « pin to drive » qui impose la saisi d'un code pin avant de démarrer le véhicule même si ses portières ont pu être déverrouillées. Ainsi, le vol de la voiture de M. Kennedy aurait pu être évité s'il avait utilisé une petite sacoche vendue par Tesla reproduisant le principe de la cage de Faraday. Le signal émis par la télécommande aurait alors été bloqué et les hackers dans l'incapacité de l'intercepter. De plus, son véhicule était en mode « entrée passive » ce qui signifie que lorsqu'il détecte la télécommande, il se déverrouille automatiquement.

Les malfrats ayant soustrait des véhicules Tesla aux États-Unis ont pu rapidement être appréhendés grâce au suivi GPS de l'application, seulement, en Europe, les voleurs ont réussi à désactiver l'accès mobile et le suivi GPS qui va avec, par conséquent les autorités n'ont pas pu remettre la main sur les véhicules.

Un mot de passe pour désactiver l'accès mobile

Avec le battage médiatique que ces affaires ont engendré, Tesla a décidé de réagir en apportant une couche de sécurité supplémentaire via la dernière mise à jour logicielle de son Model 3. Un mot de passe sera désormais demandé pour désactiver l'accès mobile du véhicule. Dans les notes de publication de la mise à jour, on peut lire : « Pour plus de sécurité, votre nom d'utilisateur et votre mot de passe Tesla seront nécessaires lors de la désactivation de l'accès mobile. Pour régler les paramètres d'accès mobile de la voiture, accédez à Contrôles> Sécurité> Autoriser l'accès mobile. »

Par ailleurs, cette mise à jour apporte aussi des améliorations concernant les commandes de climatisation et la fonctionnalité « Summon » qui permet de garer son véhicule de façon autonome, sans intervention humaine.

Source : Electrek
Modifié le 19/11/2018 à 18h07

Les dernières actualités Transport électrique

scroll top